L1 : Rennes termine la saison sur une bonne note

L1 : Rennes termine la saison sur une bonne note©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 24 mai 2019 à 23h45

Dans un match où l'absence d'enjeu n'a pas évité une certaine nervosité, Rennes a su bousculer une équipe lilloise hors du coup et signer un dernier succès cette saison plein de panache.

Le debrief
Dans une dernière journée où le seul enjeu était la possibilité pour Rennes de gagner une place au classement, le jeu était en mesure de prendre le dessus. Mais, à la surprise générale, c'est la tension et la nervosité qui ont dominé l'entame de la rencontre. Les Rennais, qui avaient à cœur de l'emporter pour fêter comme il se doit le départ à la retraite de Romain Danzé, ont d'abord serré les rangs avant de pousser à la faute l'arrière-garde lilloise pour l'ouverture du score sur penalty au quart d'heure de jeu signée Mbaye Niang. Dès lors, les joueurs de Christophe Galtier ont enfin commencé à jouer sérieusement, à s'ouvrir des espaces dans la défense bretonne pour, peu après la demi-heure de jeu, logiquement égaliser par Loïc Rémy. Un scenario proche de celui du match aller où, après avoir ouvert le score au Stade Pierre-Mauroy, les Rennais avaient sombré. Mais les hommes de Julien Stéphan ont tout fait pour éviter qu'une telle issue se reproduise.

D'abord Ismaila Sarr, puis Hamari Traoré et Adrien Hunou ont buté sur la défense lilloise et Mike Maignan, qui voulait prouver que son titre de meilleur gardien de Ligue 1 et sa convocation en équipe de France n'étaient pas usurpés. L'ancien gardien parisien a multiplié les arrêts mais, à force d'être sur la corde raide, les Lillois ont cédé. En manque criant d'efficacité, les Nordistes ont manqué le coche dans cette dernière sortie de la saison et ne se sont pas donné les moyens de signer un douzième match sans défaite à l'extérieur. A l'heure de jeu, Sarr a bien suivi une frappe de Niang déviée par Maignan pour redonner l'avantage à Rennes puis, à peine dix minutes plus tard, le sort du match a été scellé par un but splendide signé Niang, ovationné par le Roazhon Park à sa sortie de la pelouse en fin de match. Une dernière victoire à domicile pour Rennes qui ne change pas la position du club au classement, dixième, quand Lille conclut une saison exceptionnelle sur une ultime fausse note. Mais pas de quoi venir ternir un bilan mémorable.
Le film du match
4eme minute
La première frappe du match est lilloise avec Ikoné qui conclut un beau mouvement offensif avec une frappe des 20m plein axe à ras-de-terre. La tentative de l'attaquant lillois est écrasée et facilement captée par le gardien rennais Koubek.

12eme minute
Sur un corner frappé depuis l'aile gauche par Grenier, Mexer est accroché au niveau du bras par Thiago Mendes, ce que l'arbitre sanctionne d'un penalty pour les Rennais. Alors que le VAR a confirmé la décision initiale, les joueurs des deux équipes se sont invectivés. Le résultat a été la distribution en quelques secondes de trois cartons jaunes pour Sarr, Rémy puis Soumaoro.

16eme minute (1-0)
Après trois minutes d'attente, Niang a pu prendre ses responsabilités face à Maignan et tromper le gardien tout juste appelé en équipe de France. Le gardien lillois est pris à contre-pied et ne peut rien faire face à la frappe croisée de l'attaquant rennais.

35eme minute (1-1)
Les Lillois égalisent sur une action de grande classe ! Sur la droite de la surface, Ikoné efface avec classe Del Castillo et Bensebaini d'un double contact inspiré pour se libérer de l'espace. L'ailier lillois trouve ensuite Rémy à hauteur du point de penalty d'une passe ras-de-terre. L'ancien Lyonnais crochète Da Silva pour se mettre sur son pied droit et place une frappe croisée qui trompe Koubek !

40eme minute
Sur une ouverture de Bensebaini sur l'aile gauche, Niang passe dans le dos de la défense lilloise avec un contrôle en pleine course parfait. L'attaquant rennais, en bout de course, voit Soumaoro revenir et tente une frappe croisée du pied gauche dans un angle fermé mais sans trouver la cible.

41eme minute
Triple occasion pour les Rennais ! Niang accélère sur l'aile gauche et trouve Grenier à l'entrée de la surface. Le milieu de terrain rennais dévie sur Sarr dont la frappe croisée du gauche est déviée par Maignan d'un arrêt somptueux. Le ballon revient sur Hunou qui manque son intervention. H.Traoré, monté sur son côté droit, place une frappe croisée déviée par J.Fonte... directement sur Hunou qui cadre mais Soumaoro intervient sur la ligne pour dégager le ballon en corner !

51eme minute
Bamba accélère sur l'aile gauche et entre dans la surface. L'attaquant lillois piège tout le monde en remettant sur Luiz Araujo dont la frappe croisée du pied droit est sortie en corner par Koubek !

60eme minute (2-1)
Niang est lancé dans le dos de la défense par Sarr pour se présenter seul face à Maignan. Le meilleur gardien de Ligue 1 élu par ses pairs fait l'arrêt qu'il faut... mais remet le ballon directement sur Sarr qui reprend victorieusement du pied gauche !

69eme minute
Bamba est lancé sur la gauche de la surface. L'attaquant lillois tente alors de surprendre Koubek par une frappe à ras-de-terre au premier poteau mais le gardien rennais se couche pour dévier le ballon en corner.

