L1 : Le PSG passe ses nerfs sur Guingamp et signe une victoire historique

L1 : Le PSG passe ses nerfs sur Guingamp et signe une victoire historique©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 19 janvier 2019 à 18h55

Le PSG a atomisé Guingamp ce samedi après-midi, dix jours après l'exploit des Bretons ici même en Coupe de la Ligue. Vainqueur 9-0, le club de la Capitale signe au passage le plus large succès de son histoire au Parc des Princes.

Le debrief
Guingamp savait que sa qualification pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue, ici même il y a dix jours, pourrait se payer cher pour son retour au Parc des Princes. Les hommes de Jocelyn Gourvennec avaient piqué l'orgueil de Parisiens jusque-là habitués à tout gagner sur la scène nationale. Et effectivement, le PSG a passé ses nerfs sur la lanterne rouge de Ligue 1 ce samedi après-midi. De match, il n'y a d'ailleurs jamais eu dans ce duel des extrêmes, avec une formation parisienne qui a mené de main de maître les débats pendant 90 minutes, sans le moindre saut de concentration. Contrairement au match de coupe, l'En Avant n'a jamais essayé d'aller de l'avant, de placer un contre dévastateur à la récupération du ballon. Il faut dire qu'en face, le club de la Capitale n'a pas laissé la possibilité aux Bretons d'exploiter beaucoup de ballons. Cette fois, la justesse technique était au rendez-vous à l'image d'un Neymar intenable.

Inspiré techniquement, juste dans ses déplacements avec et sans ballon, l'international brésilien a été le grand acteur du large succès parisien ce samedi en ouvrant notamment le score avec brio. En tête au tableau d'affichage, le leader du championnat a pu dérouler son football sans problème dans un 4-4-2 bien huilé, dans lequel Dani Alves s'est même montré à son aise dans l'entrejeu. Pour ne rien arranger, Guingamp a facilité la tâche au PSG en offrant deux buts sur un plateau, suite à des pertes de balles en défense de Pedro Rebocho et Félix Eboa Eboa. Trop statiques, les coéquipiers de Marcus Thuram ont été baladés de gauche à droite et finalement humiliés avec les triplés de Kylian Mbappé et Edinson Cavani (en 10 minutes), et le doublé de Neymar. Pour l'histoire, Thomas Meunier a clôt le spectacle en fin de partie en trompant le pauvre Marc-Aurèle Caillard entre les jambes.

9-0, c'est le plus large succès du club de la Capitale au Parc des Princes dans toute son histoire. Cette saison, Lyon et Amiens étaient repartis avec cinq buts dans les valises, mais personne n'avait encore connu pareil sort Porte d'Auteuil. Au classement, le PSG compte treize points de plus que son dauphin, Lille, avec deux matchs en retard à disputer contre Montpellier et Dijon. La soirée aurait pu être parfaite sans la blessure de Marco Verratti. Touché à la cheville gauche en début de match, le milieu de terrain italien rejoint l'infirmerie au pire moment, à un poste où Thomas Tuchel doit déjà composer avec la mise à l'écart d'Adrien Rabiot. L'arrivée d'un nouveau joueur au milieu en janvier devient donc urgente. Un problème de riche bien loin des préoccupations de Guingamp, plus que jamais lanterne rouge et pire défense de l'élite...
Le film du match
11eme minute (1-0)
But du PSG ! Kehrer joue en retrait vers Alves à trente mètres du but guingampais. Le milieu brésilien lève la tête et voit l'appel vif de Neymar sur la gauche de la surface. Ce dernier est servi à la limite du hors-jeu, contrôle de la poitrine, élimine Ikoko d'un petit sombrero, puis conclut à bout portant avec une facilité désarmante. Magnifique !

28eme minute
Aux 30 mètres, plein axe, Alves envoie encore un superbe ballon dans les six mètres guingampais. Ikoko se jette mais est trop court. Neymar peut reprendre mais le rebond haut empêche le Brésilien de cadrer sa reprise à bout portant.

36eme minute
Lancé en profondeur par Neymar, Mbappé prend tout le monde de vitesse et dribble Caillard. Trop excentré, l'ancien Monégasque ne peut pas redresser sa frappe et préfère temporiser en attendant une solution dans l'axe. Mais sa passe en retrait est renvoyée par la défense guingampaise.

37eme minute (2-0)
But du PSG ! Neymar porte la balle à l'entrée de la surface. Le Brésilien réalise un double une-deux avec Mbappé, qui ouvre son pied dans la surface et trompe Caillard sur sa gauche. C'est sublime !

45eme minute (3-0)
But du PSG ! Sous pression sur la gauche de sa surface, Eboa Eboa essaye tant bien que mal de se dégager mais Cavani le contre. Le ballon revient sur Mbappé, qui ne se fait pas prier pour transformer l'offrande plein axe.

48eme minute
Avec une talonnade, Mbappé déséquilibre toute la défense de Guingamp et ouvre le passage à Draxler à l'entrée de la surface. L'Allemand feinte la frappe et met dans le vent Ikoko avant de tenter sa chance du gauche, mais Caillard est à la parade.

