L1 : Le raté de trop pour l'OM

L1 : Le raté de trop pour l'OM©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le dimanche 28 avril 2019 à 23h00

L'Olympique de Marseille a quasiment dit adieu à l'Europe après sa défaite devant Nantes (1-2), ce dimanche, lors de la 34eme journée de Ligue 1.

Le debrief
Le jeu déployé par Marseille ces dernières semaines et la conjoncture du week-end avait laissé beaucoup de place au scénario du pire, du point de vue de l'OM. Avant son match, Lyon a gagné, Sainté aussi et Rennes a enlevé la Coupe de France, rendant la qualification pour la Ligue Europa impossible depuis la cinquième place du championnat. C'est pourtant la position dont devront probablement se contenter les hommes de Rudi Garcia, lamentablement battus à domicile par de valeureux Nantais (1-2). Avec cette défaite, le club phocéen laisse les Verts quatrièmes à cinq points, et les Gones troisièmes à huit points.

Sans Florian Thauvin, et sans véritable idée dans le jeu, l'OM a une nouvelle fois donné l'impression de naviguer à vue, au rythme d'une rencontre hachée, surtout en première période. Certaines de ses individualités ont aussi choisi d'improviser : Bouna Sarr a envoyé une passe latérale dans les pieds des Canaris, qui en ont bien profité pour ouvrir le score, grâce à Moutoussamy. L'égalisation de Mario Balotelli, même pas aussi remarquable que sa faculté à ne pas être expulsé quand il le mérite, n'a pas suffi non plus à entretenir un espoir déjà maigre. Nantes, qui s'était déjà offert Lyon et le Paris Saint-Germain ce mois-ci, a ferré son troisième gros poisson par un but de Girotto, sur corner, validé avec l'aide de la Goal Line Technology.

Minée par un capitaine et meneur de jeu, Dimitri Payet, sans inspiration, pas aidée par des ailes trop limitées techniquement ni la sortie précoce de Balotelli, fragile physiquement, l'équipe phocéenne n'a pas sauvé les apparences. Pour cela, il lui aurait au moins fallu se procurer quelques occasions franches. S'ils veulent encore jouer les aveugles, les Marseillais pourront encore se réfugier derrière une erreur d'arbitrage manifeste, au moment où Lucas Ocampos, fauché par Charles Traoré, aurait dû bénéficier d'un penalty. S'ils sont francs avec eux-mêmes, ils évoqueront avant tout leur état d'esprit autant que leurs limites techniques.
Le film du match
1ere minute
Marseille commence fort ! Lancé à droite, Germain centre pour Ocampos. Le tir de l'Argentin est contré par Diego Carlos mais le ballon revient sur Luiz Gustavo, dont la tentative est, elle aussi, repoussée par la défense des Canaris.

2eme minute
Nantes réplique ! Au bout d'un contre, Coulibaly se retrouve au duel avec Mandanda mais le perd : le gardien phocéen a repoussé son tir du bout du pied.

21eme minute (0-1)
L'ouverture du score de Nantes ! Bouna Sarr manque sa passe. Waris récupère le ballon et sert Coulibaly, dans la profondeur. Luiz Gustavo l'arrête mais Moutoussamy, qui a bien suivi, ouvre son pied droit pour tromper Mandanda !

24eme minute (1-1)
L'égalisation marseillaise ! A droite, Ocampos envoie un bon centre et trouve Mario Balotelli, aux abords de la zone des six mètres. Dupé manque complètement sa sortie et laisse l'Italien propulser le ballon au fond de ses filets.

38eme minute
Bon coup-franc de Rongier. Diego Carlos reprend de la tête mais son tir n'est pas assez puissant pour perturber Mandanda.

43eme minute
Quelle parade de Dupé ! Plutôt fébrile jusqu'ici, le portier nantais profite d'un superbe réflexe pour sortir une reprise involontaire du dos de Nicolas Pallois.

50eme minute (1-2)
Nantes repasse devant ! Moutoussamy se charge d'un corner tiré depuis le côté gauche. Diego Carlos reprend de la tête et Girotto prolonge la course du ballon. Mandanda tente de le reprendre mais le ballon a bien franchi la ligne entièrement, comme l'annonce la montre de M.Hamel.

