L1 (J9) : Le PSG crucifie Dijon à la dernière minute

L1 (J9) : Le PSG crucifie Dijon à la dernière minute©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 14 octobre 2017 à 18h55

Grâce à un doublé de Thomas Meunier, le PSG s'est imposé à la dernière minute à Dijon ce samedi après-midi (1-2), au terme d'un match très décevant de la part des hommes d'Unai Emery.

Le debrief
Son dernier match à l'extérieur avait été très brouillon, mais à Montpellier, le PSG avait pu mettre en avant l'excuse de la pelouse déplorable pour justifier sa première contre-performance de la saison. Ce samedi à Dijon, sans le doublé de Thomas Meunier, les hommes d'Unai Emery auraient quitté la Bourgogne tête basse et sans la moindre excuse possible. Tout juste le club de la Capitale peut-il expliquer la piètre prestation de Neymar et de Dani Alves par leur long voyage pour rallier la sélection brésilienne cette semaine. Mais là encore, l'argument pourrait être contré avec le gros match de Marquinhos, lui aussi présent avec la Seleção ces derniers jours. Alors pourquoi Paris a-t-il autant souffert à Dijon pour le compte de la 9eme journée de Ligue 1 ? Parce que l'expression collective a été longtemps inexistante. Avec un milieu expérimental peu enclin à fournir le travail défensif nécessaire face à des Dijonnais décomplexés, le PSG a donné l'impression d'être coupé en deux.

Résultat, le DFCO s'est permis le luxe d'inquiéter Alphonse Areola à plusieurs reprises, sans vraiment subir de vagues adverses. Au retour des vestiaires, les Parisiens sont légèrement montés en puissance, notamment grâce à Kylian Mbappé, beaucoup plus mobile aux avant-postes. Mais à ce moment-là, Baptiste Reynet s'est mué en héros pour remporter tous ses duels avec l'ancien Monégasque. Seul Thomas Meunier a réussi à tromper la vigilance du gardien bourguignon, à deux reprises, histoire de sortir son équipe d'une sale situation. Pourtant Dijon a tout essayé, même une frappe lunaire de Benjamin Jeannot dans les derniers instants. Un but venu d'ailleurs qui aurait dû punir Paris et récompenser Dijon. Mais le sort en a décidé autrement à l'ultime minute de ce match. Avec ce résultat, le PSG creuse son avance en tête de la Ligue 1 grâce à la défaite de Monaco à Lyon vendredi. Mais c'est dans sa capacité à réciter son football en déplacement que le club de la Capitale doit maintenant s'interroger sérieusement. Car loin du Parc, ça dort.
Le film du match
15eme minute
Récupération haute de Marquinhos qui décale Di Maria sur sa droite. L'Argentin s'avance balle au pied et frappe à l'entrée de la surface. Son tir enroulé rebondit devant Reynet mais le gardien dijonnais est attentif et se détend pour repousser en corner.

30eme minute
Sliti déborde sur le côté droit et adresse un centre haut dans la surface. Tout le monde est lobé mais Marié, qui arrive lancé au deuxième poteau, reprend de volée : c'est un peu trop croisé.

37eme minute
Xeka récupère le ballon dans les pieds de Di Maria et sert tout de suite Kwon plein axe. Le Sud-Coréen élimine Berchiche très facilement puis frappe fort à l'entrée de la surface. Areola est à la parade !

44eme minute
Dani Alves se charge d'un coup-franc à 25 mètres du but dijonnais. Le Brésilien frappe par-dessus le mur mais son tir s'écrase... sur l'arête !

50eme minute
La défense dijonnaise se dégage mal sur un coup-franc parisien. Draxler tente sa chance aux seize mètres mais un défenseur contre. Mbappé récupère dans un angle un peu fermé et bute encore sur un défenseur !

52eme minute
Dans la surface parisienne, Djilobodji tente un retourné acrobatique et oblige Areola à un arrêt déterminant.

57eme minute
Enfin une action bien construire pour le PSG. Dani Alves remonte le ballon dans l'axe du terrain et finit par décaler Di Maria sur la droite. L'Argentin envoie un centre millimétré au deuxième poteau, où Mbappé ouvre son pied mais envoie sa reprise dans le ciel de Gaston-Gérard.

62eme minute
Marquinhos coupe un centre à mi-hauteur de Neymar. Mais la tête du défenseur brésilien heurte la barre de Reynet !

63eme minute
Marié perd le ballon dans l'entrejeu et permet aux Parisiens de lancer un contre terrible. Mbappé est servi sur le côté gauche et rentre dans la surface. Mais c'est Reynet qui remporte son face à face avec l'attaquant international.

68eme minute
Quel arrêt de Reynet ! Servi par un centre magique de Di Maria, Mbappé se retrouve seul pour reprendre au deuxième poteau. Reynet est en retard mais parvient à revenir pour empêcher le ballon de franchir la ligne. La frappe de l'ancien Monégasque manquait aussi de puissance...

