L1 (J6) : Monaco bute sur Nîmes et n'avance toujours pas

L1 (J6) : Monaco bute sur Nîmes et n'avance toujours pas©Media365

Arthur Merle, publié le vendredi 21 septembre 2018 à 22h50

Monaco a été tenu en échec par Nîmes sur sa pelouse (1-1), vendredi soir, en ouverture de la sixième journée de Ligue 1. Le club de la Princpauté reste bloqué à une petite victoire en Ligue 1.

Le debrief
Monaco continue de patiner. Battu par un Atlético Madrid largement supérieur en Ligue des Champions mardi (1-2), l'ASM retrouvait la Ligue 1 avec comme objectif d'enfin décrocher une deuxième victoire en championnat cette saison. Mais il n'en a rien été. Comme d'habitude avec Nîmes, qui affrontait son quatrième européen en six journées, il s'est passé beaucoup de choses sur la pelouse de Louis-II vendredi soir. D'abord incapables de ressortir le ballon face à des Crocos positionnés hauts sur le terrain -et logiquement punis par Briançon (19eme)- les hommes de Leonardo Jardim ont eu le mérite d'égaliser rapidement par l'intermédiaire d'un Falcao des grands soirs, qui a pleinement joué son rôle de leader. Le club de la Principauté a ensuite progressivement pris le contrôle du ballon mais a buté sur un grand Bernardoni (et sur sa barre transversale) quand il est parvenu à se rapprocher de son but.

En se mettant à reculer après leur ouverture du score, les hommes de Bernard Blaquart ont permis à l'ASM de se remettre à l'endroit, particulièrement en deuxième mi-temps. Mais ce second acte ne s'est pas résumé à un attaque-défense pour autant. D'abord parce que Bozok et les siens se sont démenés pour continuer de mettre Benaglio sous pression par séquences. Ensuite parce que Monaco n'avait pas le leader technique au milieu de terrain pour alimenter ses attaquants. Positionné en meneur de jeu, Traoré a vécu une soirée très compliquée et symbolisé presque à lui seul le manque de liant offensif de tout un collectif. En revanche, Leonardo Jardim retiendra certainement l'entrée de Golovin pour les 20 dernières minutes de jeu. Très attendu pour ses débuts avec ses nouvelles couleurs, l'international russe n'a pas déçu et a montré qu'il avait tout pour être l'homme qui prendra le jeu monégasque à son compte. Assurément la très bonne nouvelle de la soirée pour Jardim et les siens, qui sont douzièmes de Ligue 1...
Le film du match
8eme minute
Sur un corner frappé depuis la gauche, Tielemans, au duel avec Briançon, est proche de tromper son propre gardien de la tête au premier poteau. Ça passe juste au-dessus.

19eme minute (0-1)
Sur un coup-franc frappé par Bobichon depuis la droite, Briançon est laissé totalement seul par Glik et vient placer un coup de tête imparable, presque à bout portant, dans le but de Benaglio.

27eme minute (1-1)
N'Doram récupère intelligemment un ballon dans son camp, qui profite à Aït Bennasser. L'ancien Caennais trouve rapidement Falcao, qui avait décroché. Le Colombien percute, met Briançon à distance, et déclenche une frappe du droit légèrement déviée par Paquiez dans le but de Bernardoni.

39eme minute
Sur un centre de Raggi au second poteau, Falcao prend le meilleur sur Alakouch pour placer une tête piquée. Bernardoni est bien présent sur sa ligne et repousse en corner.

45eme minute
Aux trente mètres, Tielemans frappe un coup-franc vicieux que Glik ne fait qu'effleurer. D'un superbe arrêt refléxe de la main gauche, Bernardoni repousse le danger.

49eme minute
Diop hérite d'un ballon côté gauche et rentre sur son pied droit. Le jeune ailier monégasque enroule une belle frappe du droit, superbement repoussée de la main gauche par Bernardoni. Dans la foulée, Mboula tente une reprise accrobatique qui rase le montant droit.

53eme minute
Tielemans frappe parfaitement un coup-franc le long de la ligne de touche, à gauche. Seul au second poteau, Falcao place un plat du pied qui heurte la barre transversale de Bernardoni.

