L1 : Monaco gagne sa finale contre Amiens

L1 : Monaco gagne sa finale contre Amiens©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le samedi 18 mai 2019 à 23h00

Grâce à des réalisations de Radamel Falcao et Aleksandr Golovin, Monaco a glané un précieux succès contre Amiens, samedi soir. Alors que le club de la Principauté est quasi sauvé, les Picards vont devoir lutter jusqu'au bout.

Le debrief
Après une série de sept matchs sans la moindre victoire en championnat, Monaco a relevé la tête lors la réception d'Amiens, samedi soir. Opposé à un concurrent direct dans la course au maintien, le club de la Principauté n'a pas régalé (59% de passes réussies), mais l'essentiel a été assuré. Après une ouverture du score de Radamel Falcao (26eme), qui peut remercier le duo Régis Gurtner - Clément Turpin, c'est Aleksandr Golovin (82eme) qui a fait le break dans la dernière ligne droite de la rencontre. Avec sérieux et efficacité (2 buts sur deux premières frappes cadrées), les hommes de Leonardo Jardim ont fait le boulot contre une formation amiénoise qui n'aura pas proposé grand-chose au niveau offensif. Alors que les Monégasques sont quasi sauvés avec une différence de buts largement favorable par rapport face au barragiste caennais (-17 contre -24), qui compte trois points de retard avant la dernière journée, les Picards vont devoir lutter jusqu'au bout. Alors que le SMC a rendez-vous avec Bordeaux, les coéquipiers de Thomas Monconduit devront faire un résultat face à Guingamp.
Le film du match
18eme minute
Parti sur le côté droit, Otero centre en direction de Konaté. Alors que le Sénégalais laisse passer, Guirassy récupère dans la surface de l'ASM. Dos au but, le joueur prêté par Cologne contrôle avant d'enchaîner avec une frappe du pied droit. Hors cadre.

26eme minute (1-0)
A la suite d'un corner frappé côté gauche par Golovin, Falcao s'impose dans le domaine aérien au second poteau. Alors qu'Adenon ne saute pas, le Colombien place un coup de tête pour l'ouverture du score de l'ASM. Gurtner est sur la trajectoire, mais le gardien amiénois manque complètement son intervention au premier poteau. Le capitaine monégasque s'est appuyé sur adversaire, mais M.Turpin valide tout de même le but.

42eme minute
A la suite d'une frappe mal repoussée par Benaglio, Konaté se procure une énorme occasion. Mais, alors que le but était vide, l'avant-centre amiénois ne parvient pas à cadrer sa reprise de volée du plat du pied droit. Cela termine de peu à côté du poteau gauche du gardien monégasque.

45eme minute
Sur une tête d'Adenon, Falcao n'est pas loin de tromper Benaglio. Le ballon flirte avec le poteau droit du gardien monégasque.

47eme minute
Aux abords de la surface de l'ASM, Pieters déclenche une bonne demi-volée du pied gauche, mais Gurtner claque en corner. Cette frappe était trop axiale pour tromper le gardien amiénois.

60eme minute
Les Monégasques réclament un penalty pour une main de Pieters sur une frappe de Jemerson. Alors que le ballon est passé près du poteau droit de Gurtner, M.Turpin désigne le point de corner.

82eme minute (2-0)
Contre-attaque pour Monaco avec D.Sidibé qui sert Golovin en une touche. Le Russe accélère axe droit, résiste à Adenon, pénètre dans la surface amiénoise et termine par une frappe croisée à ras de terre du droit. Gurtner est impuissant sur sa droite.

91eme minute
Aux 25 mètres axe gauche, Otero enroule un coup-franc du pied droit. Benaglio se détend parfaitement sur sa droite et dévie en corner.
Tops et flops

TOP 3

Passeur décisif sur l'ouverture du score, GOLOVIN a été parfait aux côtés d'Adrien Silva. Positionné un cran plus bas que lors de ses dernières sorties, le Russe a permis aux Monégasques de se mettre à l'abri en fin de match. Alors que les dernières rumeurs parlent d'un intérêt d'Hoffenheim, l'ancien joueur du CSKA Moscou s'est enfin réveillé.

Il y a eu quelques soucis dans la relance, mais GLIK a été parfait face à Moussa Konaté et Sehrou Guirassy. Avec vingt-sept ballons gagnés, le Polonais a su marquer son territoire.

Auteur de son quinzième but de la saison, FALCAO a parfaitement joué rôle de leader, même s'il n'aurait pas été scandaleux que M.Turpin refuse cette ouverture du score. Le Colombien a fait preuve d'une énorme activité pour mener son équipe vers un succès importantissime.


FLOP 3

Associé à Sehrou Guirassy, KONATE a été inexistant sur la pelouse de Louis-II. Avec sept petits ballons touchés, l'ancien joueur du FC Sion a tout simplement été mangé par la charnière composée de Glik et Jemerson. Le Sénégalais a raté sa seule occasion de la rencontre alors que le but était vide.

Pas aidé par M.Turpin sur le but de Radamel Falcao, ADENON a aussi été victime de sa passivité. Pas loin de prendre un deuxième carton jaune en première période, le défenseur amiénois n'a pas donné tous les gages de sécurité. Loin de là.

Ce n'est pas un habitué de cette rubrique, mais GURTNER s'est troué comme il faut. Le gardien amiénois s'est complément manqué sur le premier but monégasque, et ce revers pourrait coûter très cher dans la lutte pour le maintien.
Monsieur l'arbitre au rapport
On ne peut pas dire que M.Turpin ait fait forte impression pour ce choc dans la course au maintien. Alors que l'ouverture du score aurait pu être annulée pour un ascenseur de Falcao, Adenon n'a pas été loin de l'expulsion à la 39eme minute de jeu. L'arbitre de la rencontre risque de connaître une soirée agitée après plusieurs décisions litigieuses. Juste après l'heure de jeu, le natif d'Oullins a aussi gâché une belle possibilité de contre-attaque pour l'ASM en sifflant trop vite.
La feuille de match
L1 (37eme journée) / MONACO - AMIENS : 2-0
Stade Louis-II (11 000 spectateurs environ)
Temps pluvieux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Turpin (3)
Buts : Falcao (26eme) et Golovin (82eme) pour Monaco

Avertissements : Vinicius (22eme), Jemerson (44eme), Falcao (49eme), A.Silva (89eme) et Fabregas (94eme) pour Monaco - Adenon (22eme) et Gnahoré (45eme+2) pour Amiens

Expulsion : Aucune


Monaco
Benaglio (6) - Henrichs (5), Glik (7), Jemerson (7), Ballo-Touré (5) - D.Sidibé (5), A.Silva (6), Golovin (6), G.Martins (5) puis R.Lopes (79eme) - Falcao (cap) (6) puis Naldo (91eme), Vinicius (4) puis Fabregas (73eme)

N'ont pas participé : S.Sy (g), Aholou, Chadli, Nkoudou
Entraîneur : L.Jardim


Amiens
Gurtner (3) - Krafth (4), Adenon (4), Dibassy (4), Pieters (4) - Ghoddos (4) puis Timité (68eme), Monconduit (cap) (4), Blin (4) puis Gnahoré (68eme), Otero (4) - Guirassy (4), Konaté (3) puis Bodmer (81eme)

N'ont pas participé : Dreyer (g), El Hajjam, Lefort, Zungu
Entraîneur : C.Pélissier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.