L1 : Montpellier résiste à Rennes

L1 : Montpellier résiste à Rennes©Media365

Jérémie Baron, publié le dimanche 20 janvier 2019 à 17h40

Malgré une domination sur l'ensemble de la partie, Rennes, à domicile, n'a pas réussi à dompter un Montpellier qui a aussi fait son match, dimanche après-midi.

Le debrief
Un premier match en Ligue 1 est toujours l'élément phare d'un début de carrière, et il est toujours préférable d'en ressortir avec un « cleen sheet » pour commencer à se faire une nom et prouver à coéquipiers, coach et supporters qu'ils peuvent nous faire confiance. Dimitry Bertaud (déjà vu lors des matchs de coupes nationales) n'a certainement pas réalisé le meilleur match depuis ses débuts dans le football, et a connu un après-midi mouvementé, mais dans les statistiques, il aura gardé sa cage inviolé pour ce baptême dans l'élite.

La faute à un Stade Rennais qui a pourtant - par moments - mis les ingrédients pour signer une neuvième victoire cette saison, mais qui a salement manqué de tranchant dans la zone de vérité. Hatem Ben Arfa a bien représenté ce constat, donnant des maux de tête au MHSC pendant les 90 minutes mais ne trouvant jamais le cadre, malgré ses deux montants touchés en seconde période, sur coup-franc puis d'une frappe limpide.

Montpellier, qui aurait pu évoluer à dix pendant la majorité du match si Jérôme Miguelgorry avait été moins clément avec Ruben Aguilar (41eme), s'est reposé sur les caractéristiques qui font sa force, parmi lesquelles la solidité de sa charnière à trois têtes, et aurait même pu réaliser le coup parfait si Koubek n'avait pas dévié la frappe de Mollet sur son montant (51eme). Mais si les points sont partagés à l'arrivée et qu'aucune des deux équipes ne termine ce week-end avec une avancée au classement, les regrets auront plus de raisons de demeurer coté breton.
Le film du match
8eme minute
Ben Arfa trouve I.Sarr dans l'intervalle, l'attaquant rennais rentre dans l'axe et tente du gauche, mais écrase un peu trop sa tentative et ne cadre pas.

40eme minute
Ben Arfa fait la différence pour servir Léa-Siliki, le centre de ce dernier traverse la surface mais H. Traoré, au second poteau, parvient à trouver en retrait dans la surface Bourigeaud. La frappe limpide (et en première intention) du milieu rennais est sortie en corner par Bertaud.

53eme minute
Mollet est trouvé dans l'espace par Skhiri, s'avance et déclenche une frappe du gauche qui s'écrase sur le montant droit de Koubek, lequel effleure le ballon sur l'action.

54eme minute
Sur coup-franc, Ben Arfa enroule au-dessus du mur mais trouve le poteau extérieur. Bertaud était battu.

55eme minute
Juste après son coup de pied arrêté, Ben Arfa contourne la défense, rentre dans l'axe et arme un amour de ballon, puissant et travaillé, repoussé par le poteau. Bertaud était encore une fois aux fraises et André ne parvient pas à reprendre convenablement le cuir ensuite.

87eme minute
Tir non cadré de Clément Grenier alors que Lasne avait relancé dans l'axe et que Bertaud n'était plus dans ses buts.
Tops et flops

TOP 3

Comme souvent, Ismaïla SARR a pris beaucoup de coups, dont un très dangereux d'Aguilar au niveau du visage. Mais le feu follet sénégalais a gardé sa place et réalisé de belles choses ce dimanche.

S'il n'a pas marqué et été brouillon en fin de match, Hatem BEN ARFA était dans un bon jour et a gratifié le Roazhon Park de plusieurs gestes de classe.

Les années passent et Vitorino HILTON reste une valeur sûre de notre championnat. Grâce à son expérience et sa malice, le défenseur central a écœuré Mbaye Niang et a très rarement été mis en difficulté, à l'image de ses compères de défense.


FLOP 3

Il a réalisé quelques différences, mais Ellyes SKHIRI a également été moins serein que d'habitude au milieu de terrain et a causé quelque pertes de balle dangereuses.

Malgré une bonne seconde période, le match de Ruben AGUILAR a été entaché d'une vilaine et inconsciente faute sur I.Sarr avant la pause. Cela aurait mérité une exclusion.

Mbaye NIANG a fait très peu de différences (excepté une fois en première période) pour une occasion non convertie par I.Sarr) et s'est très souvent fait avoir par Hilton, avant de céder sa place pour la dernière vingtaine de minutes.
Monsieur l'arbitre au rapport
Jérôme Miguelgorry devait exclure Aguilar suite à son pied haut sur I.Sarr : cette grosse erreur ternit son bilan.
La feuille de match
L1 (21eme journée) / RENNES - MONTPELLIER : 0-0
Roazhon Park (23 990 spectateurs)
Temps clair - Pelouse en bon état
Arbitre : M. Miguelgorry (4)

But : Aucun

Avertissement : I.Sarr (75eme) et Da Silva (50eme) pour Rennes - Aguilar (41eme) et Hilton (53eme) pour Montpellier

Expulsion : Aucune


Rennes
Koubek (5) - H. Traoré (6), Da Silva (6) puis Nyamsi (80eme), Mexer (5), Léa-Siliki (5) - André (5), Grenier (5) - I.Sarr ((7), Ben Arfa (7), Bourigeaud (6)  - Mb.Niang (5) puis Siebatcheu (68eme)

N'ont pas participé : Gertmonias (g), S.Doumbia, Del Castillo, Poha, Camavinga
Entraîneur : J. Stéphan


Montpellier
Bertaud (4) - P.Mendes (6), Hilton (cap) (7), Congré (6) - Aguilar (5), D.Le Tallec (5), Skhiri (5), Lasne (5) - Mollet (6) - Laborde (5) puis Sambia (79eme), Delort (5) puis Škuletić (88eme)

N'ont pas participé : Ligali (g), Cozza, Oyongo, Piriz, S. Camara
Entraîneur : M.Der Zakarian

Vos réactions doivent respecter nos CGU.