L1 (J4) : Angers leader provisoire !

L1 (J4) : Angers leader provisoire !©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 29 août 2021 à 17h15

En dominant Rennes sur le score de 2-0 ce dimanche lors de la 4eme levée de Ligue 1, Angers a provisoirement pris place sur le fauteuil de leader. Invaincu, le SCO attend désormais le déplacement de Messi et du PSG à Reims en clôture de cette journée à 21h.


C'est une rencontre aux multiples visages à laquelle les spectateurs du stade Jean-Bouin ont assisté, ce dimanche. D'abord enflammée, la partie s'est peu à peu cadenassée, avant de livrer son verdict au retour des vestiaires.

Les accélérations ont été nombreuses dès le coup d'envoi et ont permis aux Rennais de se montrer rapidement actifs. Un une-deux entre Kamal Deen Sulemana et Martin Terrier qui a d'abord profité au jeune Matthis Abline, pour un tacle rageur passé de peu à côté (5e). C'est ensuite Nayef Aguerd qui a repris victorieusement de la tête un coup franc dévié de Benjamin Bourigeaud, peu avant le quart d'heure de jeu. Un but finalement refusé pour une position de hors-jeu initiale (13e).


Rennes a laissé passer sa chance

Mais face à la vitesse angevine, les joueurs de Bruno Génésio n'ont pas été assez disciplinés. Loïc Badé, notamment, a commis deux fautes grossières en à peine dix minutes sur les accélérations de Sofiane Boufal et Mohamed-Ali Cho. Deux cartons jaunes, en conséquence, pour l'ancien lensois, dont le second juste avant la pause, pour laisser les visiteurs à 10 contre 11.

Paradoxalement, en infériorité numérique, les Bretons ont montré un meilleur visage au retour des vestiaires. A peine entré, Serhou Guirassy n'est pas passé loin de faire mouche sur un enchaînement contrôle de la poitrine - reprise de volée du gauche qu'a sorti Paul Bernardoni sur sa ligne (61e).


Un SCO opportuniste

En face, Angers n'a pas eu besoin d'autant d'opportunités. C'est même sur une énorme offrande adverse que les locaux ont ouvert le score. Sur une relance dangereuse et un contrôle orienté bâclé, Alfred Gomis a perdu le ballon au contact de Mohamed-Ali Cho, permettant à Sofiane Boufal, en embuscade, de pousser le cuir dans le but vide (1-0, 58e).

Contraint de s'exposer aux contres adverses, Rennes a encore souffert face à la vivacité des attaquants angevins. Le nouvel entrant, Azzedine Ounahi, est par exemple passé tout près de faire le break sur une récupération haute et un tir du droit qui a frôlé le poteau (86e). C'est finalement l'intenable Mohamed-Ali Cho qui a scellé le sort de ce match, sur une feinte de corps pour effacer son vis-à-vis et pour battre en deux temps Alfred Gomis, pour son premier but chez les professionnels (2-0, 88e).


Angers suivra les débuts de Messi avec le PSG ce dimanche (21h)

Avec ce résultat, Angers enregistre un troisième succès en quatre rencontres, et prend provisoirement la tête du championnat, en attendant le déplacement du Paris Saint-Germain à Reims, ce dimanche soir, et les premiers pas de Messi sous la tunique parisienne. Dans quinze jours, le SCO se rendra à Brest pour bonifier ce résultat. Victime de sa toute première défaite, cette saison, en Ligue 1, Rennes recevra Reims pour se remettre dans le bon sens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.