L1 (J9) : Guingamp plonge Rennes dans la crise

L1 (J9) : Guingamp plonge Rennes dans la crise©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 14 octobre 2017 à 21h56

Hors-sujet à Guingamp ce samedi soir, Rennes a enregistré un nouveau revers qui plonge le club breton dans la crise. La position de Christian Gourcuff semble plus fragile que jamais.

Le debrief
Le Stade Rennais pense à chaque fois avoir touché le fond, mais le week-end suivant, il continue de creuser. Si emballant en septembre, avec notamment cette victoire à Marseille, le club entraîné par Christian Gourcuff est redevenu complètement apathique en octobre. Deux semaines après s'être inclinés à domicile contre Caen, les Rouge et Noir sont tombés à Guingamp ce samedi soir. Une défaite qui concentre tous les défauts possibles et imaginables. Une assise défensive impossible à trouver, et qui a obligé Koubek à multiplier les arrêts ; une relation milieu-attaque inexistante ; des attaquants introuvables ; et enfin un comportement préjudiciable, Khazri écopant d'un carton rouge après avoir eu des mots avec l'arbitre de la rencontre. Et quand rien ne va, rien ne va. Alors l'En Avant a marqué l'unique but de la partie avec un maximum de réussite, Diallo voyant le ballon lui rebondir dessus après une barre de Thuram. Un but qui semble en plus entaché d'une main...

Mais Rennes ne pouvait de toute façon pas espérer mieux de son déplacement dans ce « Celtico ». Privé de Prcic et André au milieu, le SRFC n'a jamais trouvé le bon équilibre et a trop souvent pris l'eau ce samedi soir. Avec cette défaite, Rennes continue de s'enfoncer au classement. Seizièmes et à égalité de points avec le premier relégable, les Rouge et Noir vont vivre des jours très compliqués d'ici la prochaine journée de championnat, contre Lille. La position de Christian Gourcuff, déjà très contesté par les supporters, va encore se fragiliser. Mais René Ruello se refuse pour l'instant à s'en séparer, donnant l'impression que le destin deux hommes est lié. Sauf qu'au-dessus de Ruello se trouve le propriétaire François Pinault. Tous les regards risquent maintenant de se braquer sur lui pendant que Guingamp réintègre la première de tableau avec ce succès. Une certaine forme de sérénité qui fait pâlir d'envie le voisin...
Le film du match
8eme minute
Servi par un long ballon sur la droite de la surface, Briand contrôle et frappe fort en demi-volée. Koubek repousse des deux poings.

11eme minute
Baal est pris de vitesse sur un débordement d'Ikoko. Le latéral guingampais centre à ras de terre pour Briand, qui contrôle et frappe de près, mais Koubek est encore à la parade.

16eme minute
Perte de balle très dangereuse de Léa Siliki. Guingamp récupère et va vite dans la surface rennaise avec Thuram lancé. Excentré sur la droite, l'ancien Sochalien tente une frappe croisée pas assez puissante que Koubek détourne.

32eme minute
Thuram lance joliment Briand en profondeur. Dans la surface adverse, le capitaine de Guingamp s'emmène le ballon idéalement pour enchaîner avec une frappe du gauche. Mais encore une fois, Koubek veille et repousse du pied.

45eme minute
Le centre de Briand trouve Benezet, esseulé au second poteau. Le Guingampais feinte la frappe et serre Blas plein axe à côté de lui. Ce dernier frappe du plat du pied, mais ça manque complètement de conviction pour inquiéter Koubek, qui capte sans trembler.

45eme minute
Dans la continuité de l'action précédente, Amalfitano trouve la tête de Léa Siliki au deuxième poteau. Ikoko est dominé dans les airs, mais la tentative du jeune Rennais passe juste à côté.

57eme minute
Plein axe, Khazri a du champ et décide de prendre sa chance à 20 mètres : pleine barre !

58eme minute (1-0)
But de Guingamp ! Sur le contre de l'action rennaise, Thuram rentre dans la surface et crochète Traoré avant de déclencher une grosse frappe qui s'écrase sur la barre. Le ballon rebondit sur le bras de Diallo (collé au corps) qui marque avec un maximum de réussite !

70eme minute
Nyamsi est lâché par Thuram sur un corner de Bourigeaud. Le défenseur rennais saute et croise sa tête, mais ça passe au ras du poteau de Johnsson.

