L1 (J4) : Opportuniste, Dijon empoche sa première victoire face à Montpellier

L1 (J4) : Opportuniste, Dijon empoche sa première victoire face à Montpellier©Media365
A lire aussi

Vincent DEGREMONT, publié le samedi 26 août 2017 à 23h00

Ils n'ont cadré que deux frappes mais cela a suffi aux Dijonnais, volontaires et courageux, pour battre des Montpelliérains plus forts sur le papier mais moins combatifs.

Le debrief
Jamais le DFCO n'était parvenu à battre le club du regretté Louis Nicollin en Ligue 1... C'est désormais chose faite ! Sur la lancée de leur nul arraché à Rennes, les Bourguignons ont une nouvelle fois mis les ingrédients qui permettent aux petites équipes de donner du fil à retordre aux plus grosses. D'abord repliés, ne voulant prendre aucun risque, ils ont laissé la possession du ballon à leurs adversaires, se contentant de faire tourner derrière ou de balancer de longs ballons lorsqu'ils l'avaient dans les pieds. C'est justement sur une ouverture très aérienne de Yambéré que Saïd et Jeannot trompaient dans le temps additionnel de la première période la vigilance d'un Lecomte qui n'avait pas pu se chauffer les gants jusque-là ! Pas verni, l'ancien-Lorientais devait à nouveau s'incliner à la suite d'un oubli de sa défense à la 62eme, toujours sans avoir eu à subir de frappe cadrée entretemps !

Ensuite, les hommes de Dall'Oglio passaient en mode gestion, cassant le rythme et enchaînant les transitions horizontales et en retrait. Suffisant pour s'imposer face à des visiteurs à la composition pleine de promesses, mais au onze sans idées. Dix-huitièmes au coup d'envoi avec un petit point, les Bourguignons remontent de quatre rangs et se déplaceront à Caen lors de la prochaine journée avec le plein de confiance. Neuvièmes avant la rencontre, les Héraultais reculent à la douzième place. Et la dégringolade est imminente si la formation de Michel Der Zakarian ne met pas davantage d'envie et d'intentions lors de ses prochains matches. Inconsistants devant, les Pailladins ne se sont montrés que par à-coups, grâce aux initiatives de Roussillon, Lasne ou Mukiele. Pas toujours concentrés derrière, ils ont offert le but de la victoire à Jeannot sur un manque de coordination avant de sembler se contenter de leur défaite. La trêve internationale ne sera pas de trop pour permettre à l'entraîneur héraultais de remuscler son collectif.
Le film du match
37eme minute
Héritant d'un second ballon à la suite d'un corner, Lasne centre dans la boîte, où Mukiele, au point de pénalty et derrière Lang, exécute un retourné acrobatique réflexe qui file au-dessus du but de Reynet.

38eme minute
De son couloir gauche, Haddadi envoie un centre plongeant vers le second poteau. Sliti, gêné par Roussillon, est à un crampon de reprendre dans le but !

45eme minute+1 (1-0)
Longue ouverture en cloche de Yambéré qui retombe dans la surface, où Jeannot remet de la tête vers Saïd. L'ex-Rennais élimine Pedro Mendes et Piriz, va effacer Lecomte mais Congré dévie le ballon... directement sur Jeannot, qui n'a plus qu'à pousser au fond !

49eme minute (1-1)
Roussillon grimpe le long de son couloir gauche, sollicite le une-deux avec Ninga et dépasse Chafik à la vitesse avant d'éliminer Reynet sur un centre au cordeau devant le but : Sio n'a plus qu'à mettre le pied en opposition pour égaliser !

52eme minute
Pas attaqué, Paul Lasne déclenche une lourde frappe des trente mètres. Le ballon part sous la barre, mais Reynet claque au-dessus de son but.

61eme minute
Lasne choisit de tirer en retrait un corner vers Roussillon, qui enroule sortant vers le second poteau, où Mukiele, esseulé, reprend sans contrôle de l'intérieur du droit. Très puissante, mais mal maîtrisée, la balle passe au-dessus du la barre de Reynet.

62eme minute (2-1)
Près de la ligne de touche, au niveau de la ligne médiane, Haddadi cherche loin devant le grand gabarit de Tavares, qui prend le meilleur sur Pedro Mendes et Congré et dévie de la tête au second poteau. Jeannot, oublié par Mukiele, convertit d'une volée du droit face à Lecomte.
Tops et flops

TOP 3

Il n'avait plus marqué en Ligue 1 depuis un an et demi ! JEANNOT a offert à son nouveau public un doublé et trois points précieux. Grâce à son froid réalisme, les locaux se sont imposés en convertissant leurs deux seules frappes cadrées. De plus, l'ancien Lorientais s'est également fait violence pour perturber les premières relances héraultaises, n'hésitant pas à aller tacler rageusement en touche pour le plus grand plaisir de Gaston-Gérard.

