L1 : Marseille s'impose à Guingamp et reste dans le coup pour le podium

L1 : Marseille s'impose à Guingamp et reste dans le coup pour le podium©Media365

Geoffrey Steines, publié le samedi 20 avril 2019 à 18h55

Ce n'est toujours pas le retour de l'OM convaincant qui avait pris 16 points sur 18 possibles à la fin de l'hiver pour relancer une saison mal embarquée. Mais Marseille a au moins le mérite d'avancer de nouveau.

Le debrief
Après son succès contre Nîmes la semaine passée (2-1), il s'est logiquement imposé à Guingamp samedi (1-3). Sa troisième victoire de 2019 à l'extérieur, où il ne s'est imposé que contre les trois derniers du championnat depuis le début de l'année civile. Peu importe le pedrigree de l'adversaire, ça fait trois points de plus pour les Olympiens, qui ont répondu à la victoire de Lyon sur Angers vendredi (2-1) pour rester à cinq points de l'OL, actuellement 3eme. Ils ont aussi repris provisoirement la 4eme place à Saint-Etienne, en déplacement à Reims dimanche (17h00). Les Bretons décrochent eux dans la course au maintien et se retrouvent à quatre points de Dijon, vainqueur de Rennes (3-2). Une très mauvaise affaire.



Les hommes de Jocelyn Gourvennec ne sont certes pas passés loin de remonter les deux buts d'écart qu'ils comptaient à la pause, grâce à une entame de seconde période où ils ont poussé les Marseillais dans les cordes. Mais leur malchance et leur maladresse les ont privés d'une égalisation qui n'aurait pas été volée à cet instant précis. Sur l'ensemble du match, l'OM a tout de même mérité de repartir du Roudourou avec la victoire, ce qui ne lui était plus arrivé depuis août 2015. Son premier acte maîtrisé, en dehors de deux petites frayeurs, a confirmé la remontée en puissance de Luiz Gustavo et sa confiance face aux petites équipes du championnat (31 points sur 33 face aux six derniers jusqu'à maintenant). Il n'a même pas eu besoin d'une foule d'occasions pour faire le break face à la plus mauvaise défense du championnat (60 buts encaissés en 33 journées) et se mettre quasiment à l'abri de toute mauvaise surprise.

Florian Thauvin (Marseille) vs Guingamp

Elle a pourtant bien failli se produire. L'En Avant a laissé son apathie aux vestiaires et a imposé un autre rythme à la rencontre, sous l'impulsion de Yeni Ngbakoto, lancé à la mi-temps par Gourvennec. Les Marseillais ont alors flotté, à l'image d'une défense très passive sur la réduction du score et battus pour la 32eme fois de la saison à l'extérieur, soit une moyenne de deux buts encaissés par déplacement. Beaucoup trop pour un prétendant à l'Europe. Mine de rien, les joueurs de Rudi Garcia ont mis une bonne demi-heure à reprendre leurs esprits, en partie grâce à la baisse physique de Guingampais qui avaient énormément donné pour ne serait-ce que relancer la rencontre. L'essentiel est toutefois assuré pour l'OM, qui a pour ambition de rester au contact de Lyon avant de recevoir les Gones dans trois semaines. Une course-poursuite que les Marseillais vont mener sans le moindre joker.
Le film du match
4eme minute (0-1)
Servi entre les lignes, Thauvin décale Germain, laissé libre par Rebocho. Il trouve en retrait Payet, qui centre pour Luiz Gustavo au second poteau. La reprise de la tête du milieu brésilien est contrée par le retour de Ndong, mais il a tout son temps ensuite pour ajuster sa demi-volée des six mètres et battre Caillard.

21eme minute
Le ballon arrive avec de la réussite sur Ocampos, qui centre en taclant. Ça arrive au second poteau jusqu'à Payet, dont la première frappe est sortie par un gros arrêt de Caillard. Le ballon lui revient et il reprend de volée vers la cage vide. Mais c'est légèrement trop croisé. Enorme double occasion pour l'OM.

29eme minute
M.Thuram se retourne sur son contrôle et lance idéalement N.Roux, parti à la limite du hors-jeu entre les deux défenseurs centraux de l'OM. L'attaquant de l'En Avant se présente face à S.Mandanda dans une position légèrement décalée sur la gauche. Mais il ne cadre pas son tir du droit en bout de course.

38eme minute
Caleta-Car repousse une longue touche de Rebocho sur Didot, qui sert M.Thuram en une touche. L'attaquant guingampais prend sa chance du gauche en pivot et S.Mandanda repousse du pied ce tir croisé dans un angle fermé. Amavi se jette ensuite devant Merghem pour empêcher l'ailier de l'En Avant de pousser le ballon dans le but.

40eme minute (0-2)
La mauvaise relance d'Eboa Eboa profite à Thauvin, qui sollicite le une-deux avec Payet. Le champion du monde repique ensuite sur son pied gauche et adresse son centre au second poteau vers Ocampos. Oublié par Che.Traoré, il est absolument seul pour déposer sa tête dans le petit filet opposé de Caillard.

56eme minute (1-2)
Che.Traoré joue une touche dans le camp marseillais vers Ngbakoto, qui remise de la tête pour Merghem. L'ailier guingampais défie Amavi, qui dévie au passage son centre. Mais Ngbakoto surgit au cœur d'une défense de l'OM passive et devance la sortie de S.Mandanda pour trouver la lucarne dans un angle très fermé.

