L1 (J6) : Coup d'arrêt pour Troyes et Montpellier

L1 (J6) : Coup d'arrêt pour Troyes et Montpellier©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 19 septembre 2021 à 17h39

Tous deux vainqueurs, la semaine passée, en championnat, Troyes et Montpellier se sont neutralisés, ce dimanche (1-1) lors de la 6e journée de Ligue 1. Un match nul qui laissera sans doute plus de regrets pour les locaux.


Au coup d'envoi, difficile de ressentir une quelconque prise de risque de part et d'autre. Avec pourtant deux entraîneurs amateurs de spectacle, le jeu a été assez cadenassé lors du premier acte. Côté troyen, il y a bien eu cette timide frappe lointaine de Giulian Biancone, stoppée par Jonas Omlin (28e). Côté montpelliérain, il y a bien eu cette succession de coups de pied arrêtés. Mais sans danger concret, au bout du compte.

Comme un symbole, c'est sur une perte de balle que la rencontre a basculé. Un ballon pris par Xavier Chavalerin dans les pieds de Stephy Mavididi pour déséquilibrer le bloc héraultais et lancer Issa Kaboré en profondeur. Le latéral s'est alors appliqué pour délivrer un centre parfait et à ras-de-terre dans les six mètres, repris victorieusement par Yoann Touzghar (1-0, 37e).

Piqués au vif, les visiteurs se sont bien rebiffés avant la pause, avec une frappe croisée d'Arnaud Souquet sur le poteau (45e), mais face à la solidarité de l'ESTAC, les joueurs d'Olivier Dall'Oglio ont déjoué, faisant preuve d'une tension constante, au retour des vestiaires, et accumulant les cartons jaunes. Deux d'entre eux ont d'ailleurs été donnés au même joueur. A moins d'un quart d'heure de la fin, Thuler a écopé d'un deuxième carton jaune, synonyme de rouge (79e), pour deux excès d'engagement évitables (coup de coude loin du ballon et pied haut au duel).

Pourtant, c'est bien le moment qu'a choisi Montpellier pour se remettre dans le bon rythme. Passés tout près de la correctionnelle sur un centre de Oualid El-Hajjam, et une tête de Yoann Touzghar juste au-dessus (75e), quelques minutes plus tôt, les joueurs de la Paillade se sont relancés grâce à l'entrée de leur jeune joueur, Nicholas Gioacchini. Téji Savanier a d'ailleurs parfaitement exploité le bon centre, venu de la gauche, de ce dernier, pour un enchaînement rapide contrôle et plat du pied droit au point de penalty (1-1, 86e). Deux minutes plus tard, les visiteurs ont même eu une occasion de l'emporter, avec un bon décalage d'Elye Wahi pour Nicholas Gioacchini, mais le sauvetage de Karim Azamoum, dans sa surface, a assuré le point du nul à sa formation.

Une équipe troyenne qui obtient son tout premier point à domicile de la saison et qui reste à trois points des Héraultais à l'issue de cette partie. Les deux formations sont sur le pont dès mercredi, avec la réception de Bordeaux pour le MHSC et un déplacement à Lyon pour les joueurs de Laurent Battles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.