L1 (J4) : Amiens régale et enfonce Nice

L1 (J4) : Amiens régale et enfonce Nice©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le samedi 26 août 2017 à 22h00

Grâce à des réalisations de Kakuta et de Konaté (X2), Amiens s'est imposé samedi soir contre Nice. Alors que le promu a glané le premier succès de son histoire en Ligue 1, les Aiglons traversent une sérieuse période de turbulences.

Le debrief
Eliminé lors des barrages de la Ligue des Champions (contre Naples), Nice traverse décidément une sérieuse période de turbulences. En déplacement ce samedi soir pour affronter le promu amiénois, qui restait sur trois défaites de rang, le Gym a été dans l'incapacité de réagir. Pire. Les coéquipiers de Dante ont livré une prestation extrêmement décevante sur la pelouse du Stade de la Licorne. Privés de Mario Balotelli (malade) et de Jean-Michaël Seri (qui ne digère pas son vrai-faux transfert au Barça), les troupes de Lucien Favre n'ont pas été mesure de résister aux assauts des Picards.

Muets depuis le début de la saison, les hommes de Christophe Pélissier ont fini par trouver l'ouverture sur un coup-franc de Gaël Kakuta (15eme), avant que Moussa Konaté ne se charge de faire le break peu avant la demi-heure de jeu (28eme). Un avantage amplement mérité compte tenu de l'impact mis par les partenaires de Thomas Monconduit et de la maladresse affichée par les Aiglons. Et, hormis quelques actions individuelles en seconde période, l'OGCN ne sera jamais parvenu à inquiéter Regis Gurtner. Il s'agit donc d'une victoire amplement méritée qui pourrait lancer la saison des Amiénois (qui ont aggravé la marque dans les dernières minutes avec une nouvelle réalisation de leur attaquant international sénégalais). Surtout si de nouvelles recrues pouvaient arriver avant le terme du Mercato d'été. Une période de mutations qui semble en revanche ravoir brisée l'élan du club du président Jean-Pierre Rivère. En plein doute, les joueurs azuréens ont été à côté de la plaque et il va falloir faire rapidement rectifier le tir sous peine de graves désillusions.
Le film du match
15eme minute (1-0)
Très légèrement décalé sur la droite, Kakuta se charge d'un coup-franc aux abords de la surface de Nice. Sa frappe enroulée du pied gauche termine dans la lucarne gauche de Cardinale qui ne peut qu'effleurer le ballon. 1-0 pour le promu qui marque son premier but de la saison !

27eme minute
Konaté se bat et récupère un ballon haut. A 20 mètres, et légèrement décalé côté droit, l'avant-centre amiénois envoie un missile du pied droit qui oblige Cardinale à s'envoler. Le gardien niçois détourne le ballon qui flirte avec sa transversale.

28eme minute (2-0)
Sur un corner frappé côté droit par Bourgaud, Konaté coupe au premier poteau et place un coup de tête qui termine dans la lucarne gauche de Cardinale.

56eme minute
Lancé sur le côté droit de la surface amiénoise par Lees-Melou, Souquet opte pour une reprise de volée afin de centrer en direction de Sneijder. Oublié par les défenseurs amiénois, le Néerlandais tente une demi-volée de l'extérieur du pied droit qui passe juste à côté du poteau gauche de Gurtner.

88eme minute (3-0)
Manzala hérite du ballon sur le côté gauche, au niveau du point de corner. L'Amiénois réalise un grand pont pour éliminer Souquet et centre en retrait pour Konaté qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide.

 
Tops et flops

TOP 3

Après une première sortie décevante contre Sainté, KONATE a affiché un visage beaucoup plus séduisant face à l'OGCN. Recruté cet été pour 3,5 M€, l'attaquant international sénégalais de vingt-quatre ans a posé de gros problèmes aux défenseurs niçois. Auteur de ses premiers buts sous ses nouvelles couleurs, l'ancien joueur du FC Sion a été précieux en pointe.

