L1 : Monaco et Reims avancent au ralenti

L1 : Monaco et Reims avancent au ralenti©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 13 avril 2019 à 22h00

A domicile, Monaco est resté muet face à Reims ce samedi soir. Même dominateurs, les hommes de Leonardo Jardim ont eu toutes les peines du monde pour mettre du rythme dans cette partie. Ils restent englués dans le dernier tiers du classement.

Le debrief
Une victoire sur les six dernières journées de Ligue 1. Clairement, Monaco et Reims n'avancent plus aussi vite qu'à la fin de l'hiver. Ce samedi soir au stade Louis-II, les deux équipes se sont quittées sur un score nul et vierge qui doit laisser plus de regrets à Monaco qu'à Reims. Même s'ils ont eu du mal à accélérer le jeu, même s'ils ont souvent été fébriles défensivement, les hommes de Leonardo Jardim ont été les plus dangereux. Le problème, c'est qu'ils ne l'ont pas beaucoup été dans le jeu, ou alors sur des contre-attaques bien exécutées. C'est surtout sur corner que le club de la Principauté s'est procuré ses meilleures occasions, à l'image d'une tête de Kamil Glik sur la barre d'Edouard Mendy. Il y avait mieux à faire pour l'ASM, car en face, le SDR n'a pas montré grand-chose, en dépit d'une entame prometteuse. L'équipe de David Guion marque un peu le pas mais reste solide en défense, ce qui est un moindre mal.

Monaco, qui a encore perdu Cesc Fabregas et Stevan Jovetic sur blessure ce samedi, termine cette 32eme journée avec la moue. Mais comme dans le même temps, Caen et Guingamp n'ont pas gagné (et que Dijon a été accroché par Amiens la veille), ce point permet à l'ASM de se rapprocher un peu plus du maintien. Sauf qu'au vu des premiers matchs au moment du retour de Leonardo Jardim, on était en droit d'attendre mieux des Monégasques sur cette fin de saison. Depuis quelques semaines, ils marquent à nouveau le pas, tant sur le plan comptable que sur le plan du jeu. Reims, de son côté, est en train de passer à côté de son rêve européen. Car la victoire de l'OM relègue le club champenois à trois points de la quatrième place, sans compter que Saint-Etienne jouera dimanche contre Bordeaux (17h00). La réception des Verts, la semaine prochaine à Auguste-Delaune, fera office de finale de la dernière chance.
Le film du match
8eme minute
Une reprise de volée manquée par Chavalerin se transforme en passe pour Cafaro, qui prend sa chance en première intention depuis l'entrée de la surface. Subasic réalise un bel arrêt sur sa droite et sauve Monaco.

26eme minute
Rony Lopes mène la contre-attaque sur le côté gauche. Avec sa vitesse, le Portugais dépose tout le monde et renverse le jeu. A la réception, Jovetic contrôle de la poitrine et frappe fort à l'entrée de la surface. Son tir part très bien mais il est trop au centre pour inquiéter Mendy.

32eme minute
Enfin un bon mouvement monégasque. A l'entrée de la surface, Jovetic lance Golovin d'une talonnade. Le Russe centre fort devant le but mais Foket se jette pour sauver Reims. Le ballon revient sur Jovetic au point de penalty, mais son tir s'envole...

38eme minute
Petit numéro de Romao sur le côté gauche. Le capitaine rémois voit Cafaro étrangement seul dans la surface. Il le sert, mais la frappe de l'ancien Toulousain est détournée par le pied de Subasic. Sur le corner, Dia prend le dessus sur Ballo-Touré mais le poteau sauve l'ASM !

50eme minute
Le corner sortant de Rony Lopes trouve la tête d'Aholou. Mendy semble sûr de lui au moment d'accompagner le ballon, mais la tête de l'ancien Strasbourgeois échoue juste à côté du poteau opposé.

