L1 : Saint-Etienne renverse Monaco et met la pression sur Lyon

L1 : Saint-Etienne renverse Monaco et met la pression sur Lyon©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 05 mai 2019 à 19h02

Mené et baladé à Monaco pendant 45 minutes, Saint-Etienne s'est révolté pour renverser la vapeur en deuxième période ce dimanche. Les Verts enchaînent avec une quatrième victoire d'affilée en championnat et montent sur le podium en attendant le match de Lyon.

Le debrief
A Saint-Etienne, on ne vit plus que pour ce rêve. Cette fin de saison est celle de la poursuite d'un objectif commun : la troisième place de Ligue 1 synonyme de qualification pour la prochaine Ligue des Champions. Est-ce la volonté de doubler Lyon au classement qui a perturbé l'équipe de Jean-Louis Gasset ce dimanche après-midi ? Car à Monaco, ses joueurs ont été méconnaissables. Perdus dans le nouveau schéma tactique de leur entraîneur, avec une défense à trois, les Verts ont eu besoin d'une mi-temps pour rentrer dans leur match. Avec un tel retard à l'allumage, pas étonnant de voir l'ASM mener au score à la pause, avec une belle réalisation de Gelson Martins. Les hommes de Leonardo Jardim n'ont pas tout bien fait. Comme leurs adversaires, eux aussi ont été confrontés à un déchet technique peu croyable, mais dans les intentions, ils ont surclassé l'ASSE pendant un long moment.

Bizarrement, Saint-Etienne est repassé à quatre derrière, a lancé Robert Beric dans l'arène et s'est fait de plus en plus pressant sur le but monégasque en deuxième période. Avec ce changement d'attitude, le club forézien s'est donné une chance de revenir au score, chose faite grâce à un but gag de Fodé Ballo-Touré contre son camp. Mais plus que d'égaliser, ce nouveau visage leur a permis de l'emporter. Un but de Rémy Cabella a fait exulter le banc stéphanois à vingt minutes du terme, avant qu'Arnaud Nordin ne parachève le succès de son équipe de la tête. L'ASSE s'empare provisoirement de la troisième place grâce à une meilleure différence de buts que Lyon. Une sacrée pression mise sur les épaules de l'OL, qui reçoit Lille ce dimanche soir (21h00). Le rêve n'est plus fou du tout.

Mais de façon plus pragmatique, il faut aussi et surtout observer qu'en gagnant ce dimanche, les Verts ont quasiment assuré leur qualification en Coupe d'Europe la saison prochaine. Car avec les nuls de Marseille et de Montpellier, ses premiers poursuivants pointent maintenant à sept longueurs au classement. Un écart conséquent pour ne pas dire rédhibitoire. Il pourrait l'être vendredi prochain, puisque l'ASSE accueillera le MHSC à Geoffroy-Guichard dans une ambiance qu'on imagine géniale. Mais à l'opposé du rêve de Saint-Etienne, il y aussi le cauchemar de Monaco. A trois journées de la fin de la saison, le club de la Principauté regarde toujours derrière lui. Caen, 18eme au classement, n'a plus que trois points de retard. Normal, avec une terrible série de six journées sans le moindre succès. Un coup de mou qui tombe au pire moment. La réception d'Amiens dans deux semaines pourrait faire figure de tournant.
Le film du match
14eme minute
Falcao est seul au deuxième poteau pour reprendre un centre d'Adrien Silva. Mais le ballon est un peu haut et la reprise acrobatique est compliquée pour le Colombien, qui arrive quand même à attraper le cadre. Mais Ruffier est bien sur ses appuis et s'empare du ballon.

18eme minute (1-0)
But de Monaco ! A la réception d'un long ballon très précis de Jemerson, Gelson Martins contrôle de la cuisse puis envoie une grosse frappe croisée. Ruffier juge mal la trajectoire du ballon et ne bouge pas, or le tir du Portugais va se loger dans son petit filet.

21eme minute
Ballon perdu par Kolodziejczak à 30 mètres de son but. Monaco en profite pour se déployer en contre-attaque avec une offrande de Rony Lopes pour Golovin. Seul sur la droite de la surface, le Russe prend sa chance à ras de terre mais bute sur Ruffier.

37eme minute
Sur un long coup-franc de Golovin, Falcao met la pression à Saliba dans les airs et oblige le jeune défenseur des Verts à placer une tête inconfortable. Pas loin de tromper son gardien, il est sauvé par le poteau de Ruffier.

54eme minute
Glik prend le dessus sur Debuchy dans la surface sur un corner monégasque. La barre repousse la tête du Polonais. Le ballon revient dans les pieds de Naldo, mais à bout portant, le défenseur monégasque envoie sa reprise dans le ciel de Louis-II...

