L1 : Reims va chercher un point à Angers

L1 : Reims va chercher un point à Angers©Media365
A lire aussi

Vincent DEGREMONT, publié le dimanche 28 avril 2019 à 17h50

Si le SCO a copieusement dominé la partie et que Reims s'en sort bien avec un nul, ce résultat apparaît insuffisant dans la course à la Ligue Europa.

Le debrief
Le promu champenois, qui apparaissait comme un candidat crédible à l'Europe voilà un mois, a peut-être touché ses limites et un plafond de verre depuis. Le Stade de Reims, qui restait sur deux nuls et deux défaites lors de ses quatre derniers matchs, devait absolument aller chercher trois points à Raymond-Kopa pour revenir sur Marseille et Saint-Etienne. Mais les protégés de David Guion ont surtout choisi de bien défendre, ne frappant pas une fois au but en première période. Et quand Cafaro a ouvert le score à la suite du seul mouvement offensif probant de la partie, Mendy a encaissé l'égalisation quelques minutes plus tard. Les Rémois, qui ont ensuite fait le dos rond jusqu'au coup de sifflet final, ne peuvent pas cracher sur ce point pris à l'extérieur. Mais, dépassés par Nice au classement, ils ont probablement dit adieu à leur rêve de retrouvailles européennes la saison prochaine.

Douzièmes et bien calés dans le ventre mou, le SCO n'avait plus rien à espérer ou à craindre de cette fin d'exercice. C'est pourquoi Stéphane Moulin avait aligné un 4-3-3 volontariste, qui a pris le jeu à son compte au bout d'un quart d'heure à peine. Malheureusement pour le club du président Chabane, ni Bahoken, ni Kanga son remplaçant, n'ont eu l'inspiration et l'opportunisme pour aller bonifier les nombreuses séquences offensives initiées par Tait, Fulgini ou Reine-Adélaïde. Chahutés par un public qui en voulait davantage en fin de match, les Angevins ont même fini par faire tourner derrière. Un petit air de vacances flottait déjà sur Raymond-Kopa ce dimanche après-midi...
Le film du match
45eme minute
Décalé par une talonnade de Mangani sur un coup franc de 25 mètres, Santamaria fouette une frappe lourde de l'extérieur du droit qui replonge sur la transversale. E.Mendy était spectateur !

45eme+1 minute
Sur un corner botté par Tait côté gauche, R.Thomas va plus haut que ses adversaires à l'angle opposé des 5,50, mais sa tête ne fait que lécher l'extérieur du second poteau !

63eme minute (0-1)
Sur un contre, Ojo lance Zeneli sur l'aile gauche. Le Kosovar pique son centre vers le second poteau, où Cafaro profite de l'appel d'Oudin (qui a embarqué la charnière vers le premier), pour reprendre de l'intérieur du droit sans opposition. Butelle est battu sur sa gauche !

71eme minute (1-1)
Trouvé côté droit par un renversement de Pajot, Manceau profite d'un retour approximatif de Zeneli pour crocheter le Kosovar, avant de croiser fort du droit face à Mendy ! Le portier sénégalais ne peut qu'effleurer le ballon !

77eme minute
Servi côté droit par Tait à une dizaine de mètres du but, Kanga prend sa chance du coup de pied en angle fermé. E.Mendy met les poings en opposition sur ce ballon qui arrive très vite.
Tops et flops

TOP 3

Quand ses partenaires accusaient le coup après avoir encaissé un but que personne n'avait vu venir, MANCEAU a pris ses responsabilités. Un appel tranchant côté droit, un crochet plein de sang-froid sur Zeneli, une finition en force : on reconnaît les leaders dans les moments difficiles. Sinon, il a fait ce qu'on attend d'un arrière latéral : museler son ailier.

Deux fautes intelligentes pour casser des contres dangereux au-dessus de ses 30 mètres, des retours salvateurs pour contrer des frappes dans la surface, quantité de centres aériens repoussés... Par sa science du jeu et son aptitude au duel ABDELHAMID a été très utile. Une nouvelle fois, le capitaine rémois (en l'absence de Romao) a été prépondérant dans le résultat de son équipe.

Si les Champenois repartent avec un point de Raymond-Kopa, c'est aussi grâce à E.MENDY. Fautif la semaine passée contre Saint-Etienne, le portier sénégalais a été rassurant sur les nombreux débordements angevins, faisant l'effort de capter puis de faire souffler et remonter ses coéquipiers. Solide sur sa ligne pour préserver le nul contre Kanga à la 77eme, après avoir eu la baraka en fin de première période sur un coup franc de Santamaria et une tête de Thomas.


FLOP 3

58 % de possession, 88 % de passes réussies, de nombreux centres venus de Tait, Manceau ou Fulgini... et pourtant, BAHOKEN n'a pas su peser dans la zone de vérité. L'attaquant camerounais, qui a souffert au duel contre la charnière rémoise, est apparu emprunté lorsque ses coéquipiers ont réussi à le trouver. Car oui, ses déplacements manquaient de justesse.

Après avoir crevé l'écran lors de ses premières apparitions, ZENELI est désormais attendu par les défenseurs, qui se mettent à deux pour pallier à sa vitesse et son goût de provocation. Et comme le Kosovar a trop régulièrement voulu tout faire tout seul, Manceau et Thomas ont souvent mis un terme aux offensives rémoises côté droit.

A l'image de son équipe, OUDIN marque le pas depuis plusieurs matchs. Aligné en pointe, le meilleur buteur champenois n'a pas pesé. Lorsqu'Ojo a fait son entrée, il a pu redescendre d'un cran pour toucher la balle et se montrer plus précieux pour le collectif. Il y a fort à parier que David Guion ne renouvellera pas ce choix tactique.
Monsieur l'arbitre au rapport
Si, par moments, les deux formations semblaient déjà en vacances, M.Abed a géré avec efficacité les rares moments de tension, distribuant les cartons qui s'imposaient et faisant deux fois appel au VAR pour chasser les sentiments d'injustice.
La feuille de match
L1 (J34) / ANGERS - REIMS : 1-1
Stade Raymond Kopa (11 464 spectateurs)
Temps pluvieux - Pelouse de qualité
Arbitre : M.Abed (7)

Buts : Manceau (72eme) pour Angers - Cafaro (64eme) pour Reims

Avertissements : Abdelhamid (18eme), Foket (56eme) et Baba (88eme) pour Reims


Angers
Butelle (5) - Manceau (7), I.Traoré (cap) (5), R.Thomas (5) puis Pavlovic (73eme), Pellenard (5) - Fulgini (4), Santamaria (5), Mangani (4) puis Pajot (68eme) - Reine-Adélaïde (4), Bahoken (3) puis Kanga (65eme), Tait (5)

N'ont pas participé : Boucher (g), Capelle, Aït Nouri, El Melali
Entraîneur : S.Moulin


Reims
E.Mendy (6) - Foket (4), Engels (5), Abdelhamid (cap) (6), Baba (4) puis Ojo (59eme) - Chavalerin (4), Cassama (5) - Cafaro (5) puis M.Doumbia (88eme), Dingomé (4), Zeneli (4) puis Disasi (78eme) - Oudin (4)

N'ont pas participé : Lemaître (g), M.Martin, H.Kamara, Suk
Entraîneur : D.Guion

Vos réactions doivent respecter nos CGU.