71eme minute (0-1)
But du PSG ! Draxler donne à Neymar qui frappe à l'entrée de la surface mais bute sur Reynet. La parade du gardien dijonnais permet néanmoins à Meunier de reprendre sur la droite de la surface. D'un plat du pied assuré, le Belge fait enfin trembler les filets dijonnais.

88eme minute (1-1)
But de Dijon ! Quel but de Jeannot ! En toute fin de partie, l'attaquant dijonnais égalise d'une frappe fantastique à 30 mètres du but parisien, en reprenant de volée une remise aérienne de Saïd. SPLENDIDE !

92eme minute (1-2)
But du PSG ! Mbappé hérite du ballon sur la gauche de la surface et centre fort devant le but. La défense dégage tant bien que mal sur Meunier, qui marque dans un remake de son ouverture du score, avec l'aide bien involontaire de Haddadi...
Tops et flops

TOP 3

Quel match de Baptiste REYNET ! Sa mine déconfite faisait peine à voir après le but de Meunier. Car avant cela, le gardien du DFCO avait encore été incroyable, multipliant les arrêts, notamment au retour des vestiaires. Il a surtout écœuré Mbappé, incapable de tromper sa vigilance, même à bout portant.

Le PSG peut remercier Thomas MEUNIER. Pourtant pas souverain sur son côté droit en défense, le Belge a marqué les deux buts de son équipe en deuxième période ce samedi après-midi. Deux frappes du même endroit qui ont crucifié Dijon.

De retour en Ligue 1 cet été, Papy DJILOBODJI tient son match référence. Face à ce qui se fait de mieux offensivement en France, l'ancien Nantais a été précieux en défense, notamment en première période. Il aurait même pu marquer d'un superbe retourné acrobatique en début de deuxième acte.


FLOP 3

Rayonnant dans ce milieu à trois avant la trêve contre Bordeaux, Julian DRAXLER n'a pas confirmé. A Dijon, au même poste, l'Allemand a été en souffrance. Trop nonchalant dans le travail défensif, il a participé au fait que le PSG a souvent été coupé en deux, n'étant d'aucune aidé pour Rabiot ou Berchiche. Offensivement, il a eu quelques éclairs intéressants. Mais trop rares pour peser sur les débats.

Dani ALVES au milieu, on risque de ne pas le revoir de sitôt. Car le Brésilien, titularisé à un poste inhabituel, a eu énormément de mal à briller dans l'entrejeu ce samedi. Beaucoup de ballons perdus, une difficulté à défendre correctement dans l'axe du terrain. Très brouillon malgré un coup-franc sur l'arête de Reynet.

Une fois n'est pas coutume, NEYMAR est passé à côté de son match. Comme son compatriote, l'international brésilien n'a pas eu la facilité qu'on lui connait pour faire des différences balle au pied dans le camp adverse. Bien pris par les défenseurs dijonnais, il est resté inoffensif toute la partie, écopant même d'un carton pour un croche-pied sur Varrault.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Miguelgorry a eu le carton un peu facile ce samedi après-midi. Pour le reste, l'arbitre de ce Dijon-PSG a été plutôt juste dans ses décisions.
La feuille de match
L1 (J9) / DIJON - PSG : 1-2
Stade Gaston-Gérard (15 160 spectateurs)
Temps ensoleillé - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Miguelgorry (6)

Buts : Jeannot (88eme) pour Dijon - Meunier (71eme et 92eme) pour le PSG

Avertissements : Sliti (42eme), Rosier (49eme) et Jeannot (88eme) pour Dijon - Neymar (40eme), Kimpembe (47eme), D.Alves (51eme) et Rabiot (75eme) pour le PSG

Expulsion : Aucune


Dijon
Reynet (7) - Rosier (6), Varrault (cap) (6), Djilobodji (7), Haddadi (5) - Marié (6) puis Balmont (81eme) - Kwon (6) puis Sammaritano (73eme), R.Amalfitano (5), Xeka (5), Sliti (6) puis Saïd (72eme) - Jeannot (6)

N'ont pas participé : B.Leroy (g), Lang, Chafik, Abeid
Entraîneur : O.Dall'Oglio


PSG
Areola (7) - Meunier (7), Marquinhos (cap) (6), Kimpembe (5), Berchiche (4) - D.Alves (4), Rabiot (4), Draxler (4) puis Lo Celso (72eme) - Di Maria (5) puis Lucas (77eme), Mbappé (5), Neymar (4)

N'ont pas participé : Trapp (g), Bernede, Nkunku, Pastore, Georgen
Entraîneur : U.Emery

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
13 commentaires - L1 (J9) : Le PSG crucifie Dijon à la dernière minute
  • Comme on dit .... " ils ont le cul bordé de nouilles !

  • Quel exploit !!!!!

  • beaucoup de trés bon joueurs,mais cela ne fait pas une équipe!!
    je ne savais pas que le PSG avait recruté un nouvel attaquant en la personne de Meunier LOL.

  • Neymar = 220 millions, Mbappé = 180 millions, ce qui fait 400 millions sur le terrain et c'est un défenseur qui marque les deux buts !!!

    Quand la défense adverse se focalise sur des attaquants d'élite, cela ouvre les buts aux autres joueurs!! Bravo!!

  • il est divan