L1 (J38) : Vainqueur de Guingamp, Toulouse n'échappe pas au barrage

L1 (J38) : Vainqueur de Guingamp, Toulouse n'échappe pas au barrage©Media365

Franck Lalanne, publié le samedi 19 mai 2018 à 23h50

Toulouse n'était pas maître de son destin. Les hommes de Michaël Debève devaient s'imposer et espérer un revers de Caen face au PSG pour se maintenir. Les Toulousains ont accompli leur part du marché en dominant Guingamp (2-1), mais le nul entre Normands et Parisiens (0-0) les condamne au barrage.

Le debrief
Dix-huitième au coup d'envoi avec trois points de retard sur le Stade Malherbe de Caen, le Toulouse FC n'avait pas le choix avant de recevoir Guingamp pour la dernière journée de Ligue 1. Seule une victoire couplée à une défaite des Normands contre Paris pouvait maintenir officiellement le TFC. Tout autre résultat envoyait les coéquipiers d'Issa Diop en barrage, voire directement en Ligue 2 selon le résultat de Troyes - Monaco. Il fallait donc avoir un œil partout mais surtout la tête au Stadium pour les Toulousains, qui ont fait leur part du travail en dominant l'EAG (2-1).
Bien entrés dans leur rencontre, les hommes de Michaël Debève ont longtemps cru être frappés d'une certaine malchance. Aucune des neuf (!) occasions des Occitans en première période n'a terminé au fond. La faute à Johnsson parfois (22eme, 28eme), à un manque de justesse souvent (9eme, 11eme, 22eme, 32eme). Il a finalement fallu attendre l'heure de jeu pour voir le TFC marquer. C'est tout d'abord le très remuant Gradel qui a trouvé la faille sur un service quatre étoiles d'Imbula (1-0, 59eme). Assommés, les Guingampais ne parvenaient pas à répondre et c'est au contraire Toulouse qui a joué libéré, à l'image de ce une-deux entre Sanogo et Durmaz parfaitement conclu par l'ancien attaquant international Espoirs (2-0, 63eme).

Quasiment dans la foulée, Guingamp a réagi par l'intermédiaire de son homme - très - en forme, Grenier. D'un maître coup-franc de trente mètres, l'ancien disciple de Juninho a expédié sa frappe flottante sous la barre d'un Lafont pas irréprochable sur cette action (2-1, 66eme). Mais Guingamp n'avait pas les armes pour proposer mieux que cet éclair et ce sont les Toulousains qui se sont offert les dernières opportunités par Sanogo (86eme) et Gradel (89eme). Un frisson a tout de même parcouru le dos du Stadium. L'enfant du club, Giresse, a failli jouer un bien vilain tour à son club de cœur à la dernière seconde de sa carrière professionnelle mais son coup-franc a flirté avec le montant de Lafont (2-1, 90eme+4). Ce succès assurait a minima le barrage aux Toulousains, qui ont alors allumé leurs téléphones pour voir le résultat de Caen - Paris. Malheureusement pour le TFC, une équipe parisienne remaniée n'a pu faire mieux qu'un match nul, synonyme de maintien pour le SMC (0-0). Rien est perdu pour Toulouse, qui aura donc un dernier match à jouer face au vainqueur d'Ajaccio - Le Havre. Un barrage de tous les dangers. Mais le TFC a montré qu'il savait jouer ces matchs couperets.
Le film du match
6eme minute
Comme depuis le début du match, Toulouse cherche Sanogo en déviation. L'ancien Gunner remise de la tête sur Gradel à l'entrée de la surface. La frappe de l'Ivoirien est contrée et vient finir à quelques centimètres de la lucarne de Johnsson, battu.

22eme minute
Excellent travail de Durmaz qui accélère, temporise et fixe sur son côté droit avant de trouver Gradel en retrait. L'ancien Stéphanois feinte la frappe et prend sa chance du droit. C'est croisé mais repoussé du bout des gants par Johnsson, directement sur Somalia.  Le Brésilien ne parvient pas à redresser sa reprise, qui vient heurter l'arête des cages bretonnes !

28eme minute
Les Toulousains s'appliquent à bien relancer et cela permet de trouver Gradel sur l'aile gauche. Il prend le meilleur sur Kerbrat avant de centrer en retrait pour Sanogo. Sa reprise du plat du pied est repoussée par Johnsson.

32eme minute
Nouvelle occasion toulousaine avec Gradel qui centre fort devant les cages de Johnsson. Sanogo et Somalia se jettent mais sont trop courts pour pousser le ballon au fond des filets !

47eme minute
Coup-franc lointain déposé au second poteau sur la tête de Jullien. Le défenseur remet dans l'axe vers Diop qui se jette mais ne touche pas le ballon. Le cuir file à côté du montant de Johnsson.

59eme minute (1-0)
Lancé depuis sa moitié de terrain par Imbula, Gradel fixe Kerbrat , feinte la rentrée sur son pied droit avant d'accélérer et de frapper en force au premier poteau du gauche. Johnsson est battu.

63eme minute (2-0)
Imbula casse les lignes avec une passe pour Sanogo. L'ancien Gunner joue sur Durmaz à l'entrée de la surface. Le Suédois lui remet dans le dos de la défense. Sanogo n'a plus qu'à ajuster Johnsson.