59eme minute (4-0)
But du PSG ! Neymar lance Bernat sur l'aile gauche. L'Espagnol centre à ras de terre en une touche pour Cavani, libre de tout marquage dans les six mètres adverses. L'Uruguayen reprend en une touche et trompe Caillard.

67eme minute (5-0)
But du PSG ! Totalement statiques, les Guingampais laissent Di Maria combiner avec Neymar sur la gauche de la surface après un corner joué à deux. L'Argentin lève son ballon en direction des six mètres, où Cavani n'est pas chargé et peut placer une tête piquée de près.

68eme minute (6-0)
But du PSG ! Rebocho perd le ballon dans l'axe et permet aux Parisiens de vite se déployer en contre. Draxler cherche Mbappé, qui poursuit vers Neymar sur sa gauche. Le Brésilien rentre dans la surface, ouvre son pied et trompe Caillard malgré le retour de Rebocho sur sa ligne.

73eme minute
Bien lancé par Draxler, Mbappé prend de vitesse Djilobodji qui vient d'entrer. Le Parisien tente de frapper avant la sortie de Caillard, mais le gardien guingampais arrive à temps pour détourner en corner.

75eme minute (7-0)
But du PSG ! Après une touche, Kurzawa sollicite le une-deux avec Neymar. L'arrière gauche parisien centre fort devant le but, mais bute sur la sortie de Caillard. Sauf que le ballon revient sur Cavani qui croise sa reprise et marque un triplé avec l'aide du poteau opposé.

80eme minute (8-0)
But du PSG ! Lancé à la limite du hors-jeu sur la gauche de la surface, Cavani centre devant le but pour Mbappé qui n'a plus qu'à conclure dans le but vide. C'est trop facile...

83eme minute (9-0)
But du PSG ! Lancé par Mbappé dans la surface, Cavani bute sur Kerbrat et Djilobodji, mais Meunier a bien suivi et glisse le ballon entre les jambes de Caillard.
Tops et flops

TOP 3

Titularisé sur l'aile gauche, NEYMAR a beaucoup bougé et n'a jamais été gêné par des Guingampais qui lui ont laissé trop de liberté. Son ouverture du score est magnifique, et derrière le Brésilien a délivré caviar sur caviar pour ses partenaires. Auteur d'un deuxième but, il n'a pas marqué de triplé comme Mbappé et Cavani mais a bien été l'élément offensif le plus déterminant.

Paradoxalement, on l'a peu vu pendant trente minutes quand le PSG déroulait. Puis Kylian MBAPPE a su se montrer décisif en peu de temps en marquant deux buts de pur avant-centre avant la mi-temps. En deuxième période, il a été plus juste techniquement et s'est offert un troisième but suffisant pour prendre le large au classement des buteurs avec 17 réalisations (+4 sur Pepe et Neymar).

Edinson CAVANI a été moins en vue sur la globalité du match. Mais en un quart d'heure, l'Uruguayen a marqué trois buts et délivré une passe décisive. Une efficacité assez dingue qui permet cette fois au Matador de ne pas être exclu de la fête.


FLOP 3

S'il restait un infime espoir de revenir pour Guingamp, Félix EBOA EBOA l'a réduit à néant juste avant la mi-temps en manquant sa relance en défense, et en offrant bien malgré lui le troisième but aux Parisiens.

Avec Neymar dans les pattes la plupart du temps, le pauvre Jordan IKOKO a galéré ce samedi après-midi au Parc des Princes. Et quand ce n'est pas le Brésilien qui s'est occupé de lui, Mbappé et Draxler lui ont aussi fait des misères. Dur, dur...

Si bon en Coupe de la Ligue il y a dix jours, Marcus THURAM est cette fois passé au travers. Sur le peu de ballons qu'il a eu à jouer, l'ancien Sochalien a manqué d'application techniquement.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Delerue a eu un match très tranquille. Il avait d'abord refusé un but à Cavani avant de se raviser en consultant la vidéo.
La feuille de match
L1 (21eme journée) / PSG - GUINGAMP : 9-0
Parc des Princes (40 000 spectateurs environ)
Temps froid - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Delerue (7)

Buts : Neymar (11eme et 68eme), Mbappé (37eme, 45eme et 80eme), Cavani (59eme, 67eme et 75eme) et Meunier (83eme) pour le PSG

Avertissement : Kurzawa (89eme) pour le PSG

Expulsion : Aucune


PSG
Buffon (5) - Kehrer (6), Marquinhos (6), Thiago Silva (cap) (7) puis Meunier (76eme), Bernat (7) puis Kurzawa (67eme) - Di Maria (7), D.Alves (7), Verratti (non noté) puis Draxler (18eme, 7), Neymar (9) - Mbappé (8), Cavani (8)

N'ont pas participé : Areola (g), M.Diaby, Nkunku, Choupo-Moting
Entraîneur : T.Tuchel


Guingamp
Caillard (3) - Ikoko (2), Kerbrat (cap) (3), Eboa Eboa (2), Rebocho (3) - Phiri (4), Deaux (4) puis Blas (57eme), Didot (4) - Ngbakoto (4) puis Djilobodji (73eme), A.Mendy (4) puis Rodelin (57eme), Thuram (3)

N'ont pas participé : Johnsson (g), Larsson, Sorbon, Roux
Entraîneur : J.Gourvennec

Vos réactions doivent respecter nos CGU.