63eme minute
D'un coup-franc parfaitement frappé, Bobichon trouve encore Briançon, qui oblige Benaglio à une superbe claquette.

81eme minute
Sylla trouve Grandsir côté gauche, qui lui remet d'un centre intelligent dans l'axe. Le jeune Monégasque, seul, est un peu trop court pour ajuster Bernardoni aux six mètres et ne cadre pas.
Tops et flops

TOP 3

BERNARDONI n'a pas été sollicité à de très nombreuses reprises ce vendredi. Mais lorsqu'il l'a été, le portier des Crocos a été impérial. D'abord sur deux parades décisives devant Falcao et Tielemans pour empêcher l'ASM de prendre l'avantage avant la mi-temps. Puis sur une frappe de Diop peu après la reprise, et de nouveau devant Sylla en fin de rencontre. L'ancien gardien de Clermont a même été sauvé par sa barre transversale, signe de sa bonne soirée.

Très présent et juste, BOBICHON a été le métronome du très bon début de match nîmois. Lorsque les Crocos ont subi, le milieu de terrain a continué de parfaitement frapper ses coups de pied arrêtés. C'est lui qui a déposé le ballon sur la tête de Briançon sur l'ouverture du score.

En bon capitaine qu'il est, FALCAO a pris les choses en main comme un patron quand l'ASM était en difficulté. Intelligent dans ses déplacements et son jeu dos au but, le Colombien a surtout permis à Monaco d'égaliser à peine dix minutes après le but nîmois. L'ancien de l'Atlético Madrid s'est montré très juste techniquement et aurait pu donner la victoire aux siens si la transversale de Bernardoni n'en avait pas décidé autrement.


FLOP 3

Positionné en meneur de jeu, TRAORE a très peu huilé le jeu monégasque, sauf sur une courte période en première mi-temps, où il est parvenu à se rendre disponible entre les lignes. Le reste du temps, le joueur de 23 ans a été transparent et a même complètement raté une tête, pourtant bien placé dans la surface.

Titularisé côté droit, MBOULA a réalisé une entame de match plutôt intéressante. Mais l'ancien du Barça, malgré ses deux occasions, sur des tentatives non cadrées, a manqué de justesse dans beaucoup de gestes, et a multiplié les débordements sans grande conviction, oubliant els dédoublements de Raggi par moments. Le jeune Monégasque n'a pas mis une envie folle dans cette rencontre.

Généreux dans ses efforts défensifs, THIOUB nous avais habitué à mieux dans la partie de terrain adverse. Vendredi, le milieu droit nîmois n'a presque jamais apporté de danger sur son aile, certes pas facilité par l'attitude des Crocos, qui se sont mis à reculer après leur ouverture du score.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Delerue aurait dû avertir Diop pour un accrochage en première période, et averti très tard N'Doram après de nombreuses fautes de ce dernier. Hormis ça, il a vécu un match tranquille.
La feuille de match
L1 (6eme journée) / MONACO - NIMES : 1-1
Stade Louis-II (10 000 spectateurs environ)
Temps agréable - Pelouse en mauvais état
Arbitre : A.Delerue (5)

Buts : Falcao (27eme) pour Monaco, Briançon (19eme) pour Nîmes

Avertissements : N'Doram (94eme) pour Monaco - Guillaume (4eme), Diallo (75eme) pour Nîmes

Expulsion : Aucune


Monaco
Benaglio (6) - Raggi (5), Glik (4), N'Doram (6), Barreca (5) - Aït Bennasser (5), Tielemans (6) - Mboula (4) puis Grandsir (61eme), Traoré (3) puis Sylla (78eme), Diop (5) puis Golovin (72eme) - Falcao (cap) (7)

N'ont pas participé : Sy (g), Jemerson, Henrichs, Chadli
Entraîneur : L.Jardim


Nîmes
Bernardoni (7) - Alakouch (5) puis Landre (85eme), Briançon (cap) (6), Lybohy (6), Paquiez (5) - Thioub (4) puis Diallo (62eme), Bobichon (6) , Valls (5) puis Depres (75eme), Ripart (5) - Bozok (6), Guillaume (5)

N'ont pas participé : Valette, Miguel, Bouanga, Maouassa
Entraîneur : B.Blaquart

Vos réactions doivent respecter nos CGU.