L1 (J4) : Sans génie, Paris dispose de Saint-Etienne

L1 (J4) : Sans génie, Paris dispose de Saint-Etienne©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le vendredi 25 août 2017 à 23h00

Grâce à des buts de Cavani (X2) et de Motta, le Paris Saint-Germain s'est imposé vendredi soir contre Saint-Etienne. Les attaquants parisiens n'étaient pas forcément dans un grand soir, mais le club de la Capitale enregistre sa quatrième victoire de rang.

Le debrief
Après une entame de match timide, le Paris Saint-Germain a profité d'un penalty généreusement accordé (et transformé par Edinson Cavani) pour prendre les devants dès la 20eme minute de jeu à l'occasion de la réception de Saint-Etienne, vendredi soir. Il était alors facile de penser que c'était le début d'un nouveau show de la part des coéquipiers de Neymar, mais les Verts n'étaient pas venus au Parc des Princes pour jouer les victimes expiatoires. Après trois victoires de rang pour démarrer cette saison 2017-18, les Stéphanois ont proposé une organisation en 3-4-3 (ou 5-4-1 en phase défensive) qui a posé quelques problèmes au club de la Capitale. Si les troupes d'Oscar Garcia ont su faire d'agressivité et d'engagement, les Parisiens ont longtemps eu du mal à mettre du rythme dans cette rencontre.

En l'absence de Marco Verratti (suspension), et avec Thiago Silva et Daniel Alves sur le banc, il a clairement manqué du mouvement chez les locaux, mais cela aura tout de même été suffisant pour glaner un quatrième succès consécutif. Après avoir raté une énorme balle d'égalisation par l'intermédiaire de Jonathan Bamba (22eme), les coéquipiers de Loïc Perrin ont fini par craquer dès le début de seconde période, Paris faisant le break sur sa deuxième frappe cadrée de la partie (Thiago Motta, 51eme). Alors que Cavani s'est chargé d'enfoncer le clou dans les derniers instants de la rencontre (90eme), l'écurie du président Nasser Al-Khelaïfi se contentera aisément de ce résultat, même si la manière n'a pas forcément été au rendez-vous. Avec l'arrivée de Neymar (et en attendant cette de Kylian Mbappé), on affiche évidemment un autre niveau d'exigence, mais Paris a su faire le boulot. De son côté, Sainté a visiblement touché ses limites, mais cela n'enlève rien à l'excellent début de saison des visiteurs du jour.
Le film du match
20eme minute (1-0)
Lancé par Neymar dans la surface de Saint-Etienne, Cavani s'écroule au contact de Janko. M.Turpin juge que l'intervention avec les bras de l'ancien joueur du Celtic Glasgow est illicite et désigne le point de penalty. Une décision litigieuse, mais ça n'empêche pas Cavani de transformer la sanction. L'Uruguayen frappe en force sur la droite de Ruffier qui ne peut rien faire.

25eme minute
Parfaitement trouvé en profondeur sur le côté droit, J.Bamba échappe au marquage de Kimpembe et pénètre dans la surface parisienne pour défier Areola. L'attaquant stéphanois opte pour la frappe croisée à ras de terre du pied droit, mais l'ancien joueur de Lens, de Bastia et de Villarreal est à la parade. Intervention décisive du pied droit de la part du gardien parisien.

51eme minute (2-0)
Neymar se charge d'un coup-franc côté droit aux trente-cinq mètres. Le centre enroulé du Brésilien trouve son compatriote Marquinhos. Au second poteau, l'ex-joueur de la Roma remise de la poitrine dans la surface vers Thiago Motta qui termine avec une demi-volée du pied droit. Ruffier ne peut que constater les dégâts.

66eme minute
Excentré sur la gauche, Angel Di Maria surprend la défense des Verts avec une frappe du pied gauche, côté fermé. Le ballon est renvoyé par la base du poteau droit de Ruffier. Le gardien stéphanois semblait battu...

73eme minute
Areola réussit une nouvelle parade déterminante. Le gardien parisien détourne le tir du pied gauche de J.Bamba. L'attaquant stéphanois avait été parfaitement lancé par Bryan Dabo..

74eme minute
Légèrement décalé côté droit aux abords de la surface de l'ASSE, Di Maria déclenche un centre-tir qui est dévié par L.Perrin. Le capitaine des Verts oblige son gardien à sortir le grand jeu sur sa ligne. Le ballon revient sur Cavani qui manque complètement sa frappe sans contrôle du pied gauche.

88eme minute
A la suite d'un mauvais renvoi de la défense de l'ASSE, Lo Celso arme une frappe de l'extérieur du pied gauche qui oblige Ruffier à sortir le grand jeu.

90eme minute (3-0)
Au départ de l'action, Neymar trouve un décalage et sert Meunier. Depuis le côté droit, le Belge adresse ensuite un centre parfait en direction de Cavani qui termine de près avec une talonnade. Ruffier est pris sur sa droite.
Tops et flops


TOP 3

Alors ses dirigeants ont lancé une offensive sur le Napolitain Pepe Reina, AREOLA n'a pas donné l'impression d'être perturbé ce vendredi soir. Auteur de deux arrêts décisifs devant Jonathan Bamba (22eme et 73eme), le numéro 16 du PSG a parfaitement fait le boulot contre les Verts.

