L1 : Malmené par Amiens, Reims arrache un nul

L1 : Malmené par Amiens, Reims arrache un nul©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le samedi 02 mars 2019 à 22h10

Mené 2-0 à la pause par Amiens, Reims a su se réveiller pour arracher un match nul. La série positive se poursuit avec une 5eme place provisoire, mais les hommes de David Guion ont frôlé la correctionnelle.

Le debrief
Invaincu en championnat depuis le 5 décembre dernier (et une défaite contre Toulouse), Reims a frôlé la correctionnelle lors de la réception d'Amiens, samedi soir. En panne d'inspiration hormis le prometteur Arbër Zeneli, les hommes de David Guion ont été surpris sur un penalty de Moussa Konaté (39eme) et un CSC de Younes Abdelhamid (44eme). Mais, après une première période particulièrement décevante, les Champenois ont su hausser le ton. Alors que Boulaye Dia a réduit l'écart quelques instants après son entrée en jeu (70eme), c'est un autre remplaçant qui a permis d'arracher un match nul : Mathieu Cafaro (84eme). Grâce à une frappe magnifique de l'ancien Toulousain, le club du président Jean-Pierre Caillot prolonge sa série positive et intègre provisoirement le Top 5.

Les Amiénois pourront regretter l'occasion manquée par Moussa Konaté (56eme), mais les locaux ont aussi eu des situations pour faire basculer la rencontre dans les derniers instants. Le scénario peut paraître cruel, mais les hommes de Christophe Pélissier grappille un nouveau point dans la course au maintien. De l'autre côté, il s'agit d'une piqûre de rappel pour les Rémois qui ne peuvent pas se permettre le moindre relâchement malgré les promesses affichées au cours des dernières semaines. Cela fait partie de l'apprentissage du plus haut niveau, et les coéquipiers d'Alaixys Romao ont montré qu'ils avaient du répondant, même dans un soir sans.
Le film du match
39eme minute (0-1)
A la suite d'une faute de main de Foket, l'arbitre désigne logiquement le point de penalty. Konaté se charge de transformer la sanction avec une frappe décroisée du plat du pied droit qui prend E.Mendy à contrepied.

44eme minute (0-2)
Oublié sur le côté droit, Timite a tout le temps pour armer son centre. Aux abords de la surface rémoise, l'attaquant amiénois déclenche du pied droit. Sa passe est déviée par Abdelhamid et lobe E.Mendy.

56eme minute
Sur une contre-attaque amiénoise, E.Mendy est obligé de sortir le grand jeu devant Konaté. Le gardien rémois a sorti une parade de haut niveau du pied gauche.

60eme minute
A la suite d'un coup-franc frappé côté droit par Ghoddos, Guirassy n'est pas loin de faire mouche au second poteau. Le joueur prêté par Cologne reprend le ballon du bout du pied mais n'arrive pas à redresser la trajectoire. Cela passe de peu à côté du poteau droit d'E.Mendy.

70eme minute (1-2)
Sur le côté droit de la surface amiénoise, Zeneli élimine Timite et centre fort en direction de B.Dia. Au second poteau, l'attaquant rémois marque du genou droit dans le but vide.

84eme minute (2-2)
A la suite d'un centre de Foket, Dibassy dégage sur Cafaro. Décalé côté droit aux abords de la surface amiénoise, l'ancien Toulousain contrôle et enchaîne avec une frappe puissante du pied droit qui termine dans le petit filet opposé de Gurtner. Ce dernier n'a pas bougé sur le missile du milieu de terrain rémois.

93eme minute
Sur le côté gauche, Zeneli repique dans l'axe et tente sa chance à une vingtaine de mètres du but de Gurtner. Sa frappe du pied droit flirte avec le poteau gauche du gardien amiénois.

96eme minute
Décalé côté droit, B.Dia tente sa chance à l'entrée de la surface amiénoise. Son tir passe de peu au-dessus du but de Gurtner.
Tops et flops

TOP 3

Alors que Moussa Doumbia est progressivement monté en puissance, GUION a vu juste en misant sur Boulaye Dia et Mathieu Cafaro lors de la seconde période. Il s'agit d'un coaching réussi de la part du technicien champenois.

Recruté lors du dernier Mercato d'hiver, ZENELI a été le meilleur joueur rémois. Alors que ses coéquipiers étaient en panne d'inspiration, l'international kosovar a été un poison constant pour la défense amiénoise.

Buteur sur penalty, KONATE aurait pu terminer avec un doublé sans un arrêt décisif d'Edouard Mendy. Son association avec Sehrou Guirassy fait un bien fou aux Amiénois.


FLOP 3

Malheureux sur le 2eme but d'Amiens, ABDELHAMID a été un cran en-dessous de ses dernières sorties. Le Maroc a été malmené par le duo composé de Moussa Konaté et Sehrou Guirassy.

En grande forme ces dernières semaines, OUDIN n'a pas connu la même réussite ce samedi soir. Au contraire. Incapable de se créer une seule occasion digne de ce nom, l'ailier rémois a été transparent (16 ballons touchés et 0 frappe).

Confirmé au sein de l'entrejeu rémois, DINGOME a été trop beaucoup trop neutre pour espérer avoir le moindre impact sur cette rencontre.
Monsieur l'arbitre au rapport
Les Amiénois auraient pu bénéficier d'un penalty pour une intervention litigieuse de Romao sur Timite (26eme), mais M.Schneider a globalement fait son match.
La feuille de match
L1 (J27) / REIMS - AMIENS : 2-2
Stade Auguste-Delaune (12 549 spectateurs)
Temps nuageux - Pelouse en bon état
Arbitre : Schneider (6)
Buts : B.Dia (70eme) et Cafaro (84eme) pour Reims - Konaté (39eme sp) et Abdelhamid (44eme csc) pour Amiens

Avertissement : Pieters (75eme) pour Amiens

Expulsion : Aucune

Reims
E.Mendy (5) - Foket (4), Engels (5), Abdelhamid (4), H.Kamara (4) - Romao (cap) (4), Mbemba (non noté) puis M.Doumbia (37eme - 5) - Oudin (3) puis B.Dia (66eme), Dingomé (4) puis Cafaro (81eme), Zeneli (7) - Chavarria (4)

N'ont pas participé : Lemaître (g), Fontaine, Baba, M.Martin
Entraîneur : D.Guion


Amiens
Gurtner (5) - Krafth (4), Gouano (cap) (5), Lefort (6), Pieters (6) - Ghoddos (6) puis Dibassy (83eme), Monconduit (5), Blin (5), Timite (5) - Konaté (6) puis Gnahore (76eme), Guirassy (6)

N'ont pas participé : Dreyer (g), Adenon, El Hajjam, Bodmer, Mendoza
Entraîneur : C.Pélissier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.