L1 (J38) : Le LOSC de Passi termine sur une victoire contre Nantes

L1 (J38) : Le LOSC de Passi termine sur une victoire contre Nantes©Media365
A lire aussi

Alban NAULAIS, publié le samedi 20 mai 2017 à 23h18

Grâce à un triplé de Nicolas De Préville, le LOSC s'impose facilement face à de fébriles nantais. Les Lillois offrent une victoire pour la dernière de Franck Passi à la tête de l'équipe nordiste.

Le debrief
Pour la dernière de son entraîneur à la tête de l'équipe, le LOSC s'est fait plaisir sur sa pelouse et a éteint une équipe nantaise pas très inspirée dans le Nord. Avec un De Préville des grands soirs (auteur d'un hat trick), les Lillois offrent donc une belle sortie à Franck Passi. Les Nordistes finissent avec ces trois points à la onzième place au classement avec 46 points. Mais on retiendra surtout une saison délicate remplie de rebondissements. Les limogeages de Frédéric Antonetti puis de Patrick Collot, notamment, puis l'arrivée de Gérard Lopez à la tête du club. L'officialisation de Bielsa qui sera le futur patron de l'équipe a également donné un nouveau tournant pour l'avenir du club. Autant dire que la fin de saison a été très longue pour les Nordistes qui remplissent finalement le contrat en s'imposant pour la dernière à domicile. Du côté nantais, on finit à une belle septième place et 51 points au compteur. Tout comme son adversaire du soir, la saison des Canaris n'a pas été de tout repos. Sergio Conceicao est arrivé (en remplacement de René Girard) et a donné un nouvel élan à cette équipe mal en point en début d'année. Autant dire que finir dans la première moitié de classement est un motif d'espoir pour les années à venir du côté de la Beaujoire. Malgré une prestation terne ce samedi soir, les Nantais peuvent respirer et penser à construire une équipe prétendante à l'Europe.
Le film du match
16eme minute (1-0)
Excellente passe de la poitrine d'Eder pour Rony Lopes côté droit. L'ailier lillois enrhume toute la défense nantaise et entre dans la surface. Il centre devant le but pour De Préville qui pousse le ballon au fond des filets du gauche.

37eme minute
Sur une touche de Lima côté droit, Sala dévie de la tête et trouve Gillet dans la profondeur. Il entre dans la surface et se présente devant Maignan. Le capitaine nantais perd son duel face au gardien lillois.

46eme minute (2-0)
Sur un long dégagement de Maignan, Eder dévie de la tête et permet à De Préville de partir seul dans le dos de la défense. Il se présente devant Dupé et le trompe d'un plat du pied droit.

53eme minute (3-0)
Faute de Lima dans la surface sur Eder. Pénalty pour le LOSC. De Préville se charge de le frapper et prend à contre-pied Dupé d'une plat du pied droit.
Tops et flops

TOP 3

Auteur d'un triplé ce samedi, Nicolas DE PREVILLE a été sans aucun doute l'homme de cette rencontre. Efficace devant les buts, il s'est montré réaliste et a été récompensé de ses efforts. Omniprésent sur son côté, il a multiplié les appels pour apporter systématiquement le danger devant le but adverse.

RONY LOPES a été un véritable poison. Passeur décisif, il a réussi de très belles choses sur la pelouse. Techniquement à l'aise, il a dégouté par moment la défense nantaise et a su par des passes lumineuses créer le décalage. Un match quasiment parfait pour le Portugais.

Pour sa dernière à domicile et à la tête de son équipe, Franck PASSI a été à l'honneur. En se basant sur un 4-3-3 offensif, il a offert à son public une belle soirée avec une large victoire et un jeu séduisant. Une dernière soirée parfaite pour l'ancien technicien de l'OM.


FLOP 3

LUCAS LIMA n'a pas été à la hauteur des attentes de son entraineur. Averti rapidement, il est expulsé suite à une seconde faute, certes un peu sévère, dans la surface. Double peine pour lui car il laisse son équipe à dix et concède un pénalty pour le LOSC.

En forme lors des dernières sorties, SALA a été complètement transparent en attaque ce samedi soir. Très peu sollicité et certainement déjà en vacances, il a bafouillé son football et n'a jamais été en mesure de se montrer dangereux.

NAKOULMA a connu le même sort que son compère de l'attaque. Pourtant, il a eu des opportunités mais a manqué d'inspiration et surtout de lucidité dans la dernière passe et le dernier geste. Dommage pour le Burkinabé de sortir sur une mauvaise note.
Monsieur l'arbitre au rapport
Un match sobre mais avec quelques petites fautes au tableau de chasse. Un but refusé à Bissouma suite à une position d'hors-jeu illicite d'Eder et un carton rouge sévère à Lima sur une seconde faute peu évidente.
La feuille de match
L1 (38eme journée) / LILLE - NANTES : 3-0

Stade Pierre Mauroy (29 580 spectateurs)
Temps couvert - Pelouse excellente
Arbitre : M.Desiage (5)

Buts : De Préville (16eme, 46eme, 53eme) pour Lille

Avertissements : Lima (22eme, 52eme), Gillet (25eme), Kacaniklic (80eme) pour Nantes

Expulsion : Lima (52eme) pour Lille

Lille
Maignan (5) - Corchia (6), Béria (5), J.Alonso (6), Y.Koné (5) - Mavuba (Cap) (5) puis Bissouma (77eme), Amadou (6), R.Lopes (7) - Benzia (6) puis Sliti (60eme), De Préville (8) puis Bahlouli (75eme), Eder (6)

N'ont pas participé : Butez (g), Gabriel, El Ghazi, Kishna
Entraîneur : F.Passi


Nantes
Dupé (4) - Dubois (6), Djidji (5), Diego Carlos (4), Lima (3) - Gillet (Cap) (5), Thomasson (4), Rongier (5), Iloki (4) puis Kacaniklic (54eme), Nakoulma (4) puis Pardo (60eme) - Sala (3) puis Bammou (75eme)

N'ont pas participé : Riou (g), Vizcarrondo, A.Touré, Relvas de Oliveira
Entraîneur : S.Conceicao

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - L1 (J38) : Le LOSC de Passi termine sur une victoire contre Nantes
  • Victoire belle et logique du LOSC face à des Canaris somnolents !. Le pénalty m'a cependant fait beaucoup rire (jaune) et les chutes de la "gale" Eder au moindre contact me laissent réveur. Ce joueur déjà détesté en France, pour de mauvaises raisons, risque de l'ètre un peu plus pour de bonnes, tant comme Valbuena et Hamouma, il a cet art consommé de se "rouler par terre" et d'enfumer ces pauvres arbitres déjà tellement, tellement médiocres.

  • Arbitrage sais quel désastre cette année en ligue 1 mettons la vidéo sur toutes actions litigieuses

    les erreurs cela suffit les grosses équipes toujours gagnantes LYON le club le plus favoriser mais avec AULAS l'argent coule
    pour les décideurs LYON petite saison malgré les tricheurs LOPESE LACAZETTE FEKIR ce sont des acteurs de cinéma
    des lopettes

    finalement je revise mon opinion vis vis de toi ( tu merites pas un vous) t'es un vrai C...........