L1 (J8) : Lyon domine Saint-Etienne et remporte un petit derby

L1 (J8) : Lyon domine Saint-Etienne et remporte un petit derby©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 02 octobre 2016 à 22h45

A l'issue d'un derby assez pauvre techniquement, l'Olympique Lyonnais a réussi sa première contre Saint-Etienne au Parc OL. Grâce à des buts de Darder et Ghezzal, l'OL retrouve le chemin du succès en championnat et double les Verts au classement.

Le debrief
L'issue de ce derby était malheureusement prévisible. Avec une équipe lyonnaise amputée de quelques cadres et en manque de confiance, et un adversaire stéphanois privé de plus de la moitié de son onze-type, ce premier derby au Parc OL risquait d'être brouillon. Il l'a été. Dans un match pauvre techniquement et qui ne s'est emballé que dans les vingt dernières minutes quand les Verts ont joué plus haut, ce sont les joueurs de Bruno Genesio qui se sont montrés les plus opportunistes. Sous l'impulsion d'un Nabil Fekir très en jambes, l'OL a ouvert le score sur une tête rageuse de Sergi Darder en fin de première période. Un but heureux pour des Lyonnais peu inspirés pendant le premier acte, au cours duquel les meilleures occasions étaient foréziennes.

Plus débridé, le second acte a vu les Verts accentuer leur pression sur le but d'Anthony Lopes pendant vingt minutes, avant que les coéquipiers de Corentin Tolisso ne profitent des espaces laissés par leurs adversaires pour multiplier les assauts sur le but de Stéphane Ruffier. A trop laisser passer leur chance, les troupes de Christophe Galtier ont été étouffées en fin de match et ont craqué une deuxième fois sur une merveille de frappe de Rachid Ghezzal. Une victoire à l'expérience pour des Lyonnais plus efficaces offensivement et défensivement. Dans un Parc OL bouillant, Lyon se rassure après ses défaites à Lorient et Séville ces derniers jours et double son rival au classement. Pour Saint-Etienne, il était difficile d'espérer mieux ce dimanche soir.
Le film du match
2eme minute
Grosse situation de contre pour l'OL. Dans le rond central, Tolisso lance Fekir. Ce dernier sprinte jusque dans la surface où il perd son duel avec Ruffier, qui s'impose avec ses jambes.

14eme minute
Tolisso perd le ballon côté droit, ce qui permet à Monnet-Paquet d'enclencher un contre. Avec sa vitesse de pointe, l'ancien Lorientais déborde puis centre en retrait. Pajot surgit au point de penalty et ouvre son pied, mais c'est son coéquipier Beric qui contre involontairement cette tentative qui filait dans le but de Lopes !

41eme minute (1-0)
But de Lyon ! Côté droit, Tolisso lance Fekir qui se débarrasse facilement de Selnaes. L'attaquant lyonnais déborde et adresse un centre au second poteau qui lobe Ruffier, et que Darder reprend victorieusement de la tête en se jetant avec beaucoup de hargne.

48eme minute
Monnet-Paquet profite d'un centre un peu long pour récupérer le ballon sur la gauche de la surface lyonnaise. Pas chargé par Tolisso, il peut prendre son temps pour placer une frappe enroulée mais le poteau repousse sa tentative !

50eme minute
Ça chauffe sur le but de l'OL ! Sur un ballon dévié par Söderlund au point de penalty, Morel est surpris et laisse Pajot se présenter devant Lopes. Le gardien lyonnais remporte brillamment son duel avec le milieu de terrain de l'ASSE en enlevant son tir du pied.

73eme minute
Quel arrêt de Ruffier ! Seul dans la surface, Tolisso se met sur son pied gauche et a tout le temps d'ajuster le gardien stéphanois à bout portant, mais ce dernier réalise un arrêt réflexe magnifique.

74eme minute
Dans la foulée, le corner tiré par Fekir permet à Tousart de se mettre à nouveau en évidence dans la surface. Le champion d'Europe U19 se libère du marquage au premier poteau mais sa tête vient heurter le haut de la barre de Ruffier.

76eme minute
Tolisso part en contre avec Malcuit à ses trousses. Le défenseur stéphanois parvient à gêner le capitaine lyonnais dont la frappe en bout de course est repoussée par Ruffier en corner. Sur le corner, un cafouillage profite à Darder, mais l'Espagnol envoie sa frappe au-dessus !

78eme minute
Encore un arrêt de Ruffier ! Sur la gauche de la surface, Ghezzal glisse le ballon à Fekir à côté de lui. L'international tricolore frappe fort au ras du poteau de Ruffier qui se détend et repousse avec la main ferme.