60eme minute (1-1)
But de Saint-Etienne ! Corner joué à deux par les Stéphanois. Cabella s'avance légèrement et centre à mi-hauteur dans la surface. Seul à la retombée, sans opposition, Ballo-Touré rate complètement son dégagement et met le ballon dans ses propres filets...

71eme minute (1-2)
But de Saint-Etienne ! Sur un centre de Khazri, Beric ne parvient pas à reprendre le ballon de la tête. Perrin hérite du ballon au deuxième poteau et remise vers Nordin au point de penalty. La frappe de ce dernier est contré mais le ballon revient sur Cabella qui envoie une mine de volée au fond des filets !

80eme minute (1-3)
But de Saint-Etienne ! Débordement de Cabella côté gauche. Le Corse centre en direction du point de penalty, où Nordin surgit devant Ballo-Touré pour marquer de la tête.

90eme minute (2-3)
But de Monaco ! Décalé par Falcao sur la droite de la surface, Gelson Martins tente une frappe croisée. Tellement croisée qu'elle se transforme en passe décisive pour Vinicius, qui se jette à bout portant pour réduire l'écart.
Tops et flops

TOP 3

Rémy CABELLA a mis du temps à rentrer dans son match ce dimanche. Mais dès qu'il s'est mis en route, le Corse a été décisif pour son équipe. Le premier but des Verts vient d'un de ses centres, c'est lui qui marque comme un grand le deuxième avec une volée puissante, et c'est encore lui qui offre le troisième à Nordin.

Son entraîneur assurait ne pas s'inquiéter de sa mauvaise passe. Gelson MARTINS lui a donné raison. Très en jambes dès les premières minutes du match, le Portugais a été récompensé avec un joli but.

Entré en jeu en début de deuxième période, Arnaud NORDIN a confirmé ses progrès sur cette phase retour. En plus d'être très disponible dans les trente derniers mètres, celui qui avait été prêté à Nancy la saison dernière a parachevé le succès de Saint-Etienne en marquant de la tête.


FLOP 3

Un raté incroyable ! Fodé BALLO-TOURE a permis à Saint-Etienne d'égaliser en manquant complètement son dégagement sur un centre de Cabella pas très dangereux. Sur un autre centre du Stéphanois, il a vu Nordin le devancer dans les airs. L'ancien Lillois a plombé les siens ce dimanche...

Romain HAMOUMA a été transparent en première période à Louis-II. L'attaquant de Saint-Etienne ne s'est montré que pour faire une simulation grotesque avant la mi-temps. Gasset l'a remplacé par Nordin à la mi-temps. Bien lui en a pris.

Timothée KOLODZIEJCZAK est, une fois n'est pas coutume, passé à côté de son match. Surtout de son entame. L'ancien Niçois a perdu plusieurs ballons devant sa surface et a parfois eu un train de retard sur plusieurs ballons chauds. Gasset l'a d'ailleurs sorti avant l'heure de jeu pour modifier son schéma tactique.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Millot a dégainé les cartons plus vite que son ombre ce dimanche après-midi. Des deux côtés, et parfois un peu facilement. Il n'est pas tombé dans le piège tendu par Hamouma, auteur d'une simulation dans la surface adverse en première période.
La feuille de match
L1 (35eme journée) / MONACO - SAINT-ETIENNE : 2-3
Stade Louis-II (10 000 spectateurs environ)
Temps ensoleillé - Pelouse excellente
Arbitre : M.Millot (5)

Buts : G.Martins (18eme) et Vinicius (92eme) pour Monaco - Ballo-Touré (60eme csc), Cabella (71eme) et Nordin (80eme) pour Saint-Etienne

Avertissements : Ballo-Touré (31eme), Golovin (40eme), A.Silva (82eme) pour Monaco - Khazri (35eme), Debuchy (41eme), Hamouma (45eme), Vada (51eme) et Polomat (94eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Aucune


Monaco
Subasic (5) puis S.Sy (45eme, 5) - D.Sidibé (4), Glik (5), Naldo (4) puis Vinicius (73eme), Ballo-Touré (3) - Jemerson (5), A.Silva (6) - G.Martins (6), Golovin (5), R.Lopes (5) puis M.Sylla (78eme) - Falcao (cap) (5)

N'ont pas participé : B.Badiashile, Henrichs, K.N'Doram, Chadli
Entraîneur : L.Jardim


Saint-Etienne
Ruffier (4) - Saliba (5), Perrin (cap) (4), Kolodziejczak (4) puis Beric (55eme) - Debuchy (5), M'Vila (5), Vada (4) puis Aït Bennasser (75eme), Polomat (5) - Cabella (7), Khazri (4), Hamouma (3) puis Nordin (45eme, 6)

N'ont pas participé : Moulin (g), W.Fofana, Salibur, Benkhedim
Entraîneur : J-L.Gasset

Vos réactions doivent respecter nos CGU.