83eme minute
Briand chipe le ballon à Nyamsi et file au but. L'attaquant de Guingamp dribble Koubek mais perd l'équilibre et n'arrive pas à se redresser suffisamment pour cadrer sa frappe. Joli raté...

89eme minute (2-0)
But de Guingamp ! Cette fois, Briand ne s'est pas raté. Profitant d'un bon centre à ras de terre de Camara, le capitaine guingampais se retourne et frappe en pivot pour tromper Koubek d'une frappe croisée.
Tops et flops

TOP 3

Arrivé de Sochaux sur la pointe des pieds, Marcus THURAM progresse très rapidement sous les couleurs de Guingamp. Même s'il doit encore travailler sa finition, l'attaquant de 20 ans a encore livré un gros match en posant des problèmes aux rennais par ses décrochages. C'est lui qui amène le but de Diallo en envoyant une frappe sur la barre.

Jamais titularisé cette saison, Nicolas BENEZET avait confié avoir très faim avant cette rencontre. L'appétit de l'ancien Nîmois s'est vu sur la pelouse de Roudourou. Intenable sur son côté droit en première période, il a donné du fil à retordre aux défenseurs rennais et aurait pu être crédité d'une passe décisive avec plus de réalisme chez ses coéquipiers.

Sans Tomas KOUBEK, Rennes aurait regagné les vestiaires mené à la mi-temps. Le gardien tchèque a multiplié les arrêts en début de rencontre et ne peut vraiment rien sur les deux buts de Guingamp.


FLOP 3

Pour la première titularisation de sa carrière en Ligue 1, James LEA SILIKI est passé à côté. Aligné au poste de milieu gauche, le jeune joueur de 21 ans a été l'un des Rennais les plus en difficulté en première période. Trop discret en phase offensive et impuissant défensivement, il a été sorti dès la mi-temps par son entraîneur, qui a lancé Afonso à sa place pour sécuriser le couloir.

Quel calvaire pour Ludovic BAAL ! A l'agonie pendant les vingt premières minutes, le capitaine rennais du soir a été constamment pris de vitesse par Benezet, voire Ikoko. L'entrée d'Afonso devant lui à la pause lui a permis d'être moins exposé, avant qu'il ne soit remplacé à vingt minutes du terme pour lancer plus de cartouches offensives.

Wahbi KHAZRI ne ménage pas ses efforts sur le front de l'attaque rennais depuis son arrivée. Mais ce samedi soir, l'international tunisien n'a pas été très en vue. Et malheureusement pour Rennes, c'est au moment de sa montée en puissance (avec une barre) qu'il a été expulsé en prenant deux cartons coup sur coup pour protestation. Un abandon en bonne et due forme de son équipe...
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Schneider a été l'objet de vives protestations de la part du banc rennais pour avoir validé le but de Diallo. Ce dernier marque en effet avec l'avant-bras, mais ce dernier est collé au corps, ce qui rend l'appréciation très litigieuse. L'arbitre, qui a souvent mis la main à la poche, a aussi expulsé Khazri pour des mots.
La feuille de match
L1 (J9) / GUINGAMP - RENNES : 2-0
Stade du Roudourou (16 500 spectateurs environ)
Temps ensoleillé - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Schneider (4)

Buts : M.Diallo (58eme) et Briand (89eme) pour Guingamp

Avertissements : M.Diallo (17eme), Benezet (38eme) pour Guingamp - H.Traoré (5eme), Léa Siliki (45eme), Danzé (62eme) et Khazi (66eme) pour Rennes

Expulsion : Khazri (66eme) pour Rennes


Guingamp
Johnsson (5) - Ikoko (6), Kerbrat (6), Sorbon (5), Tabanou (6) puis Eboa Eboa (87eme) - Blas (5), M.Diallo (5), Didot(5), Benezet (7) puis A.Camara (79eme) - Thuram (7), Briand (cap) (6) puis Privat (90eme)

N'ont pas participé : Caillard (g), Phiri, Achahbar, Giresse
Entraîneur : A.Kombouaré


Rennes
Koubek (6) - H.Traoré (4), Nyamsi (4), Gnagnon (5), Baal (cap) (3) puis Tell (73eme) - Maouassa (4) puis Janvier (79eme), M.Amalfitano (4), Bourigeaud (4), Léa Siliki (3) puis Afonso (45eme, 5) - Khazri (4), Mubele (5)

N'ont pas participé : A.Diallo, Danzé, Gélin, Janvier, Brandon
Entraîneur : C.Gourcuff

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU