L1 (J7) : Nice assombrit l'avenir de Cardoso à Nantes

L1 (J7) : Nice assombrit l'avenir de Cardoso à Nantes©Media365
A lire aussi

Corentin Corger, publié le mardi 25 septembre 2018 à 21h15

Jallet et Makengo ont permis aux Niçois de glaner un troisième succès cette saison, face à des Nantais en panne offensivement malgré la réduction du score contre le cours du jeu de Sala. Un nouveau revers qui assombrit l'avenir de Cardoso, car son équipe pointe à la 18eme place.

Le debrief
Le président Waldemar Kita réclamait de voir les millions investis pendant le Mercato sur le terrain après la défaite 2-1 samedi à Lille. Sous pression, son entraîneur l'a écouté et a titularisé Limbombe, plus chère recrue de l'histoire du club, acheté 7 millions d'euros. Un changement de joueur, en plus de Boschilia, qui n'a pas changé grand-chose au jeu produit par les Canaris. Quelques bribes d'occasion en début de rencontre laissaient pourtant un espoir, en vain. Lorsque Nice s'est réveillé en ouvrant la marque, Nantes était à deux doigts de sombrer. Et ne tient son salut qu'à la multiplication des parades de son gardien roumain. L'entame de seconde période était meilleure, récompensée par une égalisation contre le cours de jeu signée du buteur maison, Sala. L'attaquant argentin ratait derrière une énorme opportunité. Signe du manque de confiance de l'attaque des Jaunes. Nantes ne méritait pas mieux de toute manière, incapable de conserver un nul déjà bien payé. Sans forcer, Makengo surgissait devant le but pour plonger la Beaujoire dans le silence. Et Cardoso dans le doute. Une seule victoire en sept journées, cela inquiète forcément les supporters. D'autant plus que les coéquipiers de Rongier se déplaceront deux fois consécutivement à Lyon et Bordeaux. Difficile de prévoir des points supplémentaires et d'annoncer des jours heureux. Cette saison, Nantes doit peut-être se préparer à jouer le maintien...
Le film du match
10eme minute
Lucas Lima tente de faire la différence en rentrant sur son pied droit à l'entrée de la surface mais sa tentative passe largement au-dessus du but.

13eme minute
Boschilia tente sa chance directement sur un coup franc à 25 mètres du but. Sans beaucoup de conviction, son ballon passe au-dessus de la barre de Tatarusanu.

31eme minute (0-1)
But de Nice! Sur la première opportunité de son équipe, Jallet ouvre le score. Longue ouverture de Lees-Melou qui cherche Saint-Maximin. L'attaquant, en vitesse, dépose Miazga, dépassé. Il sert facilement son latéral droit qui croise du droit à bout portant.

33eme minute
Nouveau débordement de Saint-Maximin sur la droite qui centre en retrait pour Lees-Melou. Le milieu assure de l'intérieur du pied droit mais son tir est trop écrasé pour inquiéter le gardien.

37eme minute
Incroyable changement de physionomie. Sur un contre rapide, Maolida est servi à droite de la surface et arme une frappe tendue au premier poteau. Tatarusanu se déploie et repousse.

40eme minute
Le 2-0 n'est pas loin ! Nouveau rush de Saint-Maximin qui parvient à servir Makengo. Ce dernier décale Maolida à gauche de la surface qui enchaîne les crochets et conclut d'un tir qui frôle le montant opposé du gardien.

44eme minute
Quelle nouvelle opportunité pour Nice ! Saint-Maximin fait énormément de misère à la défense centrale nantaise. Il prend de vitesse Mbodji et file au but. Gêné par le retour de Miazga, il ne peut pas tirer mais sert Maolida qui manque son contrôle devant la sortie du gardien.

56eme minute
Sur un corner Dante place une tête piquée mais Tatarusanu réalise un magnifique arrêt en s'arrachant sur sa droite pour sortir le ballon.

57eme minute (1-1)
But de Nantes ! Profitant du manque de concentration de Dante, Sala s'échappe en profondeur et prend le Brésilien de vitesse. Il ajuste Benitez de l'intérieur du pied droit pour égaliser.

63eme minute
Quel raté d'Émiliano Sala ! Seul face au but il manque sa reprise du gauche suite à un centre venu de la gauche.

69eme minute (1-2)
But de Nice ! Maolida fixe à l'angle gauche de la surface et décale Coly qui centre au premier Poteau. Makengo surgit et croise du gauche, imparable pour le gardien.

86eme minute
Coulibaly avait la balle d'égalisation ! À la suite d'une frappe lointaine de Rongier, Benitez repousse dans ses pieds. Mais l'attaquant entré en jeu bute sur le portier qui s'est bien repris.
Tops et flops

TOP 3

Il est le détonateur des attaques niçoises. SAINT-MAXIMIN a été le meilleur joueur du match. Même s'il a mis, comme ses partenaires, trente minutes à se réveiller. Ses dribbles chaloupés et sa vivacité ont fait très mal aux défenseurs axiaux des Canaris. L'attaquant doit rectifier son efficacité, il a manqué plusieurs occasions décisives.

Le gardien nantais TATARUSANU a longtemps évité à son équipe de subir le break. Juste avant la pause il réalise un superbe arrêt et une belle sortie devant Maolida. En seconde période, son arrêt devant Dante est décisif, puisque derrière Sala égalise. En revanche, il ne peut rien faire sur le deuxième but.

À l'image de l'ensemble du milieu niçois, MAKENGO a été bon face à Nantes. Présent dans l'entrejeu, il s'est bien intégré aux côtés de Tameze et Lees-Melou. Sa volonté offensive lui a permis de souvent accompagner les actions. C'est d'ailleurs lui qui reprend du gauche le centre de Coly et offre le succès aux Aiglons.


FLOP 3

Repositionné en milieu central, RONGIER a été en grande difficulté face au milieu niçois. Il n'a pas eu l'impact habituel sur le jeu de son équipe. Incapable de peser sur les attaques nantaises, même sur coups de pied arrêtés. Son remplaçant en meneur de jeu, Boschilia, ne l'a pas beaucoup aidé.

Sale soirée pour le défenseur américain des Canaris MIAZGA, dépassé par la vivacité de Maolida et surtout celle de Saint-Maximin. Il est fautif sur le premier but lorsque l'attaquant, en retard au départ, le prenait de vitesse pour centrer facilement pour Jallet. Titularisé pour la première fois au côté de Mbodji, il va devoir trouver rapidement des repères.

Le capitaine niçois DANTE a encore du mal à trouver sa place dans ce dispositif à cinq défenseurs. Le Brésilien ne donne pas la sensation d'être le patron et n'offre pas l'assurance à ses coéquipiers de l'axe Sarr et Hérelle. Il a manqué de vigilance et de concentration sur l'égalisation nantaise, laissant partir Sala au but et tromper Benitez. Heureusement pour lui, derrière son équipe l'a emporté.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Lesage n'a pas eu besoin de se décarcasser ce soir. Aucune utilisation de la vidéo n'a été nécessaire car il n'y a pas eu d'action litigieuse. Les deux équipes ont eu un comportement correct. Il a simplement sorti trois cartons jaunes pour des tacles dangereux ce qui lui a permis de tenir son match.
La feuille de match
L1 (7eme journée) / NANTES - NICE : 1-2
Stade de la Beaujoire (16 604 spectateurs)
Temps gris - Pelouse en bon état

Arbitre : M.Lesage (6)

Buts : Sala (57eme) pour Nantes - Jallet (31eme) et Makengo (69eme) pour Nice

Avertissements : Miazga (78eme) pour Nantes - Lees-Melou e(36eme) et Coly (52eme) pour Nice

Expulsion : Aucune


Nantes
Tatarusanu (8) - Kwateng (5), Miazga (3), Mbodji (4), Lima (6) - Rongier (cap) (5), Krhin (6) puis Moutoussamy (74eme) - Waris (5), Boschilia (6) puis Evangelista (76eme), Limbombe (6) - Sala (6) puis Coulibaly (79eme)

N'ont pas participé : Dupé (g), Fabio, Pallois, Touré
Entraîneur : M.Cardoso


Nice
Benitez (5) - Jallet (6) puis Atal (75eme), Sarr (5), Dante (4), Hérelle (5), Coly (6), - Lees-Melou (6), Tameze (6), Makengo (7) - Saint-Maximin (7) puis Srarfi (79eme), Maolida (6) puis Sacko (88eme)

N'ont pas participé : Clementia (g), Boscagli, Walter, Cyprien
Entraîneur : P.Vieira

Vos réactions doivent respecter nos CGU.