L1 : Lille s'impose à Nantes dans un match hallucinant

L1 : Lille s'impose à Nantes dans un match hallucinant©Media365

Rémi Farge, publié le dimanche 31 mars 2019 à 19h05

Au terme d'un match complètement fou, Lille a ramené trois points miraculeux de Nantes ce dimanche après-midi. Le LOSC est plus jamais en position de force pour terminer sur le podium en fin de saison.

Le debrief
Décidément, rien ne veut sourire à Nantes cette saison en Ligue 1. Contre Lille, le cœur des Canaris a joué aux montagnes russes, mais la chute a été très violente avec une nouvelle défaite contre Lille ce dimanche après-midi. Pourtant, les hommes de Vahid Halilhodzic avaient toutes les cartes en main pour réaliser un gros coup devant leur public. Un coup qui, en plus, leur aurait quasiment permis d'assurer leur maintien dans l'élite. Mais rien n'a tourné dans le bon sens face au dauphin du PSG. Pour ce déplacement à la Beaujoire, Christophe Galtier avait décidé d'innover en faisant débuter son équipe en 4-4-2, avec un duo Bamba-Rémy aux avant-postes. Un pari perdant, puisque son équipe, dans la lignée de ces dernières sorties, a été hésitante sur le plan offensif et surtout très imprécise techniquement. Comme en face, Nantes évoluait avec un bloc très dense et une défense renforcée, les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sans avoir réussi la moindre frappe cadrée.

Puis tout s'est emballé au retour des vestiaires. Sans qu'on ait le temps d'y comprendre quoi que ce soit, un feu d'artifice de quinze minutes en mode « bouquet final » permanent s'est déclenché. En deux minutes, les Canaris ont d'abord marqué deux buts en profitant des grosses erreurs de la défense lilloise. Nicolas Pallois, d'une reprise de volée à l'entrée de la surface, a bien failli tuer tout suspense pendant cette brève période de folie. Mais le défenseur nantais a raté le cadre, et le LOSC est alors resté en vie. Un sursis dont les Dogues ont su profiter. Rafael Leao est entré en jeu et le dauphin du PSG a retrouvé son animation offensive habituelle. Avec succès. Ce sont les Nordistes qui ont lancé les fusées suivantes dans le ciel. En l'espace de sept minutes, portés par un Nicolas Pepe soudain revigoré, ils ont passé trois buts à des Nantais méconnaissables. Pallois et Fabio, si bons jusque-là, ont sombré. Cinq buts en l'espace d'un quart d'heure, après un premier acte insipide au possible sans aucun tir cadré, il fallait le voir pour le croire !

Et à dix minutes du coup de sifflet final, les Canaris sont repartis pour un tour de montagnes russes avec un penalty obtenu par Valentin Eysseric. Lui aussi très intéressant depuis le coup d'envoi, le milieu de la Fiorentina a été happé par la poisse de ses coéquipiers en envoyant son tir au-dessus. Une banqueroute qui a sonné le point final d'un après-midi rocambolesque qui va encore enfoncer des Nantais déjà démoralisés. Malmené et assez décevant pendant une bonne partie de la rencontre, le LOSC ramène lui trois points de son déplacement de façon assez miraculeuse. Ce résultat lui permet de s'ouvrir en grand les portes de la Ligue des Champions, puisque Lyon, troisième, reste à quatre longueurs. Surtout, Marseille, quatrième, accuse maintenant un retard de douze points à huit journées de la fin de la saison. On ne voit plus ce qui pourrait venir faucher le rêve des hommes de Christophe Galtier...
Le film du match
29eme minute
Lille obtient un penalty pour une faute de Diego Carlos sur Bamba dans la surface. Mais après consultation du VAR, le FCN est sauvé par un hors-jeu de Rémy au départ de l'action. M.Delajod annule sa décision.

37eme minute
Couvert par Fonte, Lima est lancé à la limite du hors-jeu par Evangelista. Le latéral brésilien déborde et centre en retrait pour Eysseric, qui prend sa chance en première intention du pied gauche, mais sa reprise s'envole au-dessus du but de Maignan.

44eme minute
Côté gauche, à l'entrée de la surface, Bamba donne un ballon dans un excellent timing à Araujo. Parti à la limite du hors-jeu, le meneur de jeu nordiste défie Dupé dans un angle fermé mais la sortie du gardien nantais le gêne et il ne peut cadrer son tir à ras de terre.

45eme minute
Araujo déborde sur la gauche et centre en retrait en direction de l'entrée de la surface. Pepe a lu clair dans le jeu de son coéquipier et se place idéalement pour reprendre le ballon de volée, mais sa reprise échoue juste à côté du but nantais.

54eme minute (1-0)
Penalty pour Nantes ! Sur un centre de Fabio, Celik retient légèrement Touré au deuxième poteau. M.Delajod juge que le défenseur lillois est fautif et accorde un penalty aux Canaris. Eysseric s'en charge et ouvre le score avec un tir en plein centre.

56eme minute (2-0)
But de Nantes ! Sur un renversement de Pallois, Koné se troue et laisse un boulevard à Fabio pour aller centrer. Au deuxième poteau, Coulibaly a tout le temps de s'appliquer pour envoyer une tête piquée hors de portée de Maignan.

60eme minute
Pallois hérite d'un ballon sur la gauche de la surface lilloise. Le défenseur nantais tente une reprise difficile en première intention. Mais son geste est parfaitement exécuté et le ballon vient mourir au ras du poteau de Maignan qui n'avait pas bougé.

