L1 (J38) : Marseille bat Amiens mais rate le podium

L1 (J38) : Marseille bat Amiens mais rate le podium©Media365

Quentin Lecointe, publié le samedi 19 mai 2018 à 23h12

Malgré sa victoire contre Amiens, l'Olympique de Marseille échoue au pied du podium et fait une croix sur son rêve de retrouver la Ligue des Champions la saison prochaine.

Le debrief
Malgré un frémissement dans le public dans les arrêts de jeu, qui pouvait laisser penser que Nice avait égalisé face à Lyon dans les derniers instants, Marseille termine bien cette saison 2017-18 au pied du podium. Dépendants des autres résultats pour accrocher une place en Ligue des Champions lors de cette dernière journée, les Marseillais ont fait le boulot face à Amiens. Trois jours après la déception de la finale de la Ligue Europa perdue, les hommes de Rudi Garcia ont effectué une grosse entame de match ponctuée par des buts de Sanson (10eme) et Mitroglou (18eme). L'OM aurait pu faire le trou à de nombreuses reprises dans ce match, mais Gurtner ou certaines maladresses devant le but en ont décidé autrement.

L'esprit totalement libéré après un maintien déjà acquis, Amiens a su limiter la casse dans cette rencontre. Les hommes de Christophe Pélissier ont même réussi à réduire l'écart par Konaté (30eme) sur l'une de leurs rares occasions de la soirée. Même réduits à dix après l'expulsion de Monconduit (55eme), les Picards ont eu quelques coups à jouer en fin de match face à une équipe olympienne qui marquait le pas physiquement. Auteur d'une saison pleine sur les différents tableaux, Marseille peut nourrir des regrets avec cette quatrième place synonyme de qualification directe pour la Ligue Europa. Le match perdu à domicile face à Lyon (2-3) lors de la 30eme journée restera le tournant de la saison des Phocéens qui étaient alors solidement installés sur le podium.
Le film du match
10eme minute (1-0)
A l'entrée de la surface Kamara élimine Monconduit avant de délivrer un ballon parfait à Sanson qui contrôle dans la surface avant de marquer d'une belle demi-volée.

18eme minute (2-0)
Sur un centre délivré par Thauvin depuis le côté droit, Gurtner dévie la tête d'Ocampos sur Mitroglou qui marque dans le but vide

30eme minute (2-1)
Suite à un mauvais contrôle de Sanson, Monconduit parvient à transmettre le ballon à Konaté dans la surface. L'attaquant amiénois, couvert par Kamara, marque en plaçant le ballon entre les jambes de Mandanda. Ce but ressemble étrangement au premier encaissé par l'OM face à l'Atlético Madrid mercredi.

45eme minute
Idéalement servi en retrait par Sakai, Mitroglou manque totalement son tir qui passe largement au-dessus. Le Grec a vu le ballon « sauter » juste avant sa frappe.

45eme minute (+1)
Belle frappe de Gakpé à plus de 20 mètres, il faut une envolée de Mandanda pour éviter l'égalisation.

51eme minute
Côté gauche, Ocampos rentre dans la surface et décoche une belle frappe repoussée par une claquette de Gurtner.

56eme minute
Carton rouge pour Thomas Monconduit ! Le milieu amiénois est expulsé pour une semelle sur la jambe d'Ocampos. Le rouge n'a rien d'illogique.

90eme minute (+1)
Centre d'Amavi pour Germain qui voit sa tête, contrée par un défenseur, terminer sur la barre de Gurtner.
Tops et flops

TOP 3

Florian THAUVIN avait visiblement envie de finir la saison sur une bonne note après une finale de Ligue Europa décevante. Incisif d'entrée, l'ailier marseillais n'a cessé de mettre à mal la défense amiénoise par ses accélérations. A l'origine du deuxième but, il a également eu plusieurs fois l'occasion de marquer.

Repositionné au milieu de terrain, Luiz GUSTAVO a apporté toute sa science du jeu à son équipe. Véritable métronome, il a su casser des lignes par ses passes comme venir couper des actions adverses quand cela était nécessaire.

Malgré ses deux buts encaissés, Régis GURTNER aura évité à son équipe de prendre une valise. Auteur de nombreux arrêts (l'OM a cadré 11 tirs), le gardien amiénois aura confirmé une fois de plus sa très bonne saison.


FLOP 3

Avec Thauvin comme principal client, Bakaye DIBASSY a connu une soirée compliquée. Souvent pris de vitesse sur les attaques olympiennes, le latéral amiénois a notamment été en grande difficulté dans l'entame de match.

Comme son compère de la défense, Khaled ADENON a eu des soucis face à la vivacité des Olympiens. Il aurait également dû être sanctionné d'un penalty sur Germain en seconde période.

Déjà auteur d'une entrée décevante face à l'Atlético Madrid, Maxime LOPEZ a également eu du mal à exister face à Amiens. Positionné aux côtés de Luiz Gustavo, il n'aura que très rarement réussi à faire la différence par ses passes.
Monsieur l'arbitre au rapport
Auteur d'un vilain geste, bien que maladroit, Monconduit a logiquement été expulsé par M.Brisard qui a pris la bonne décision sur ce coup-là. En revanche, l'arbitre de la rencontre a oublié de siffler un penalty pour une faute sur Germain (75eme). Son travail aura été facilité par une rencontre disputée dans un bon état d'esprit.
La feuille de match
L1 (J38) / MARSEILLE - AMIENS : 2-1
Stade Orange Vélodrome (56 120 spectateurs)
Beau humide - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Brisard (5)

Buts : Sanson (10eme), Mitroglou (18eme) pour Marseille- Mariano (6eme), Konaté (30eme) pour Amiens

Avertissement : Aucun

Expulsion : Monconduit (55eme) pour Amiens


Marseille
Mandanda (5) - Sarr (5), Rolando (6) puis Zambo-Anguissa, B.Kamara (6), Sakai (5) - Luiz Gustavo (7), Lopez (5), M.Sanson (6)- Thauvin (7) puis Amavi (86eme), Mitroglou (6) puis Germain (70eme), Ocampos (6)

N'ont pas participé : Pelé (g), Abennour, Njie, Sari
Entraîneur : R.Garcia


Amiens
Gurtner (6) - I.Cissokho (4), Gouano (4), Adenon (4), Dibassy (3) - Monconduit (5), Zungu (4) - Gakpé (5) puis Bodmer (57eme), Kakuta (6) puis Manzala (80eme), Avelar (5)- Konaté (6) puis Cornette (76eme)

N'ont pas participé : Bouet (g), Ielsch, Bourgaud, Ngosso
Entraîneur : C.Pelissier

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.