72eme minute (3-1)
Sur une relance rennaise, Hunou change le jeu depuis l'aile gauche vers l'aile droite et Niang. L'attaquant prêté par le Torino contrôle et se met sur son pied droit. Il enchaîne ensuite avec une frappe enroulée qui attrape la lucarne. Maignan est piégé et ne peut empêcher le ballon d'entrer une troisième fois dans son but.

76eme minute
Entré en jeu quelques minutes auparavant pour ce qui devrait être sa dernière sous le maillot lillois, Pépé se signale par une puissante frappe du pied gauche qui a fait se taire le Roazhon Park pour, finalement, passe de peu à gauche du but de Koubek.

84eme minute
Grenier s'échappe sur l'aile droite et remet sur Camavinga dans l'axe. La porte s'ouvre devant le milieu rennais qui se met sur son pied gauche et tente une frappe enroulée à ras-de-terre qui attrape le cadre mais voit surtout Maignan se détendre pour sortir le ballon en corner d'un arrêt splendide !

90eme minute
Après avoir perdu le ballon, Luiz Araujo essaye de récupérer de manière désespérée le ballon face à Camavinga sur un tacle très sec sur le côté et un peu par derrière. Pour ce tacle très limite, l'attaquant lillois voit l'arbitre sortir directement le carton rouge.

90eme minute +3
Grenier allonge son ouverture vers H.Traoré sur l'aile droite qui entre dans la surface lilloise. La frappe du latéral rennais est déviée par Maignan hors du cadre. Sarr a suivi mais sa frappe du droit en demi-volée fuit largement le cadre.

90eme minute +3
Grenier allonge son ouverture vers H.Traoré sur l'aile droite qui entre dans la surface lilloise. La frappe du latéral rennais est déviée par Maignan hors du cadre. Sarr a suivi mais sa frappe du droit en demi-volée fuit largement le cadre.
Tops et flops

TOP 3


Alors que son avenir à Rennes n'est pas certain, NIANG s'est donné pour sa dernière sous le maillot rennais. L'attaquant prêté par le Torino a été au four et au moulin, signant sa prestation de premier plan avec un doublé, dont une frappe que Thierry Henry n'aurait pas renié. Sorti sous l'ovation du public rennais pour être remplacé par Léa-Siliki en toute fin de match.

Titularisé pour la quatrième fois de la saison, CAMAVINGA n'a pas fait regretter son choix à son entraîneur. D'abord timide dans la relance, le milieu congolais est monté en régime pour finalement apporter sur le plan offensif en se projetant à bon escient, à l'image de son occasion franche en fin de match.

S'il a pris trois buts, MAIGNAN a tout de même réalisé une prestation de grande classe dans la cage lilloise. Le gardien tout juste convoqué en équipe de France par Didier Deschamps a longtemps retardé l'échéance, notamment en fin de première période mais il n'a rien pu faire dans le deuxième acte face à une ligne d'attaque rennaise inspirée.


FLOP 3


Dans une rencontre où la nervosité était palpable, LUIZ ARAUJO a craqué après une perte de balle sur une situation offensive. Un tacle non contrôlé et l'arbitre, qui n'avait pas sorti les cartons depuis le penalty sifflé en première période pour Rennes, n'a pas hésité à renvoyer avec quelques minutes d'avance le Brésilien aux vestiaires. Présent mais en manque d'efficacité sur le plan offensif, l'attaquant lillois n'a pas réalisé une prestation de premier plan à la place de Pépé.

Capitaine, SOUMAORO n'a pas été le roc que son entraîneur attendait en défense. Une prestation en demi-teinte qui lui a valu d'être remplacé à l'heure de jeu par Gabriel, qui a gagné encore un peu de temps de jeu dans cette dernière rencontre de la saison.

Avant de céder sa place à Pépé, THIAGO MAIA a fait un match sans fausse note caractérisée mais sans non plus apporter à son équipe dans la relance. Une prestation trop neutre dans un match où l'efficacité était la clé.
Monsieur l'arbitre au rapport
S'il a pu avoir du mal à tenir les débats à certains moments en première période, notamment autour du penalty sifflé à raison pour les Rennais, M.Thual a pris une décision peut-être hâtive en sortant le carton rouge pour le tacle de Luiz Araujo. Une péripétie dans un match tendu malgré l'absence d'enjeu.
La feuille de match
L1 (38eme journée) / RENNES - LILLE : 3-1
Roazhon Park (28 185 spectateurs)
Temps agréable - Pelouse excellente
Arbitre : M.Thual (5)

Buts : Niang (16eme sp, 72eme) et I.Sarr (60eme) pour Rennes - Rémy (35eme) pour Lille

Avertissements : Sarr (15eme) pour Rennes - Soumaoro (15eme),Rémy (15eme) pour Lille

Expulsion : Luiz Araujo (90eme) pour Lille


Rennes
Koubek (6) - H.Traoré (6), D.da Silva (cap) (6), Mexer (5), Bensebaini (5) puis Baal (55eme) - Sarr (7), Grenier (5), Camavinga (7), del Castillo (6) puis Gélin (77eme) - Hunou (5), M.Niang (8) puis Léa-Siliki (89eme)

N'ont pas participé : A.Diallo (g), Boey, Johansson, Siebatcheu
Entraîneur : J.Stéphan


Lille
Maignan (7) - Pied (5), J.Fonte (5), Soumaoro (cap) (4) puis Gabriel (62eme), Reinildo (5) - T.Mendes (5), T.Maia (4) puis Pépé (73eme) - L.Araujo (3), Ikoné (6), Bamba (7) - Remy (6) puis R.Fonte (75eme)

N'ont pas participé : Jakubech (g), Y.Koné, Celik, Dabila
Entraîneur : C.Galtier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.