L1 : Lille éparpille Nice façon puzzle et conforte sa deuxième place

L1 : Lille éparpille Nice façon puzzle et conforte sa deuxième place©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le vendredi 01 février 2019 à 22h55

Particulièrement enthousiasmant en première période, Lille n'a fait qu'une bouchée de Nice ce vendredi (4-0). Les Dogues mettent la pression sur Lyon, qui accueillera le PSG dimanche (21h00).

Le debrief
Semaine après semaine, il devient de plus en plus difficile de ne pas s'en rendre compte : oui, Lille est un candidat crédible à la deuxième place. Et la prestation de haut vol réalisée par les hommes de Christophe Galtier face à Nice ce vendredi (4-0) ne peut qu'accréditer cette thèse. Parfaitement entrés dans la rencontre, les Dogues se sont vite mis sur de bons rails grâce à Rafael Leao, auteur de son cinquième but sur les six derniers matchs (8eme). Le LOSC a ensuite profité des espaces laissés par la défense adverse pour se mettre à l'abri, l'inévitable Nicolas Pépé concluant victorieusement un contre mené à toute allure (37eme). Après un premier acte très emballant, les Nordistes ont un peu relâché leur étreinte. Ce qui ne les a pas empêchés de corser l'addition dans le dernier quart d'heure, par l'intermédiaire de Jonathan Bamba (75eme) et de Loïc Rémy (94eme). En attendant les autres confrontations de cette 23eme journée, les Lillois signent leur plus large succès de la saison, poursuivent leur sans-faute en 2019 (six victoires d'affilée toutes compétitions confondues) et prennent provisoirement six points d'avance sur Lyon, qui recevra le PSG dimanche (21h00).

Lors de ses précédentes sorties à Pierre-Mauroy, Lille avait été contrarié par des formations jouant avec un bloc bas. Nice n'a pas su - ou n'a pas voulu ? - en faire de même, et cela s'est payé cash. L'arrière-garde des Aiglons s'est exposée aux contres dévastateurs des locaux, qui ont régulièrement fait la différence sur les ailes. Patrick Vieira a rapidement opéré un changement tactique, passant à une défense à quatre. Mais rien n'a véritablement changé. En seconde période, les Azuréens ont tenté de réagir, en vain. Les percées d'Allan Saint-Maximin ont été stériles, Ignatius Ganago a été à la peine et l'entrée de Myziane Maolida n'a pas eu d'impact majeur. Les lacunes de l'OGCN en attaque ont donc une nouvelle fois été illustrées. Au classement, le Gym (7eme) est à portée de tir de Marseille et de Reims, qui s'affronteront samedi (21h00).
Le film du match
8eme minute (1-0)
Lille ouvre le score ! Servi sur le côté gauche, Jonathan Ikoné accélère et adresse un centre à ras de terre en direction de Rafael Leao. Malang Sarr ne parvient pas à éloigner le ballon et l'attaquant portugais peut fusiller Walter Benitez de près !

15eme minute
Quelle opportunité pour le LOSC ! Trouvé par Xeka dans la surface, Nicolas Pépé se met sur son pied droit et décoche une frappe puissante. Battu, Walter Benitez est sauvé par sa transversale !

33eme minute
José Fonte effectue une montée autoritaire dans le camp adverse et centre vers Rafael Leao, qui reprend le ballon de manière acrobatique. Walter Benitez est sur la trajectoire !

37eme minute (2-0)
Les Dogues font le break ! Après une perte de balle de Malang Sarr, Nicolas Pépé part à toute vitesse sur le côté droit. L'Ivoirien fixe Dante et enroule du gauche à l'entrée de la surface. Le ballon termine sa course dans le petit filet opposé !

61eme minute
Alerté aux abords de la surface, Danilo se défait du marquage adverse et tire du droit. Mike Maignan se couche bien et stoppe le cuir !

74eme minute
Oh l'occasion pour Nice ! Ignatius Ganago tente un ciseau pour reprendre un centre de Patrick Burner. Le geste est beau mais le ballon est repoussé par Mike Maignan !

75eme minute (3-0)
Le LOSC enfonce le clou ! Servi à la limite du hors-jeu par Nicolas Pépé, Jonathan Bamba se présente face à Walter Benitez. L'ancien Stéphanois bat le portier argentin d'un plat du pied droit !