62eme minute (2-1)
But de Lille ! Une déviation de la tête de Pepe prend la défense nantaise à revers après un long ballon mis dans la boîte. Leao contrôle de la poitrine dans la surface et enchaîne à bout portant avec un tir qui ne laisse aucune chance à Dupé.

68eme minute (2-2)
Penalty pour Lille ! Sur un coup-franc lillois, Fabio retient Pepe par le maillot assez grossièrement et le fait tomber. M.Delajod accorde un penalty aux Dogues que Pepe se charge de transformer en prenant Dupé à contrepied.

69eme minute (2-3)
But de Lille ! Pallois se fait manger par Pepe le long de la ligne de touche en voulant protéger le ballon. L'Ivoirien l'efface et le laisse sur place. Il repique vers l'axe et centre au deuxième poteau pour Bamba, complètement seul, qui pousse le ballon au fond des filets.

82eme minute
Penalty pour Nantes ! Dans la surface lilloise, Celik grimpe sur Eysseric sans aucune précaution et est logiquement sanctionné par l'arbitre. Le milieu nantais, déjà buteur en début de deuxième période, tente encore sa chance face à Maignan. Mais avec peu d'élan, il tire cette fois au-dessus...

90eme minute
Boschilia trouve Pallois au deuxième poteau sur coup-franc. Ce dernier tente une reprise croisée sur laquelle Maignan est battu. Le tir n'est pas cadré et Ié est à peine trop court pour reprendre en taclant au deuxième poteau.
Tops et flops

TOP 3

Nicolas PEPE a manqué d'efficacité pendant une heure. Et en cinq minutes, l'Ivoirien a fait basculer la rencontre. Une passe décisive de la tête pour Leao, un penalty obtenu et transformé, puis une deuxième passe pour Bamba. La grande classe !

L'entrée de Rafael LEAO a fait beaucoup de bien au LOSC. L'attaquant portugais a marqué sur son premier ballon, en réalisant un bel enchaînement contrôle de la poitrine et frappe à bout portant. Sa présence en pointe a libéré des espaces à ses coéquipiers, tout de suite plus mobiles.

Valentin EYSSERIC a été le Nantais le plus intéressant ce dimanche après-midi. Fabio et Pallois ont excellé pendant une heure mais ont ensuite plombé leur équipe. L'ancien de la Fiorentina, buteur sur penalty, a lui été précieux au milieu en jouant beaucoup vers l'avant. Ce deuxième penalty qu'il rate vient ternir son bon bilan...


FLOP 3

Zeki CELIK était dans un jour sans. Offensivement, l'international turc n'a pas amené grand-chose. Pire, il a failli coûter des points à son équipe en défense. Il a concédé deux penalties ce dimanche après-midi.

Préféré à Ikoné, Luiz ARAUJO n'a pas existé ce dimanche à la Beaujoire. C'est simple, le Brésilien n'a su se mettre en évidence que pendant une minute, juste avant la mi-temps, avec notamment un tir à côté. Galtier l'a vite remplacé dans le deuxième acte.

Impérial pendant une heure, quasi-buteur à 2-0, Nicolas PALLOIS a complètement explosé dans les trente dernières minutes. Le défenseur nantais, qui couvre Leao sur le but du 2-1, se rate complètement sur la troisième réalisation lilloise. Il est même passé proche de l'expulsion pour une grossière faute sur Pepe.
Monsieur l'arbitre au rapport
Quel match fou pour M.Delajod ! L'arbitre de ce Nantes-Lille a désigné quatre fois le point de penalty. Deux fois de chaque côté, même si le VAR lui a permis de déjuger sur le premier accordé au LOSC. Sur les autres actions, seul le premier penalty nantais paraît litigieux. En fin de partie, les Canaris ont réclamé une main de Celik mais le Turc ne semblait pas dans sa surface.
La feuille de match
L1 (30eme journée) /NANTES - LILLE : 2-3
Stade de la Beaujoire (25 000 spectateurs environ)
Temps ensoleillé - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Delajod (7)

Buts : Eysseric (54eme sp) et K.Coulibaly (56eme) pour Nantes - Leao (62eme), Pepe (68eme sp) et J.Bamba (69eme) pour Lille

Avertissements : Eysseric (71eme) et Pallois (75eme) pour Nantes - Pepe (5eme), T.Mendes (53eme) et Leao (73eme) pour Lille


Nantes
Dupé (5) - Fabio (5) puis Boschilia (87eme), Ié (4), Diego Carlos (5), Pallois (4), Lima (5) - A.Touré (5), Eysseric (6) puis Limbombe (84eme), Evangelista (5) puis Moutoussamy (79eme), Rongier (cap) (5) - K.Coulibaly (6)

N'ont pas participé : Tatarusanu (g), C.Traoré, Kwateng, Mance
Entraîneur V.Halilhodzic


Lille
Maignan (5) - Celik (3), Soumaoro (cap) (5), J.Fonte (5), Y.Koné (4) - Pepe (7) puis T.Maia (90eme), T.Mendes (5), Xeka (5), Araujo (4) puis Leao (59eme), J.Bamba (5), Rémy (4) puis Ikoné (85eme)

N'ont pas participé : Jakubech (g), Gabriel, Pied, Soumaré
Entraîneur : C.Galtier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.