66eme minute (2-1)
Coup-franc à 30 mètres plein axe pour Guingamp, qui laisse Grenier s'en charger. D'une frappe flottante, puissante, légèrement de l'extérieur du pied, l'ancien Lyonnais met le ballon sous la barre et trompe Lafont.

86eme minute
Trouvé au point de penalty dos au but, Sanogo contrôle et frappe en pivot. Superbe lecture de Johnsson qui bondit pour détourner en corner.

89eme minute
Long centre au second poteau à destination de Gradel, qui contrôle du plat du pied droit avant de frapper du gauche dans un angle très fermé. Sa frappe vient lécher la base du montant de Johnsson, battu.

90eme (+4) minute
Coup-franc à 20 mètres plein axe pour Guingamp. Giresse enveloppe sa frappe côté gardien. Lafont est surpris et battu mais le ballon fuit la lucarne toulousaine.
Tops et flops


TOP 3
Remuant, buteur, GRADEL a fait vivre un cauchemar à Rebocho. L'ancien Stéphanois a été l'homme fort de l'attaque toulousaine sur son aile gauche mais il a souvent manqué le dernier geste, à l'image de son centre qui est passé devant la ligne de but sans être coupé (35eme). Il a néanmoins mystifié Kerbrat sur son but en feintant la frappe du droit pour repartir sur son pied gauche et tromper Johnsson (59eme).

Battu par Gradel et Sanogo, JOHNSSON n'a pas eu grand chose à se reprocher sur ces deux buts. Le reste du temps, le dernier rempart guingampais a parfaitement tenu la barre face aux attaquants toulousains (22eme, 28eme, 86eme). Il va désormais pouvoir se tourner vers la Coupe du Monde avec la Suède, où il retrouvera ses adversaires du soir, Durmaz et Toivonen.

Au milieu de terrain, les Toulousains ont dominé physiquement. Et si Sangaré a fait un gros travail sur le plan défensif, IMBULA s'est montré doublement décisif. C'est lui qui a lancé Gradel sur l'ouverture du score (59eme). C'est encore lui qui a trouvé Sanogo d'une passe appuyée qui a cassé le milieu guingampais sur le deuxième but occitan (63eme). Face au club qui l'a révélé il y a cinq ans, l'ex-Guingampais a retrouvé quelques sensations.



FLOP 3
Il a fallu attendre la 94eme minute pour que BLAS se montre à son avantage en obtenant un coup-franc que Giresse n'a pu convertir. Le reste du temps, le milieu de terrain a été en difficulté. Il n'a notamment récupéré qu'un seul ballon en première période. Trop peu pour un milieu de terrain relayeur qui n'a pas fait le poids physiquement.

Certes, REBOCHO a des circonstances atténuantes. Ikoko absent, il a dû dépanner sur le côté droit, lui l'habituel latéral gauche. Il est aussi tombé sur l'homme fort du TFC, Gradel. Il a vécu un cauchemar avant de céder sa place à la 84eme minute à Giresse.

Guingamp n'a pas eu beaucoup d'occasions à Toulouse (13 tirs, 6 cadrés). Avec seulement 26 ballons touchés, THURAM a traversé ses 73 minutes passées sur la pelouse comme un fantôme, dominé par Yago sur son aile gauche. Jamais en bonne position, il n'a fait peser aucune menace sur l'arrière-garde toulousaine.
Monsieur l'arbitre au rapport
Match sans réelle difficulté pour Mikael Lesage, qui a su sortir les cartons aux bons moments. Les Toulousains ont néanmoins réclamé deux penaltys en première période et, si le deuxième, pour une main de Kerbrat, était inexistant (35eme), le premier semblait évident pour une poussette dans le dos de Gradel (30eme). La victoire toulousaine permet d'oublier ce potentiel penalty oublié.
La feuille de match
L1 (J38) : TOULOUSE - GUINGAMP : 2-1
Stadium de Toulouse (24 306 spectateurs)
Ciel dégagé- Pelouse en bon état
Arbitre : M. Lesage (5)

Buts : Gradel (59eme), Sanogo (63eme) pour Toulouse - Grenier (66eme) pour Guingamp

Avertissements : Yago (16eme), Durmaz (68eme), Sangaré (75eme) pour Toulouse - Rebocho (31eme), Tabanou (47eme) pour Guingamp

Expulsion : Aucune


Toulouse
Lafont (4) - Yago (5) puis Amian (66eme), Diop (cap) (5), Jullien (5), Moubandje (6) - Sangaré (6), Imbula (6) - Durmaz (6) puis Mubele (79eme), Gradel (7), Somalia (5) puis Toivonen (87eme) - Sanogo (6)

N'ont pas participé : Goicoechea, Sylla, Blin, Jean
Entraîneur : M. Debève


Guingamp
Johnsson (6) - Rebocho (3) puis Giresse (84eme), Kerbrat (5), Sorbon (5), Tabanou (3) - Deaux (4) puis Phiri (73eme), Blas (3) - Coco (4), Grenier (5), Thuram (3) puis N'Gbakoto (73eme) - Briand (cap) (4)

N'ont pas participé : Caillard, Didot, Benezet, Salibur
Entraîneur : A. Kombouaré

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU