L1 : Nantes maîtrise Reims et continue son ascension

L1 : Nantes maîtrise Reims et continue son ascension©Media365

Jérémie Baron, publié le dimanche 15 septembre 2019 à 17h25

Après une première période bien terne, Nantes a pris la mesure du Stade de Reims dimanche (1-0) et engrange un troisième succès de rang qui le place virtuellement sur le podium de L1.

Le debrief
On ne peut pas dire que Reims soit un adversaire qui réussit au Football Club de Nantes : avec un seul succès au XXIe siècle face à la formation champenoise avant ce dimanche, la maison jaune avait pris pour habitude de galérer lors de ces rencontres. Si l'on ajoute à cela le beau bilan défensif rémois après quatre journées (un seul petit but encaissé), les chiffres n'allaient pas dans le sens de la bande de Christian Gourcuff, qui alignait Ludovic Blas pour la première fois. Le premier acte, vide dans le contenu d'un coté comme de l'autre, n'annonçait pas un grand après-midi à la Beaujoire.

Mais à force de patience et de solidité défensive, et malgré un gros déchet face au but, les Canaris ont logiquement trouvé la faille par Kalifa Coulibaly à 20 minutes du terme. En face, les hommes de David Guion semblaient ce dimanche, sous le cagnard de Loire-Atlantique, avoir perdu ce qui fait leurs forces week-end après week-end, et se sont heurtés à un mur nantais symbolisé par Andrei Girotto. Mine de rien, après un début d'exercice tout timide, voilà les Canaris qui flirtent avec le podium grâce à leurs trois succès de rang (Amiens, Montpellier et donc Reims) pendant que le Stade de Reims a lui du mal à enchaîner. Sauf grosse performance de Marseille ce dimanche soir, Nantes sera 3eme de Ligue 1. Pour une semaine, au moins.
L'instant T :
Il réalisait déjà un grand match. Mais cette action vient sublimer son bilan. Dans le temps additionnel, alors que les trois points n'étaient plus très loin, Girotto s'est jeté une énième fois devant Moussa Doumbia qui armait une tentative dangereuse dans la surface, et a certainement évité une égalisation sur le fil.
Les buts
70eme minute (1-0)
Un ballon est renvoyé par la défense nantaise. Louza en hérite devant les 16 mètres, mais se fait tacler par Kamara. Coulibaly récupère, déborde Disasi et croise pour tromper Rajkovic à ras-de-terre.
Les tops et les flops
Andrei GIROTTO (8)
Girotto était tout simplement partout, notamment en seconde période, pour couper les ballons rémois les plus chauds, jaillir dans les pieds adverses et tenir la baraque derrière. Le Brésilien se révèle à ce poste de défenseur central auquel son coach a décidé de le reconvertir.
Dereck KUTESA (6)
Même s'il a un peu disparu après la pause, Kutesa a profité de l'occasion qui lui était offerte pour montrer de belles choses dès sa première. Le jeune Suisse faudra confirmer dans les semaines à venir si son temps de jeu le lui permet.
Rémi OUDIN (4)
Pour son retour au terrain suite à son départ avorté vers la Fiorentina, Oudin n'a pas beaucoup été en vue et n'a pas eu d'occasion de se montrer.
La feuille de match
NANTES - REIMS : 1-0
La Beaujoire, Nantes (20 000 spectateurs environ)
Temps très chaud - Pelouse excellente
Arbitre : M.Delajod (5)

But : Coulibaly (70eme) pour Nantes

Avertissements : Pallois (47eme) pour Nantes - H. Kamara (67eme), Romao (78eme) et Chavalerin (86eme) pour Reims

Expulsion : Aucune


Nantes
Lafont (6) - Fábio (7), Girotto (8), Pallois (7), C. Traoré (6) - A. Touré (cap) (6), Abeid (6) - Louza (5) puis Benavente (87eme), Blas (6) puis K. Bamba (63eme), Simon (4) puis Moutoussamy (90eme) - K. Coulibaly (5)

N'ont pas participé : Olliero (g), Appiah, Wagué, R.Pereira De Sa
Entraîneur : C. Gourcuff


Reims
Rajković (6) - Foket (5), Abdelhamid (6), Disasi (5), H. Kamara (5) - Romao (cap) (5) puis Munetsi (86eme), Chavalerin (5) - Oudin (4) puis Suk (76eme), M. Doumbia (5), Kutesa (6) puis Cafaro (76eme) - B. Dia (5)

N'ont pas participé : N. Lemaître (g), Konan, Maresic, Mbuku
Entraîneur : D. Guion

Vos réactions doivent respecter nos CGU.