L1 : Le FC Nantes réussit la passe de trois contre Amiens

L1 : Le FC Nantes réussit la passe de trois contre Amiens©Media365

Jérémie Baron, publié le dimanche 21 avril 2019 à 17h40

Grâce à trois buts en dix minutes et malgré une fin de match stressante, Nantes a validé sa troisième victoire de rang, devant son public contre Amiens (17eme).

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL A LA BEAUJOIRE
Le debrief
Est-ce la douce sensation d'un début d'été qui se profile ? La réaction d'une équipe de Nantes enfin sortie de la torpeur qui l'avait ensevelie fin janvier ? Toujours est-il que depuis son triste match au Stadium début avril (1-0) qui était synonyme de 4eme revers de rang toutes compétitions confondues à l'époque, les Canaris viennent d'engranger 9 points en 3 matchs, tous à la Beaujoire. Après les « gros » Lyon (2-1) et le PSG (3-2), c'est un adversaire plus modeste qui est tombé : l'Amiens SC (3-2). La première période et son bilan de zéro tir cadré l'auraient difficilement laissé deviner, mais l'on a assisté ce dimanche à un 2eme acte plein de plaisir et de surprise.

Soudainement extrêmement fragiles derrière, les Picards se sont mis à faire des cadeaux que Kalifa Coulibaly par deux fois (49eme et 56eme) et le capitaine Valentin Rongier (59eme) ont exploité en l'espace de dix minutes. Coté nantais, ce mode rouleau compresseur n'a pas duré et les jambes ont commencé a tremblé alors que le plus du avait été fait. Juan Otero a régalé avec un pétard venu d'ailleurs (63eme) puis sur coup-franc, l'entrant Cheick Timité a eu tout le luxe (77eme) de rapprocher son équipe d'une folle remontée qui n'aura pas eu le temps d'être finalisée . À cause de son retard au redémarrage à la sortie des vestiaires, les hommes de Christophe Pélissier vont continuer de trembler dans ce sprint final, eux qui occupent la première place au-dessus du barragiste, même si cette zone rouge orangée est tout de même à quatre points. Apparemment en ce qui concerne le FC Nantes (40 points et 13eme place), on a décidé que la fin de saison se ferait dans la sérénité, et avec le sourire.


Le film du match
11eme minute
Après une passe compliquée de Ié, Waris gagne tout de même son duel face à Pieters et centre en retrait. Coulibaly remise pour trouver Limbombe à gauche. Sur le reculoir, l'ailier ne trouve pas le cadre.

36eme minute
Après une belle percussion de Waris, Coulibaly est servi dans la surface, se retourne, mais ne s'applique pas sur sa frappe qui file en tribune.

49eme minute (1-0)
Servi par Waris, Coulibaly s'avance, efface Gouano d'une feinte de frappe et envoie un tir du gauche qui passe entre les jambes de Dibassy et atterrit dans le petit filet de Gurtner.

56eme minute (2-0)
Corner nantais, ça chahute dans la surface, mais Coulibaly est seul dans l'axe pour placer un coup de casque hors de portée de Gurtner. Après avoir visionné les image à l'aide de la VAR, M.Léonard accorde le but.

59eme minute (3-0)
Limbombe combine avec Coulibaly, la remise du numéro 7 nantais est molle, mais Blin passe au travers et Limbombe peut s'avancer dans la surface et centrer en retrait. La passe atterrit dans le dos de tout le monde, mais Rongier place une frappe du gauche sur laquelle Gurtner, certainement masqué, ne peut rien faire.

63eme minute (3-1)
À plus de 25 mètres, coté gauche, Otero envoie une mine qui fonce directement dans la lucarne de Dupé. Le but de l'après-midi, incontestablement.

74eme minute
Après un duel aérien gagné par un Amiénois, Guirasssy s'avance dans la surface, résiste à Pallois et tente sa chance du gauche, mais c'est sur Dupé.

77eme minute (3-2)
Sur un coup-franc assez lointain tiré par Monconduit coté droit, Timité est seul au second poteau et peut placer une tête piquée qui fait mouche.

83eme minute
En contre-attaque, Rongier et Waris combinent. Suit au centre en retrait du Ghanéen, le capitaine voit sa frappe croisée flirter avec le poteau.

83eme minute
Sur un centre venu de la gauche, Timité est trouvé et cadre sa tête, mais Maxime Dupé capte le cuir.
Tops et flops

TOP 3

Sans faire de bruit, Kalifa COULIBALY - à qui Halilhodzić a confié les clés de l'attaque nantaise depuis cet hiver - fait une deuxième partie de saison honnête et est précieux ces derniers temps, et son sang-froid sur l'ouverture du score est à souligner. Avec son doublé, le voilà à 4 buts sur ses 4 derniers matchs joués en L1.

Après une période compliquée, Valentin RONGIER retrouve sa forme et son football. Sa réalisation pour le 3-0, du pied gauche, a récompensé son match satisfaisant.

Souvent titulaire ces derniers temps, le jeune Cheick TIMITÉ (21 ans) a fait une entrée convaincante et inscrit le deuxième but des siens en étant à l'affut dans les seize mètres.


FLOP 3

Régis GURTNER n'a pas été aidé par sa défense, mais avant l'heure de jeu, il a pris la tempête et n'a rien su faire pour l'arrêter.

Averti d'entrée, PIETERS a eu du mal à entrer dans son match - laissant des boulevards en début de partie sur son coté - et n'a pas été très en vue.

Peu utilisé depuis son arrivée, Lucas EVANGELISTA avait - un peu - l'occasion de se montrer en entrant en jeu en toute fin de partie, mais il n'a pas du tout été convaincant, tergiversant notamment trop sur une situation dans la surface adverse.
Monsieur l'arbitre au rapport
Rien à signaler pour Thomas Léonard.
La feuille de match
L1 (33eme journée) / NANTES - AMIENS : 3-2
Stade de la Beaujoire (19 253 spectateurs)
Temps nuageux - Pelouse en très bon état
Arbitre : M. Léonard (5)

Buts : Coulibaly (49eme et 56eme) et Rongier (59eme) pour Nantes - Otero (63eme) et Timité (77eme) pour Amiens

Avertissements : Pallois (25eme) et Touré (87eme) pour Nantes - Pieters (4eme), Mendoza (69eme) et Blin (69eme) pour Amiens

Expulsion : Aucune


Nantes
Dupé (5) - Ié (5), D.Carlos (5), Pallois (5), L. Lima (5) - A.Touré (6), Rongier (cap) (6), Moutoussamy (5) puis Evangelista (85eme) - M.Waris (6) puis Kolo Muani (90eme), K.Coulibaly (6), Limbombe (6) puis Kwateng (79eme)

N'ont pas participé : Olliero (g), C.Traoré, Boschilia, Louza
Entraîneur : V.Halilhodžić


Amiens
Gurtner (4) - Krafth (5), Gouano (cap) (5), Dibassy (5), Pieters (4) - Zungu (5) puis Timité (57eme), Monconduit (6) puis Bodmer (79eme), Blin (5) puis Lefort (92eme) - Otero (6), Guirassy (6), Mendoza (6)

N'ont pas participé : Dreyer (g), Adénon, El Hajjam, G.Traoré
Entraîneur : C.Pélissier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.