L1 : Montpellier remporte le derby contre Toulouse et reste dans la course à l'Europe

L1 : Montpellier remporte le derby contre Toulouse et reste dans la course à l'Europe©Media365
A lire aussi

Antoine Delplanque, publié le dimanche 14 avril 2019 à 17h35

Acculant les Toulousains sur les côtés, les Montpelliérains ont remporté dimanche le derby de l'Occitanie (2-1) face à une équipe de Toulouse beaucoup trop timide.

Le debrief
Le déplacement de Toulouse à Montpellier avait deux objectifs ce dimanche après-midi. Effacer la correction reçue lors de la phase aller (0-3), et prendre encore plus de marge sur la place de barragiste. L'entame de match est pourtant clairement à l'avantage du MHSC, qui s'est installé dans la moitié de terrain des visiteurs, exploitant les failles et espaces laissés sur les côtés. Si les centres d'Ambroise Oyongo ont manqué parfois de précision, et que Christopher Jullien anticipait la plupart des ballons aériens, les Héraultais sont parvenus à se créer plusieurs occasions dangereuses. Alain Casanova pouvait s'estimer heureux que Gaëtan Laborde dévisse complètement sa frappe après un centre en retrait de Ruben Aguilar.

La seconde période était du même acabit. Le jeu s'est débridé, mais c'est le MHSC qui s'est procuré les meilleures occasions. Toujours acculé sur les ailes, le Téfécé a payé son laxisme à l'entrée de la surface et encaissé le premier but d'une frappe lointaine d'Ellyes Skhiri, sur une passe en retrait d'Aguilar. Puissants physiquement, les Toulousains sont revenus sur un but de Kalidou Sidibé, qui s'est imposé physiquement dans la surface adverse. Cependant, Michel Der Zakarian a effectué le bon changement tactique en faisant entrer Souleymane Camara. L'attaquant expérimenté profite d'un centre de ce même Aguilar pour décroiser sa tête devant une défense immobile.



Si certains Toulousains se sont montrés hargneux et concentrés, le manque de coordination et de mouvement leur aura coûté le match. La force du collectif héraultais aura suffi. Car si Andy Delort et Laborde n'ont pas marqué, les deux pointes du MHSC ont posé énormément de soucis aux TFC, notamment dans les renversements du jeu et des frappes lointaines. Montpellier, en quête d'Europe, revient à 3 points de Marseille (4eme). Toulouse est 14eme avec 10 unités de plus que Dijon, barragiste.
Le film du match
2eme minute
Mollet envoie le ballon sur la tête d'Hilton au point de penalty. La tête du Brésilien passe juste au-dessus du but de Reynet.

13eme minute
Seul à 25 mètres, Delort tente sa chance d'une frappe sèche du droit. Reynet se couche pour sortir le ballon.

16eme minute
Quel raté de Montpellier ! Lancé sur le côté gauche Laborde centre à ras de terre pour Le Tallec, seul au second poteau. Le milieu se jette, mais rate le ballon qui traverse la surface.

55eme minute (2-0)
Sur un débordement d'Aguilar, le latéral crochète et sert Skhiri à l'entrée de la surface. Le Montpelliérain frappe du droit et envoie le ballon dans la lucarne de Reynet !

68eme minute (2-0)
Sur un corner de Dossevi, le ballon retombe sur K.Sidibé qui, au physique, contrôle le ballon de la cuisse et frappe dans le petit filet de Lecomte.

78eme minute (2-0)
Sur un centre d'Aguilar, Camara, seul au premier poteau, dévie le ballon d'une tête décroisée dans le petit filet de Reynet.
Tops et flops

TOP 3

Souvent esseulé sur le côté droit, Ruben AGUILAR a été infernal, dans le bon sens pour Montpellier, et le mauvais pour Toulouse. Technique et précis, le latéral français a délivré deux passes décisives et est sorti en fin de rencontre, épuisé après son énorme performance.

Pas de but, mais beaucoup de mouvement pour Andy DELORT. S'il a tenté à plusieurs reprises de frapper, l'attaquant n'a fait que cadrer. Le joueur prêté par le Téfécé a souvent débordé pour étirer le bloc toulousain, renversant souvent le jeu, le rendant plus fluide et rapide.

Dans son malheur, Christopher JULLIEN a sauvé les meubles pour les siens. Pas aidé par ses coéquipiers en défense, le grand patron de l'arrière a anticipé un bon nombre de centres du MHSC et coupé la trajectoire des passes en profondeur à destination de Delort et Laborde.


FLOP 3

Opposé à Ruben Aguilar, Issiaga SYLLA n'a pas réussi à contenir son adversaire du jour. Moins rapide, physique mais fautif, le latéral est même complètement dominé sur un crochet du Montpelliérain qui amène à l'ouverture du score du MHSC.

Christopher Jullien n'a pas été aidé par Gen SHOJI. En première période, le Japonais a manqué de confiance en lui, notamment dans ses dégagements, souvent courts et dans les pieds de ses adversaires.

Motivé offensivement, Max-Alain GRADEL a trop souffert cet après-midi. Souvent à la lutte, l'Ivoirien n'en a pas remporté beaucoup. La qualité de ses centres est elle aussi à remettre en cause dans cette rencontre.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Millot a assuré la fluidité du jeu, rendant le match totalement débridé.
La feuille de match
L1 (32eme journée) / MONTPELLIER-TOULOUSE : 2-1
Stade de la Mosson (11 986 spectateurs)
Temps ensoleillé - Pelouse relativement abimée
Arbitre : M.Millot (6)

Buts : Skhiri (55eme) et S.Camara (78eme) pour Montpellier - K.Sidibé (68eme) pour Toulouse.

Avertissement : P.Mendes (51eme) et Mollet (63eme) pour Montpellier - Jullien (86eme) pour Toulouse

Expulsion : Aucune

Montpellier
Lecomte (6) - Oyongo (6) puis Lasne (73eme), Congré (5), Hilton (cap) (5), Mendes (5), Aguilar (8) puis Suarez (83eme) - Le Tallec (6), Skhiri (6), Mollet (6) - Delort (7), Laborde (6) puis Camara (74eme)
N'ont pas participé : Bertaud (g), Sambia, Ristic, Skuletic.
Entraîneur : M.Der Zakarian

Toulouse
Reynet (5) - Sylla (3), Jullien (6), Shoji (3), Amian (4) - Cahuzac (4), Sidibé (5) puis Garcia (77eme), Sangaré (5) - Gradel (cap) (4), Sanogo (4) puis Leya Iseka (54e), Durmaz (5) puis Dossevi (58eme)

N'ont pas participé : Vidal (g), Diakité, Moubandjé, Bostock.
Entraîneur : A.Casanova

Vos réactions doivent respecter nos CGU.