61eme minute
Pas pressé, Rony Lopes avance tranquillement jusqu'à la surface et tente sa chance en force. Le tir à ras de terre de l'ancien Lillois part parfaitement mais rate le cadre pour une poignée de centimètres.

76eme minute
Encore un corner dangereux pour Monaco ! Cette fois, c'est Glik qui devance Abdelhamid pour placer un coup de tête puissant. Mendy est battu mais le ballon rebondit sur le haut de la barre.

79eme minute
Lancé en contre, Rony Lopes va plus vite que tous les défenseurs rémois. Il s'en va vers un face-à-face avec Mendy. Mais arrivé devant le gardien adverse, le Portugais rate complètement son piqué... Quel raté !

93eme minute
Quelle parade de Mendy ! Le gardien rémois se détend de tout son long pour détourner main opposée un tir dangereux de Gelson Martins. C'était la balle de match pour l'ASM...
Tops et flops

TOP 3

Au milieu, Adrien SILVA a joué un cran au-dessus de tout le monde. Le Portugais a été sobre dans ses interventions, propre dans son orientation du jeu. Il a compensé la perte technique créée par le remplacement de Fabregas par Aholou.

Même poste et même efficacité avec et sans ballon : Alaixys ROMAO a dégagé beaucoup de facilité sur la pelouse de Louis-II. Le capitaine rémois a même régalé le long de la ligne de touche en se jouant de Ballo-Touré avec un sombero.

Derrière, Kamil GLIK a tenu la baraque. Mais le Polonais a en plus été très dangereux sur plusieurs corners offensifs. Avec, en point d'orgue, une tête sur la barre de Mendy à un quart d'heure de la fin.


FLOP 3

De retour en charnière, JEMERSON n'arrive toujours pas à convaincre. Le Brésilien est apparu en souffrance dès sa première intervention, il n'a jamais haussé le ton. Glik a dû jouer les bouche-trous trop souvent ce samedi soir.

Un ballon relâché qui aurait pu coûter un but à Monaco, des relances au pied assez catastrophiques, et une nervosité qui lui a valu un jaune : Danijel SUBASIC n'était pas dans son match ce samedi et ça s'est vu.

Auteur d'une bonne entame, Mathieu CAFARO a vite disparu sur la pelouse de Louis-II. L'ancien joueur de Toulouse a parfois pêché par excès d'individualisme, mais a surtout raté la plus belle occasion rémoise sur un caviar de Romao, ainsi qu'un contre dans le temps additionnel.
Monsieur l'arbitre au rapport
Un match très tranquille pour M.Delajod, qui a eu raison de ne pas accorder de penalty à Monaco pour une main d'Abdelhamid collée au corps.
La feuille de match
L1 (32eme journée) / MONACO - REIMS : 0-0
Stade Louis-II (10 000 spectateurs environ)
Temps clair - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Delajod (5)

Avertissements : Subasic (58eme) et D.Sidibé (90eme) pour Monaco


Monaco
Subasic (4) - D.Sidibé (5), Glik (cap) (6), Jemerson (4), Ballo-Touré (4) - A.Silva (7), Fabregas (non noté) puis Aholou (15eme, 5) - G.Martins (5), Golovin (5) puis Falcao (65eme), R.Lopes (6) - Jovetic (6) puis Vinicius (84eme)

N'ont pas participé : Benaglio (g), B.Badiashile, Henrichs, Chadli
Entraîneur : L.Jardim


Reims
E.Mendy (6) - Foket (5), Engels (6), Abdelhamid (5), Baba (5) - Romao (cap) (6), Chavalerin (5) - Oudin (5) puis Zeneli (72eme), Dingomé (4) puis M.Doumbia (85eme), Cafaro (4) - B.Dia (6) puis Suk (65eme)

N'ont pas participé : Lemaître (g), Disasi, M.Martin, H.Kamara
Entraîneur : D.Guion

Vos réactions doivent respecter nos CGU.