Titularisé au poste de meneur de jeu, KAKUTA n'a pas forcément été flamboyant dans le jeu, mais le Franco-Congolais s'est illustré en marquant le premier but de la saison des Amiénois. Un coup-franc magnifique qui restera aussi comme la première réalisation de l'histoire du club parmi l'élite.

En l'absence de Mathieu Bodmer, Christophe Pélisser avait opté pour une charnière composée de GUANO et ADENON. Ce n'est certainement pas le duo le plus flashy de l'élite, mais les deux hommes ont parfaitement tenu Alassane Plea. Du bon boulot pour ce premier clean-sheet de la saison.

TOP 3


FLOP 3

Confirmé en tant que latéral gauche, JALLET n'est décidemment pas un spécialiste du poste. Fautif sur le but de Moussa Konaté, l'ancien joueur de Niort, de Lorient et de Paris a touché ses limites. Vivement que le Gym annonce la venue du successeur de Dalbert, parti à l'Inter Milan. Trop de pertes de balle pour le Tricolore (23).

Sorti à la pause, LE MARCHAND a connu une sale soirée sur la pelouse du Stade de la Licorne. Gêné par l'impact physique de Moussa Konaté, l'ex-sociétaire de Rennes et du Havre a été remplacé par Malang Sarr pour muscler une défense centrale du Gym aux abois.

Positionné en soutien d'Alassane Plea, SNEIJDER a touché beaucoup de ballons ce samedi soir, mais on ne peut pas dire que le meneur de jeu international néerlandais ait particulièrement brillé. Au contraire. L'ancien joueur de Galatasaray s'est montré passif et maladroit (26 ballons perdus). Et ceci malgré une belle occasion peu avant l'heure de jeu (56eme). Le Gym va devoir patienter que son maître à jouer trouve la bonne carburation.
Monsieur l'arbitre au rapport
Une prestation mitigée avec plusieurs décisions litigieuses de la part de M.Hamel. Heureusement que le match a été à sens uniquement pour éviter les contestations d'après-match.
La feuille de match
L1 (J4) : Amiens - Nice : 3-0
Stade de la Licorne (7 922 spectateurs)
Temps doux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Hamel (4)

Buts : Kakuta (15eme) et Konaté (28eme et 88eme) pour Amiens

Avertissements : Ielsch (42eme), Monconduit (57eme) et Dibassy (92eme)) pour Amiens - Plea (48eme), Cardinale (53eme) et M.Sarr (67eme) pour Nice

Expulsion : Aucun


Amiens
Gurtner (5) - El Hajjam (6), Gouano (6), Adenon (6), Dibassy (6) - Monconduit (cap) (6), Ndombele (6) - Bourgaud (6) puis I.Cissokho (81eme), Kakuta (7) puis Ngosso (85eme), Ielsch (6) puis Manzala - Konaté (7)

N'ont pas participé : Bouet (g), Charrier, Dompé, Koïta
Entraîneur : C.Pélissier


Nice
Cardinale (4) - Souquet (4), Dante (cap) (5), Le Marchand (3) puis M.Sarr (46eme - 4), Jallet (3) puis Srarfi (73eme) - Koziello (4), Tameze (4) puis Saint-Maximin (46eme - 4) - Walter (4), Sneijder (3), Lees-Melou (4) - Plea (3)
Entraîneur : L.Favre

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
9 commentaires - L1 (J4) : Amiens régale et enfonce Nice
  • normal !...nice achete des joueurs semi retraités,est bien payés....

  • les aiglons sont déplumés cette année !

  • bravo amiens!

  • après Bastia rétrogradé a cause de son public
    faisons de même avec Nice
    8ème ville de France pour sa population, ville vieillissante, peu de supporters de foot
    des marseillais sont obligés de jouer les supporters niçois pour faire croire a un vrai
    public, qu'on en finisse

  • super mario va signé a OM