L1 (J38) : Monaco assure le podium, Lens voit l'Europe lui échapper

L1 (J38) : Monaco assure le podium, Lens voit l'Europe lui échapper©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 23 mai 2021 à 22h54

Pas de vainqueur entre Lens, qui perd sur cette dernière journée une place en Coupe d'Europe, et Monaco, qui assure la troisième place du classement.



Pas de but dans un match dominé largement mais stérilement par Monaco durant 75 minutes avant que Lens tente d'arracher une victoire désespérément. Au final, un score nul et vierge (0-0) qui ne fait pas les affaires des Nordistes qui ratent l'Europe. Pour Monaco, la fin est plus heureuse avec une qualification pour la Ligue des Champions grâce à une défaite de Lyon face à... Nice (2-3).

Monaco rate le coche

Match à enjeu à Lens pour ce dernier acte de la saison 2020-2021 entre le RC Lens et l'AS Monaco. Les Lensois voulaient accrocher un strapontin européen pour récompenser une saison très réussie pour leur retour dans l'élite et cela passait par un bon résultat face aux Monégasques. Pour Monaco, pas question également de perdre des points à Bollaert, tout simplement pour rester sur le podium pour une qualification en Ligue des Champions et pourquoi pas même pour arracher le titre à la faveur un concours de circonstances, assez improbable. Pas de calcul donc pour les deux équipes qui devaient s'imposer pour obtenir la récompense recherchée au bout des quatre-vingt-dix dernières minutes de la saison. Dès l'entame de match, les Monégasques ont pris les choses en main face à un bloc lensois positionné bas et étouffé par le pressing de Monaco. Une domination outrancière avec plusieurs occasions franches notamment pour Wissam Ben Yedder qui a manqué ses deux face à face avec Jean-Louis Leca (14eme et 20eme). Kevin Volland a également tenté sa chance mais le portier lensois s'est encore une fois interposé brillamment (31eme). Les Monégasques ont continué à presser haut et à aller de l'avant mais sans parvenir à concrétiser. Les deux équipes ont donc regagné les vestiaires sur un score nul et vierge (0-0) malgré une ligne de stats largement en faveur des Rouge et Blanc : 12 tirs à 1 pour l'ASM en première période.

Le poteau de Seko Fofana

Au retour des vestiaires, le scénario est identique avec des Monégasques conquérants mais maladroits face à des Lensois qui ont semblé souffrir physiquement. Mais encore une fois, le bloc lensois mettait en échec les offensives azuréennes et ce sont mêmes les Lensois qui se sont créés les deux meilleures occasions. Avec à chaque fois une action en contre et Seko Fofana à la conclusion. La première fois, il s'est heurté à une bonne sortie de Benjamin Lecomte qui l'a obligé à se fermer l'angle pour frapper (65eme) alors que la seconde fois, il a vu sa frappe repoussée par l'extérieur du poteau (75eme). La fin de match était alors décousue avec de la fatigue aussi du côté de Monaco qui semblait ne plus savoir quoi faire. Certainement au courant de la contre-performance lyonnaise, les Monégasques ne voulaient plus prendre de risque au contraire de Lens qui jetaient ses dernières forces dans la bataille pour tenter de gagner pour s'offrir un avenir en Ligue Europa Conférence. Sans succès pour les hommes de Franck Haise qui échouaient au pied des places européennes mais ne devront pas oublier la très belle saison qu'ils ont réussie. Pour Monaco, pas de victoire mais une qualification pour la Ligue des Champions, grâce paradoxalement à une victoire de « l'ennemi » niçois. Deux équipes aux destins différents mais qui ont toutes les deux affiché beaucoup de promesses pour l'avenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.