Auteur d'un nouveau doublé, CAVANI n'a pas eu besoin de quarante occasions pour faire la différence malgré une défense renforcée du côté de Sainté. Discret dans le jeu, l'Uruguayen a une nouvelle fois été redoutable au niveau de l'efficacité, et c'est l'essentiel.

Associé à Adrien Rabiot à la récupération, THIAGO MOTTA permis aux Parisiens de se mettre à l'abri en début de seconde période. Avec 87% de passes réussies, l'ancien joueur de l'Inter Milan a fait dans la sobriété et l'efficacité. Pas mal pour un élément que certains ont parfois présenté comme cramé...



FLOP 3

Aligné un cran plus haut que le duo Thiago Motta - Adrien Rabiot, PASTORE n'était pas forcément très inspiré ce vendredi soir avec dix-sept pertes de balle. En l'absence de Marco Verratti (suspension), l'Argentin avait une belle occasion de marquer des points auprès d'Unai Emery, mais on reste sur notre faim. Beaucoup de ballons touchés, mais sans un vrai impact.

Si Neymar et Edinson Cavani n'étaient clairement pas dans un grand jour, DI MARIA a lui été particulièrement décevant sur la pelouse du Parc des Princes. Hormis un coup-franc dangereux et un centre-tir qui a failli provoquer un CSC de Loïc Perrin, l'Argentin - qui est présenté comme un partant potentiel avant la fin du Mercato d'été - n'a pas proposé grand-chose. Alors que Kylian Mbappé se rapproche toujours un peu plus de Paris, l'ancien joueur du Benfica Lisbonne, du Real Madrid et de Manchester United peut se faire des soucis.

Aligné aux côtés du jeune Habib Maïga, SELNES n'a pas été au mieux face au club de la Capitale. Hormis quelques jaillissements, le Norvège a été incapable de jouer son rôle de lien entre la défense et l'attaque de Sainté. L'ancien joueur de Rosenborg a eu trop de déchet (16 ballons perdus).
Monsieur l'arbitre au rapport
Après avoir accordé un penalty généreux en faveur du Paris Saint-Germain (20eme), M.Turpin aurait pu remettre ça dans la foulée, mais l'arbitre de la rencontre a cette fois-ci jugé que l'intervention de Théophile-Catherine n'était pas illicite sur Cavani. Pas évident après visionnage du ralenti. Idem concernant une action limite sur Neymar (67eme).
La feuille de match
L1 (J4) : PSG - Saint-Etienne : 3-0
Parc des Princes (45 000 spectateurs environ)

Temps couvert - Pelouse moyenne

Arbitre : M.Turpin (4)

Buts : Cavani (20eme sp et 90eme) et Thiago Motta (51eme) pour le Paris Saint-Germain

Avertissements : Meunier (39eme) et Kimpembe (45eme +1) pour le Paris Saint-Germain - Janko (19eme), Théophile-Catherine (50eme) et Tannane (87eme)pour Saint-Etienne

Expulsion : Aucune



PSG

Areola (7) - Meunier (5), Marquinhos (6), Kimpembe (6), Kurzawa (5) puis Berchiche (80eme) - Pastore (4) puis Lo Celso (83eme), Thiago Motta (cap) (6), Rabiot (6) - Di Maria (4) puis Draxler (83eme), Cavani (7), Neymar (5)

N'ont pas participé : Trapp (g), Thiago Silva, D.Alves, Nkunku
Entraîneur : U.Emery



Saint-Etienne

Ruffier (5) - Théophile-Catherine (4), Perrin (cap) (5), Pierre-Gabriel (5) puis Lacroix (72eme) - Janko (4), H.Maïga (6) puis Pajot (66eme), Selnaes (4), Gabriel Silva (4) - Hamouma (3) puis Tannane (78eme), J.Bamba (4), B.Dabo (5)

N'ont pas participé : Moulin (g), Diousse, Tannane, Diony, Beric
Entraîneur : O.Garcia

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
37 commentaires - L1 (J4) : Sans génie, Paris dispose de Saint-Etienne
  • aux petits

  • tout les journalistes ont que cela en tete ,psgq ,en france pour eux ils y a pas de club autre ,songez en peu au petis ,

  • Surtout que Fabinho et Mbappé ne rejoigne pas cette équipe de charlots, hormi Neymar bien entendu, qui a signé uniquement pour un salaire de 30 millions d'euro, le reste des joueurs jouent sans âme, ça promet pour la ligue des champions, il serait même foutu avec un tel niveau de ne pas se qualifier pour les huitièmes de finales.

  • Vivement que Fabinho signe au PSG !! Car avec cette même équipe contre Lyon, ça risque d'être plus ardu !!!

  • Menes voulait voir Pastore !! vu qu'il était présent au parc, il a vu toute l'inefficacité de ce joueur, lorsqu'il doit prendre le jeu à son compte ! Impossible pour ce joueur d'être constant !! Le PSG avec ou sans Verratti, ça se remarque immédiatement !!
    Lui et Di Maria, en plus d'avoir perdu un nombres incalculables de ballons, ils ont planté une tente sur le même coté et se sont contentés de regarder le jeu !! Exaspérant !!
    Heureusement que Lo Celso a sauvé l'honneur de l'Argentine en faisant son bout de match plus que correctement !!