85eme minute
Dans la surface, Loïc Rémy centre en retrait vers Nicolas Pépé. La reprise de l'ex-Angevin est déviée par Dante et ricoche sur le poteau !

94eme minute (4-0)
Le festival lillois continue ! Jérémy Pied déborde sur le côté gauche et centre vers Loïc Rémy. La tête de l'international français fait mouche !
Tops et flops

TOP 3

Mais où s'arrêtera Nicolas PEPE ? La figure de proue de ce LOSC conquérant a une nouvelle fois brillé ce vendredi, en inscrivant son seizième but (37eme) et en délivrant sa huitième passe décisive (75eme) de la saison. Intenable, l'attaquant des Dogues a d'ailleurs touché du bois à deux reprises (15eme, 85eme).

Youssouf KONE a su saisir sa chance. Aligné au poste de latéral gauche depuis le départ de Fodé Ballo-Touré à Monaco, le Malien a été extrêmement convaincant face à l'OGCN. Impeccable défensivement, il a aussi apporté le danger sur le plan offensif, surtout en première période. Remplacé par Jérémy Pied (84eme).

XEKA était partout. Indispensable dans l'entrejeu, le Portugais s'est rendu disponible et a été très propre balle au pied. Son entente avec Thiago Mendes fonctionne toujours aussi bien.


FLOP 3

Soirée cauchemardesque pour Youcef ATAL. A l'origine du premier but concédé par son équipe (8eme), l'Algérien a complètement déjoué par la suite et a raté presque tout ce qu'il a entrepris. Pour couronner le tout, le latéral azuréen s'est blessé tout seul sur une accélération et a été contraint de céder sa place à Myziane Maolida (32eme).

Ce déplacement dans le Nord ne laissera pas non plus un souvenir impérissable à Malang SARR. Le défenseur niçois n'est pas irréprochable sur les deux buts du LOSC, puisqu'il a manqué son intervention devant Rafael Leao (8eme) et que sa transmission imprécise a entraîné le contre victorieux de Nicolas Pépé (37eme). Moins souvent pris à défaut après le repos.

Titularisé pour la troisième fois de la saison en championnat, Ignatius GANAGO a longtemps été transparent. Le Camerounais a touché un nombre famélique de ballons en première période et n'a que trop rarement su se défaire du marquage nordiste quand son équipe a relevé la tête. Il aurait pu redonner de l'espoir aux siens d'un joli ciseau... mais sa tentative a été détournée par Mike Maignan (74eme).
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Miguelgorry a maîtrisé son sujet de bout en bout. L'expulsion de Pierre Lees-Melou pour une semelle involontaire sur Luiz Araujo (89eme) peut sembler sévère, mais elle n'est pas scandaleuse pour autant.
La feuille de match
L1 (23eme journée) / LILLE - NICE : 4-0
Stade Pierre-Mauroy (32 849 spectateurs)
Toit fermé - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Miguelgorry (7)

Buts : Leao (8eme), Pépé (37eme), J.Bamba (75eme), L.Rémy (94eme) pour Lille

Avertissements : Y.Koné (42eme), Xeka (90eme) pour Lille

Expulsion : Lees-Melou (89eme) pour Nice


Lille
Maignan (6) - Çelik (6), J.Fonte (6), Soumaoro (cap) (6), Y.Koné (7) puis Pied (84eme) - Thiago Mendes (6), Xeka (6) - Pépé (7), Ikoné (6) puis L.Araujo (78eme), J.Bamba (6) - Leao (6) puis L.Rémy (73eme)

N'ont pas participé : Jakubech (g), Dabila, Soumaré, R.Fonte
Entraîneur : C.Galtier


Nice
Benitez (5) - Atal (non noté) puis Maolida (32eme - 4), Hérelle (4), Dante (cap) (4), M.Sarr (4), Burner (5) - Danilo (5), Tameze (5), Cyprien (4) puis Lees-Melou (69eme) - Saint-Maximin (5), Ganago (4) puis Makengo (83eme)

N'ont pas participé : Clementia (g), Coly, Jallet, Walter
Entraîneur : P.Vieira

Vos réactions doivent respecter nos CGU.