L1 : Un tout petit match, Dijon et Amiens se neutralisent

L1 : Un tout petit match, Dijon et Amiens se neutralisent©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le vendredi 12 avril 2019 à 21h10

En ouverture de la 32eme journée de Ligue 1, Dijon a été tenu en échec à domicile par Amiens, vendredi soir. Les Bourguignons n'ont pas été en mesure d'enchaîner après leur victoire de la semaine passée contre l'OL.

Le debrief
Après son succès de la semaine passée contre l'OL, Dijon n'a pas été en mesure d'enchaîner lors de la réception d'Amiens, vendredi soir. Après une première période manquée, les hommes de Christophe Pélissier n'ont pas forcément fait beaucoup mieux au retour des vestiaires, mais cela a été suffisant pour ramener un point. Il faut dire que les attaquants bourguignons n'ont pas brillé sur la pelouse de Gaston-Gérard. Il y a eu quelques situations ici et là, mais Régis Gurtner n'a pas vraiment été mis à contribution lors de cette première affiche de la 32eme journée de Ligue 1.

Alors que la rencontre a été interrompue en seconde mi-temps en raison de cris racistes qui visaient le capitaine amiénois Prince Gouano, les deux équipes n'ont pas été capables de se départager. Compte tenu de la physionomie de la partie, on peut parler d'un résultat logique qui ne fait pas les affaires du DFCO. Alors que les Picards gardent une bonne avance sur la zone rouge, les coéquipiers de Wesley Lautoa restent à la 18eme place, avec six longueurs de retard sur Monaco (qui compte un match en moins).
Le film du match
11eme minute
Depuis le côté gauche, Haddadi centre en direction de Tavares qui tente sa chance dans la surface d'Amiens. L'avant-centre du DFCO déclenche une reprise de volée du pied gauche, mais son tir croisé est trop écrasé pour inquiéter Gurtner.

27eme minute
Aux 25 mètres, R.Amalfitano arme une belle frappe croisée du pied droit, mais Gurtner est à la parade.

42eme minute
Lancé sur le côté droit de la surface amiénoise, Saïd centre pour Tavares qui arrive lancé au premier poteau, mais sa frappe du pied gauche ne trouve pas le cadre du but de Gurtner.

68eme minute
Mendoza profite d'un contrôle raté de Gnahoré pour armer une lourde frappe du pied droit. C'est puissant mais surtout complètement manqué pour le Colombien.

83eme minute
La rencontre reprend après quelques minutes d'interruption. Gouano a été victime d'insultes à caractère raciste en provenance de la tribune derrière le but de Gurtner.

92eme minute
Gnahoré écope d'un second carton à la suite d'une simulation dans la surface amiénoise. M.Abed a parfaitement jugé cette situation, Runarsson ne faisant absolument pas faute.

96eme minute
Haddadi crochète Krafth dans la surface amiénoise et centre en retrait pour Sliti. L'ancien Lillois opte pour la frappe du plat du pied droit, mais cela termine au-dessus du but de Gurtner.


Tops et flops

TOP 3

Le DFCO n'a pas eu des tonnes d'occasions, mais HADDADI a souvent été à l'origine de celles-ci. Le Tunisien s'est montré très disponible sur son côté gauche. L'un des seuls à surnager dans le marasme ambiant.

A l'image de son homologue dijonnais, GURTNER n'a pas eu grand-chose à faire, mais cela a été bien fait. Le gardien amiénois a notamment fait le boulot sur une tentative de Romain Amalfitano en première période.

Si Dijon a réalisé son premier clean-sheet depuis le 26 janvier dernier, c'est notamment grâce au travail de LAUTOA. Aligné aux côtés de Cédric Yambéré, l'ancien joueur de Lorient a été intraitable face au duo composé de Moussa Konaté et Sehrou Guirassy.


FLOP 3

Remplacé à l'heure de jeu, KONATE a été transparent. Avec 21 ballons touchés (et... treize perdus), l'avant-centre sénégalais n'a pas été aidé par ses coéquipiers, mais ce n'était clairement pas sa soirée.

Associé à Julio Tavares et Wesley Saïd, JEANNOT a été le moins en vue au sein de l'attaque dijonnaise. Il y a eu de la générosité pour l'ancien joueur de Nancy et de Lorient, mais cela n'est pas suffisant pour une équipe qui joue sa survie parmi l'élite. Trop de déchet avec 25 ballons perdus et 55% de passes réussies.

Hormis une occasion en seconde, on n'a presque pas vu MENDOZA. Aligné sur le côté gauche du 4-4-2 de Christophe Pélissier, le Colombien n'a pas été capable de créer des différences face au bloc dijonnais.
Monsieur l'arbitre au rapport
Ce n'était pas un match « méchant », mais M.Abed a tout de même dû sortir les cartons jaunes pour tenir les débats. Alors que Monconduit aurait pu écoper d'un second avertissement en fin de match (85eme), l'arbitre a eu raison de sanctionner Gnahoré dans les arrêts de jeu (92eme). Il y avait bel et bien simulation de la part du milieu amiénois.
La feuille de match
L1 (32eme journée) / DIJON - AMIENS : 0-0
Stade Gaston-Gérard (11 500 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse moyenne
Arbitre : M.Abed (6)
But : Aucun

Avertissements : Saïd (23eme), R.Amalfitano (27eme) et Tavares (54eme) pour Dijon - Gnahoré (30eme et 92eme) et Monconduit (53eme) pour Amiens

Expulsion : Gnahoré (92eme) pour Amiens

Dijon
Runarsson (6) - Chafik (5) puis Alphonse (98eme), Yambéré (5), Lautoa (cap) (6), Haddadi (6) - Marié (5), R.Amalfitano (5) puis Kwon (85eme), Balmont (6) - Jeannot (4), Tavares (5), Saïd (4) puis Sliti (62eme)

N'ont pas participé : Allain (g), S.Coulibaly, Sammaritano, Kaba
Entraîneur : A.Kombouaré


Amiens
Gurtner (6) - Krafth (5), Gouano (cap) (5), Dibassy (5), Pieters (4) - Timité (4) puis Otero (88eme), Blin (4) puis Monconduit (49eme - 5), Gnahoré (4), Mendoza (3) - Guirassy (4), Konaté (3) puis Zungu (61eme)

N'ont pas participé : Dreyer (g), Adenon, El Hajjam, Monconduit, Cornette
Entraîneur : C.Pélissier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.