57eme minute
A droite, A.Touré a tout le temps de centrer et de trouver Coulibaly. La reprise de la tête de l'attaquant nantais est bonne mais Mandanda est vigilant.

66eme minute
Germain ! Caleta-Car lance Sakai, à droite. Le Japonais centre en retrait pour son attaquant, dont la reprise de volée du droit passe de peu au-dessus de la cage nantaise.
Tops et flops

TOP 3

Il était la petite surprise du onze nantais. Samuel MOUTOUSSAMY a été installé à un inhabituelle poste d'ailier gauche, dans un schéma à trois attaquants. Surprenant balle au pied, le joueur formé à Lyon a été très remuant et s'est même offert, opportuniste, son premier but en pro. Il a aussi été à l'origine du deuxième but des siens, en bottant le corner qui l'amène.

Une activité de tous les instants, des duels gagnés dans les airs comme au sol, et quelques passes à l'origine de plusieurs occasions : Valentin RONGIER a encore démontré qu'il était capable de se transcender face aux grosses écuries du championnat.

Pour Andrei GIROTTO, la soirée a presque été inédite. Buteur, le milieu de terrain nantais a aussi été très juste dans le jeu, notamment sur les tâches défensives. Il a parfaitement muselé Dimitri Payet et réussi l'une de ses meilleures prestations cette saison.


FLOP 3

En cette fin de saison, Bouna SARR est de plus en plus inquiétant. Très fébrile défensivement depuis plusieurs semaines, le latéral marseillais l'a une nouvelle fois été ce dimanche. Coupable d'une passe complètement manquée qui amène l'ouverture du score nantaise, il n'a pas été beaucoup plus inspiré offensivement. Sa blessure avant l'heure de jeu a mis fin à son supplice.

Pour combler le forfait de Florian Thauvin, Rudi Garcia a choisi de réinstaller le 4-2-3-1 pour lui. Pourtant, Dimitri PAYET n'a pas été capable de retrouver l'influence qui aurait dû être la sienne. Parfaitement muselé par Girotto, le capitaine phocéen est resté sans idée.

Maxime DUPE a failli gâcher la performance des Nantais. Largement coupable sur l'égalisation de Mario Balotelli, le portier nantais s'est aussi troué sur un centre de Sakai, cette fois-ci sans conséquence. Seule sa parade réflexe, sur une reprise du dos de Pallois, a sauvé une prestation assez inquiétante.
Monsieur l'arbitre au rapport
Mauvaise prestation de M.Hamel. L'arbitre de la rencontre n'a pas vu la main de Diego Carlos sur le deuxième but nantais, il a oublié d'expulser Mario Balotelli et n'a pas accordé un penalty légitime à Ocampos. Il n'a pas été capable, non plus, de contrôler l'agressivité des uns et des autres en première période.
La feuille de match
L1 (34eme journée) / MARSEILLE - NANTES : 1-2
Stade Vélodrome (45 000 spectateurs environ)
Temps nuageux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Hamel (3)

Buts : Balotelli (26eme) pour Marseille - Moutoussamy (22eme) et Girotto (50eme) pour Nantes

Avertissements : Ocampos (17eme), Payet (32eme), Balotelli (41eme) et Luiz Gustavo (45eme) pour Marseille - C.Traoré (42eme) pour Nantes

Expulsion : Aucune


Marseille
Mandanda (4) - B.Sarr (3) puis Amavi (57eme), B.Kamara (4), Caleta-Car (5), Sakai (5) - Sanson (4), Luiz Gustavo (4) - Germain (4), Payet (cap) (3) puis M.Lopez (77eme), Ocampos (5) -Balotelli (5) puis Radonjic (67eme)

N'ont pas participé : Y.Pelé (g), Rami, Strootman, Njie
Entraîneur : R.Garcia


Nantes
Dupé (5) - Ié (4) puis Fabio (89eme), Diego Carlos (6), Pallois (5), C.Traoré (4) - Rongier (cap) (7), Girotto (6), Ab.Touré (5) - Waris (4) puis Boschilia (90eme), K.Coulibaly (6), Moutoussamy (7) puis Limbombe (89eme)

N'ont pas participé : Olliero (g), L.Lima, Evangelista, Kolo Muani
Entraîneur : V.Halilhodzic

Vos réactions doivent respecter nos CGU.