L1 : Toulouse l'emporte à Nîmes et s'éloigne de la zone rouge

L1 : Toulouse l'emporte à Nîmes et s'éloigne de la zone rouge©Media365

Raphaël Brosse, publié le samedi 19 janvier 2019 à 22h35

Efficace en première période puis solide au retour des vestiaires, Toulouse a décroché un mince succès sur la pelouse de Nîmes ce samedi (0-1). Treizièmes, les Violets comptent dix points d'avance sur Monaco, premier relégable.

Le debrief
Cette fois, ils ne se sont pas fait surprendre. Il y a quatre jours, Toulouse a partagé les points avec Lyon (2-2) après avoir mené 2-0 à un quart d'heure de la fin du match. Ce samedi, à Nîmes, les Violets ont fait la course en tête pendant toute la seconde période. Et ils ont tenu bon jusqu'au coup de sifflet final (0-1). Globalement dominés par les locaux durant le premier acte, les joueurs d'Alain Casanova ont fait la différence grâce à Yaya Sanogo (42eme), buteur pour la deuxième fois en autant de rencontres de Ligue 1 en 2019. Les Haut-Garonnais ont ensuite subi les assauts adverses pendant les 45 minutes restantes, mais leur défense à trois axiaux - Kelvin Amian, Christopher Jullien et Gen Shoji, qui effectuait ses grands débuts avec sa nouvelle équipe - a su rester imperméable. Ce n'était sans doute pas le plus beau match du TFC cette saison. Toujours est-il, cependant, que cette victoire permet au club de la Ville rose de prendre dix points d'avance sur Monaco (19eme).

Vainqueur de Nantes en milieu de semaine (1-0), Nîmes (11eme) pouvait basculer dans la première partie de tableau en cas de deuxième succès de rang à domicile. Raté. Les Gardois ont, comme à l'accoutumée, essayé de prendre le jeu à leur compte. Ils ont néanmoins cruellement péché dans les transmissions à l'approche de la zone de vérité. Malgré les accélérations de Sada Thioub, les percées de Faitout Maouassa, l'activité du duo Alioui-Bozok et l'entrée de Denis Bouanga, les Crocos ont été incapables de trouver la faille. Le promu a même eu très peu d'occasions franches au cours du second acte, et ce alors qu'il faisait le siège du but de Baptiste Reynet. Impuissants ce samedi soir, les Nîmois auront l'occasion de redonner le sourire à leurs supporters dès mercredi prochain, à l'occasion de la réception d'Angers en match en retard de la 20eme journée (19h00).
Le film du match
1ere minute
Première occasion pour Toulouse ! Yaya Sanogo est à la réception d'un coup-franc excentré tiré par Matthieu Dossevi. La tête de l'ancien Gunner passe de peu à côté du cadre !

33eme minute
Rachid Alioui se charge de frapper un coup-franc. Le ballon rebondit juste devant Baptiste Reynet, qui détourne en corner !

42eme minute (0-1)
Le TFC ouvre le score ! Depuis le côté droit, Kelvin Amian ajuste un centre à ras de terre en direction de Yaya Sanogo. En se jetant, l'attaquant toulousain reprend le ballon du gauche et trompe Paul Bernardoni !

47eme minute
Quelle opportunité pour Nîmes ! Servi à l'entrée de la surface, Umut Bozok frappe du droit à ras de terre. Baptiste Reynet se couche bien et dévie le ballon !

58eme minute
Issiaga Sylla est à la retombée d'un centre délivré depuis le côté droit. La reprise du Guinéen fuit le cadre !

72eme minute
Servi sur le côté gauche, Max-Alain Gradel entre dans la surface et décoche une frappe du droit. Paul Bernardoni repousse le ballon !
Tops et flops

TOP 3

C'était du très bon Kelvin AMIAN. Le défenseur formé à Toulouse a été irréprochable du début à la fin aux côtés de Christopher Jullien et de Gen Shoji. Ses interventions et son placement ont souvent été très pertinents. Il a aussi été passeur décisif pour Yaya Sanogo (42eme).

Troisième clean-sheet de la saison pour Baptiste REYNET. L'ancien Dijonnais n'a pas toujours été impeccable ces dernières semaines mais difficile de critiquer sa prestation sur ce match. Décisif face à Umut Bozok (47eme), il a soulagé sa défense avec ses bonnes sorties et ses prises de balle autoritaires.

Absent durant la majeure partie de la phase aller, Yaya SANOGO a inscrit son deuxième but en deux matchs de Ligue 1 en 2019. Auteur d'une réalisation opportuniste (42eme), l'ex-Auxerrois s'est également distingué dans son jeu en pivot et dans sa faculté à conserver le ballon. Remplacé en toute fin de partie par Aaron Leya Iseka (92eme).


FLOP 3

Umut BOZOK a symbolisé les maux nîmois en attaque. L'avant-centre franco-turc ne s'est procuré qu'une seule occasion nette (47eme) et a constamment buté sur la robuste défense toulousaine. Il a même fait preuve de nervosité en seconde période, ce qui l'a assurément desservi. Remplacé par Clément Depres (72eme).

Paul BERNARDONI n'a pas fait un mauvais match. Mais le gardien des Crocos, si performant depuis le début de la saison, n'a pas été irréprochable sur l'action menant au but du TFC (42eme).

Robuste et impérial dans les airs grâce à son double mètre, Djibril SIDIBE a toutefois eu plus de mal dans le jeu au sol. Le Pitchoun a notamment été mis en difficulté par Jordan Ferri et ses passes manquaient parfois de précision. Remplacé par Yannick Cahuzac (56eme).
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Brisard a plutôt bien géré son match. Les deux penalties réclamés par les Nîmois pour des supposées mains toulousaines dans la surface ne méritaient probablement pas d'être sifflés. En revanche, l'homme en noir a semblé faire preuve de bien peu de clémence à l'encontre de Bernard Blaquart, expulsé suite à l'une de ces situations litigieuses (28eme).
La feuille de match
L1 (21eme journée) / NÎMES - TOULOUSE : 0-1
Stade des Costières (12 736 spectateurs)
Temps clément - Pelouse en médiocre état
Arbitre : M.Brisard (6)

But : Sanogo (42eme) pour Toulouse

Avertissements : Briançon (50eme), Savanier (75eme), Thioub (81eme) pour Nîmes - K.Sidibé (32eme) pour Toulouse

Expulsion : Aucune


Nîmes
Bernardoni (5) - Paquiez (6), Briançon (cap) (6), Landre (5), Maouassa (6) - Thioub (6), Ferri (6) puis Bobichon (82eme), Savanier (5), Ripart (5) puis Bouanga (61eme) - Bozok (4) puis Depres (72eme), Alioui (5)

N'ont pas participé : Valette (g), Lybohy, Valls, Guillaume
Entraîneur : B.Blaquart


Toulouse
Reynet (7) - Amian (7), Jullien (6), Shoji (6) - B.Diakité (6), K.Sidibé (5) puis Cahuzac (56eme), Sangaré (5), I.Sylla (5) - Dossevi (6) puis Jean (88eme), Sanogo (7) puis Leya Iseka (92eme), Gradel (cap) (5)

N'ont pas participé : Goicoechea (g), Moreira, Manu Garcia, Mubele
Entraîneur : A.Casanova

Vos réactions doivent respecter nos CGU.