Dans le cœur du jeu, AMALFITANO a lui aussi enfilé le bleu de chauffe pour aller récupérer à la hargne de nombreux ballons. En phases offensives et de conservation, il a éclairé le jeu bourguignon de son bagage technique, sans oublier de ralentir le rythme en vieux briscard dans les vingt dernières minutes.

Si Michel Der Zakarian a de nombreuses remontrances à faire à ses joueurs, ROUSSILLON sera probablement épargné. Dans une équipe qui a fini la partie résignée et apathique, il n'a jamais compté ses efforts pour aller déborder et centrer, tout en assumant parfaitement son travail défensif. C'est grâce à l'un des rushs du latéral, parachevé par une offrande à destination de Sio, que la Paillade a pu revenir au score.


FLOP 3

Sorti dès la 56eme, KWON n'a pas réussi à exister sur son aile droite. Manquant de puissance physique, il n'a jamais pu bousculer Roussillon et amener des ballons dangereux à ses attaquants.

Alors que la charnière centrale du MHSC s'était focalisée sur le grand Tavares, délaissant Jeannot, MUKIELE n'a pas fait l'effort de garder au marquage le deuxième attaquant dijonnais, qui, à la suite de la déviation de son partenaire, pouvait tranquillement battre Lecomte à la 61eme et inscrire le but décisif. Hormis ce préjudiciable oubli tactique, le latéral de la Paillade s'est montré généreux offensivement, mais ses deux tentatives de près se sont envolées au-dessus du but de Reynet.

Dire qu'il avait inscrit un triplé à Gaston-Gérard la saison passée ! NINGA peine à retrouver son niveau d'avant sa grave blessure au genou. Ratant la plupart de ses contrôles, peu saignant dans les courses, n'arrivant pas à amener la percussion demandée dans son couloir gauche, le Tchadien a été remplacé à la 67eme.
Monsieur l'arbitre au rapport
Afin d'imposer son autorité, M.Jochem n'a pas hésité à distribuer deux cartons jaunes dès les premières minutes. Il aurait ensuite pu expulser Paul Lasne après un pied haut du capitaine montpelliérain sur la nuque de Chafik, mais a pris la bonne décision pour préserver l'équilibre de la rencontre, le geste n'étant pas volontaire. L'homme en noir a également choisi de ne pas siffler une main dans sa surface de Yambéré, alors que le défenseur bourguignon avait le bras décollé après avoir contré de la jambe une frappe puissante. Une action qui nourrira encore un peu plus les regrets de Michel Der Zakarian.
La feuille de match
L1 (J4) : DIJON - MONTPELLIER : 2-1
Stade Gaston-Gérard (10 902 spectateurs)
Temps chaud - Pelouse de qualité
Arbitre : M.Jochem (5)

Buts : Jeannot (45eme+1 et 62eme) pour Dijon - Sio (49eme) pour Montpellier

Avertissements : Jeannot (4eme) et Saïd (43eme) pour Dijon - Piriz (7eme) et Lasne (18eme) pour Montpellier


Dijon
Reynet (cap) (5) - Chafik (6) puis Rosier (81eme), Yambéré (6), Lang (4), Haddadi (6) - Kwon (3) puis Tavares (55eme), Amalfitano (6), Marié (5), Sliti (5) - Jeannot (7), Saïd (5)

N'ont pas participé : Leroy (g) Benet, Sammaritano, Balmont, Bahamboula
Entraîneur : O.Dall'Oglio


Montpellier
Lecomte (3) - Mukiele (3), Pedro Mendes (4), Congré (4), Roussillon (6) - Piriz (4), Lasne (cap) (5) - Mbenza (3) puis Sambia (72eme), Dolly (4) puis S.Camara (75eme), Ninga (3) puis Ikoné (67eme) - Sio (4)

N'ont pas participé : Pionnier (g), Hilton, Ruben Aguilar, Ikoné, Sambia, Bérigaud, S.Camara
Entraîneur : M.Der Zakarian

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - L1 (J4) : Opportuniste, Dijon empoche sa première victoire face à Montpellier
  • montpellier ,ira en l2 l'an prochain ;j'avais en,voye un mail a michel pour ne pas prendre ni sio ni mendes il sont use a lma cordes d'etreferme avec le reste sde l'equipe' ;:avec mirouze c'etait pay