88eme minute (2-0)
But de Lyon ! Ghezzal marque un but magnifique pour sceller la victoire de l'OL dans ce derby. Profitant de l'apathie de la défense stéphanoise, l'Algérien envoie une frappe du gauche à 20 mètres du but de Ruffier, qui termine sa course dans les filets avec l'aide du poteau.
Tops et flops

TOP 3

En l'absence de Lacazette, Nabil FEKIR sait qu'il doit être le patron de l'attaque lyonnaise. Et en première période, dans une rencontre assez pauvre techniquement, l'international français a tenu son rôle en multipliant les courses et les dribbles. Ne se laissant pas abattre par une occasion manquée devant Ruffier dès le début du match, Fekir a offert une passe décisive à Darder sur l'ouverture du score de l'OL après s'être facilement défait des défenseurs adverses.

Pour son premier derby, Emmanuel MAMMANA a donné satisfaction. L'Argentin continue de prendre ses marques dans sa nouvelle équipe et a encore prouvé ce dimanche soir qu'il était un défenseur très élégant. Propre dans ses interventions, n'hésitant pas à avoir recours à des tacles très justes, le jeune joueur de 20 ans a multiplié les décalages sur la droite de la défense pour prêter main forte à Tolisso, souvent pris dans son dos.

Trop souvent neutre dans ses performances depuis son arrivée à Saint-Etienne, Vincent PAJOT a été le meilleur joueur de son équipe dans ce derby. Très présent au milieu, l'ancien Rennais s'est beaucoup projeté vers l'avant et s'est même créé plusieurs opportunités de marquer, mais Lopes ou Beric (involontairement) l'ont empêché de faire trembler les filets.


FLOP 3

Ole SELNAES excelle en position de numéro 6 depuis le début de la saison. Mais avec l'hécatombe de blessures auquel il doit faire face dans le secteur défensif, Christophe Galtier a décidé de descendre le Norvégien d'un cran. En charnière, celui-ci a moins de repères et cela s'est ressenti sur plusieurs actions adverses, comme celle amenant le but où Fekir se joue trop facilement de l'ancien de Rosenborg, qui n'était en plus pas à 100%...

Préféré à Ghezzal au coup d'envoi, Mathieu VALBUENA n'a pas profité de la chance qui lui avait été offerte pour marquer des points. Comme à Lorient la semaine dernière, l'ancien Marseillais a manqué de tranchant et ne s'est montré décisif sur aucun de ses mouvements, et qui n'a pas réussi à s'offrir une seule situation de frappe.

Remplaçant au coup d'envoi, Oussama TANNANE a profité de la rapide blessure d'Hamouma pour faire son apparition sur la pelouse du Parc OL. Une entrée dans la droite lignée de ses performances depuis plusieurs mois : insipide. Le Marocain a perdu trop de ballons et n'est pas parvenu à profiter des espaces laissés dans son dos par Rybus.
Monsieur l'arbitre au rapport
Comparé à ces dernières années, le derby n'a pas débouché sur des situations de grosses tensions. M.Turpin a dû calmer les ardeurs des vingt-deux acteurs à quelques reprises, sans avoir besoin à trop donner de la voix. Un match plutôt bien tenu par l'arbitre du soir malgré les complaintes de Christophe Galtier, qui aurait bien aimé voir un joueur lyonnais sanctionné d'un carton rouge.
La feuille de match
L1 (8eme journée) / LYON - SAINT-ETIENNE : 2-0
Parc OL (59 000 spectateurs environ)
Temps clair - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Turpin (6)

Buts : Darder (41eme) et Ghezzal (88eme) pour Lyon

Avertissements : Morel (40eme), Valbuena (54eme) et Ferri (67eme) pour Lyon - Lacroix (33eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Aucune


Lyon
A.Lopes (6) - Nkoulou (5), Mammana (7), Morel (5) - Tolisso (5), Ferri (5), Tousart (5), Darder (6), Rybus (5) - Valbuena (4) puis Ghezzal (64eme), Fekir (7) puis Kalulu (88eme)

N'ont pas participé : Gorgelin (g), M.Diakhaby, Gaspar, Kemen, Mateta

Entraîneur : B.Genesio


Saint-Etienne
Ruffier (cap) (6) - Malcuit (5), Lacroix (5), Selnaes (4), Monnet-Paquet (5) - Pajot (6), B.Dabo (5), Veretout (5) - Hamouma (non noté) puis Tannane (25eme - 3), Beric (4) puis Söderlund (45eme - 4), Nordin (5) puis Roux (75eme)

N'ont pas participé : Moulin (g), Nyeneck Nyobe, Karamoko, Clément

Entraîneur : C.Galtier

 
7 commentaires - L1 (J8) : Lyon domine Saint-Etienne et remporte un petit derby
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]