63eme minute
M.Thuram réalise un gros travail et embarque toute la défense de l'OM pour décaler Didot sur la gauche. Son centre est intercepté par L.Gustavo, mais le ballon revient sur M.Thuram, qui frappe en force du droit. Ça heurte la barre et ça retombe sur la ligne. Ce n'est pas entré pour quelques millimètres, comme le démontre la goal-line technology. Quelle malchance pour l'En Avant !

78eme minute
Ngbakoto s'arrache au second poteau pour adresser un centre vers N.Roux, légèrement trop court pour reprendre de la tête. Ça arrive jusqu'à Didot, qui remet le ballon devant le but du gauche. A.Mendy est seul pour reprendre de la tête au second poteau, mais il ne trouve pas le cadre à bout portant.

80eme minute
Coup-franc intéressant pour l'OM obtenu par Radonjic face à Sorbon, sanctionné d'un avertissement. Des 25 mètres, légèrement décalé sur la droite, L.Gustavo enroule son tir au-dessus du mur guingampais. Caillard s'envole sur sa gauche pour enlever le ballon de sa lucarne.

91eme minute (1-3)
Strootman lance Germain de loin dans la profondeur. A la tombée du ballon, l'attaquant de l'OM met bien son corps en opposition face à Eboa Eboa et enchaîne sur une frappe du droit que Caillard ne peut qu'effleurer. Le ballon passe la ligne avec l'aide de la barre.
Tops et flops

TOP 3

L.GUSTAVO est redevenu le taulier du milieu marseillais. Il a inscrit son deuxième but en deux matchs depuis son retour comme titulaire, une première pour lui en L1, et a régné sur les débats en première période. Quand l'OM a davantage souffert, il s'est démultiplié à la récupération et a donné de la voix pour relancer son équipe. Pas passé loin du doublé sur coup-franc.

Par son entrée à la pause, NGBAKOTO a relancé Guingamp. Il a apporté énormément de mouvement sur tout le front de l'attaque, dans une position d'attaquant de soutien, et a été récompensé du but de l'espoir pour l'En Avant. Un poison permanent aux abords de la surface de l'OM, dans le dernier ou l'avant-dernier geste.

De retour après avoir manqué les deux derniers matchs, OCAMPOS a fait du Ocampos, avec une énorme débauche d'énergie dans son couloir gauche et un vrai impact sur le rendement marseillais. Il y a ajouté de l'efficacité, avec le but du break en fin de première période. Oui, l'Argentin est indispensable à son équipe.


FLOP 3

Formé au PSG, EBOA EBOA passé un après-midi très difficile contre l'OM. Perdu dans son placement et à la peine dans les duels, il a symbolisé les nouveaux errements de la pire défense de L1. Sa relance catastrophique a amené le deuxième but marseillais et il s'est fait avoir comme un débutant sur le troisième.

La métamorphose de Guingamp après la mi-temps, une fois son remplacement acté, joue dans la perception du match de PHIRI. Mais le milieu sud-africain a aussi souffert dans un rôle de sentinelle où il n'a pas toujours bien rempli sa mission de cale devant la défense. Pas plus à l'aise dans la première relance.

Régulièrement pointé du doigt ces dernières semaines, S.MANDANDA n'a pas dégagé la moindre sérénité. Il a concédé un but évitable dans un angle improbable, a mal jugé plusieurs ballons dans ses six mètres et n'a pas participé à rassurer sa défense dans le temps fort guingampais. Il ne joue clairement plus son rôle de leader pour l'OM.
Monsieur l'arbitre au rapport
Mikaël Lesage a tenu son match sans souci, avec de l'autorité sans en rajouter. Pas d'intervention nécessaire du VAR, mais une aide bienvenue de la goal-line technology sur la frappe de Marcus Thuram ayant rebondi sur la barre.
La feuille de match
L1 (33eme journée) / GUINGAMP - MARSEILLE : 1-3
Roudourou (18 000 spectateurs environ)
Temps chaud - Pelouse bonne
Arbitre : M.Lesage (6)

Buts : Ngbakoto (56eme) pour Guingamp - L.Gustavo (4eme), Ocampos (40eme) et Germain (91eme)à pour Marseille

Avertissements : Merghem (35eme) et Sorbon (79eme) pour Guingamp - Thauvin (60eme), M.Sanson (64eme) et Ocampos (90eme) pour Marseille

Expulsion : Aucune


Guingamp
Caillard (5) - Che.Traoré (4), Eboa Eboa (3), Sorbon (cap) (5), Rebocho (4) - Ndong (5), Phiri (4) puis Ngbakoto (46eme / 6), Didot (5) - Merghem (5) puis A.Mendy (75eme), N.Roux (4), M.Thuram (5) puis Coco (88eme)

N'ont pas participé : K.J.Johnsson (g), Djilobodji, Kerbrat, Blas
Entraîneur : J.Gourvennec


Marseille
S.Mandanda (4) - Sakai (5), Bo.Kamara (5), Caleta-Car (4), Amavi (5) - L.Gustavo (7), M.Sanson (6) puis M.Lopez (84eme) - Thauvin (5) puis Radonjic (66eme), Payet (cap) (5) puis Strootman (70eme), Ocampos (6) - Germain (6)

N'ont pas participé : Y.Pelé (g), B.Sarr, Rami, Chabrolle
Entraîneur : R.Garcia

Vos réactions doivent respecter nos CGU.