L1 (J35) : Nîmes concède le nul face à Reims

L1 (J35) : Nîmes concède le nul face à Reims©Panoramic, Media365
A lire aussi

Vincent DEGREMONT, Media365, publié le dimanche 02 mai 2021 à 16h58

Après quatre matchs sans victoire, Nîmes pensait avoir fait le plus dur face à Reims à 20 minutes du terme de la rencontre mais les Champenois ont arraché le match nul à l'entame des dix dernières minutes (2-2).

Avant-derniers du classement avec le même nombre de points que Nantes, barragiste, au coup d'envoi, les Nîmois voulaient profiter de la venue de Rémois qui n'avaient plus rien à espérer ou à craindre pour se remettre à engranger. Les joueurs de Pascal Plancque restaient en effet sur deux défaites et deux nuls lors de leurs quatre derniers matchs. Et ils ont commencé la rencontre le couteau entre les dents ! A la 5eme minute, Gaëtan Paquiez a débordé côté droit pour centrer au second poteau, où Birger Meling a remisé de la tête pour Zinedine Ferhat. L'international algérien a contrôlé en évitant Marshall Munetsi, puis enchaîné à bout portant. Pedrag Rajkovic a repoussé d'un réflexe du pied sur sa ligne ! Trois minutes plus tard, Sidy Sarr a allongé dans le dos de Munetsi pour l'intenable Ferhat, qui a repris directement du droit. Sorti à sa rencontre, Rajkovic a réussi un deuxième miracle en déviant la volée juste à côté de sa cage Au quart d'heure de jeu et de l'autre côté du terrain, Boulaye Dia a lui aussi pris la profondeur. Le meilleur buteur rémois a résisté à Loïc Landre, puis croisé face à Baptiste Reynet, mais le portier nîmois avait laissé traîner la jambe. En revanche, le portier gardois fut trop court à la demi-heure sur l'ouverture du score marnaise. Xavier Chavalerin venait de chiper la balle à Sarr, puis de solliciter Nathanaël Mbuku. Le jeune ailier a repiqué dans l'axe, puis profité de l'attentisme de ses adversaires pour déclencher une frappe de 22 mètres à la trajectoire vicieuse, qui a terminé sa course dans le soupirail droit !

Nîmes recolle au score puis prend l'avantage

Probablement informés des résultats de Nantes et Lorient à la pause, les Crocos sont revenus sur le pré avec la même détermination qu'au début du premier acte. Dans la foulée de l'engagement, Lucas Deaux a centré vers le second poteau. Si Thomas Foket s'est jeté devant Ferhat pour empêcher l'international algérien de reprendre, le ballon parvint à Renaud Ripart, qui a écrasé sa frappe de près. Brillant en première période, Rajkovic s'est complètement raté sur le coup, offrant l'égalisation au capitaine gardois. David Guion ne pouvait que constater le déficit de ses protégés dans l'intensité, et lança Derek Kutesa. Le milieu suisse se signala immédiatement par une frappe des 30 mètres sur laquelle Reynet s'allongea. Le ballon revint jusqu'à Mbuku, qui reprit instantanément... mais le portier gardois s'était vite relevé, et repoussa le ballon à nouveau grâce à un son solide gainage !

Des Crocos pas vernis

Nîmes prit l'avantage à la 70eme minute, après une ouverture de Landre de la ligne médiane pour Ferhat. L'international algérien décala parfaitement Moussa Koné de la tête. Entre Munetsi et Yunis Abdelhamid, l'avant-centre sénégalais a contrôlé et puis évité Rajkovic d'un intérieur habile ! Les Gardois tenaient les trois points... mais neuf minutes plus tard, Alexis Flips a raté son centre côté droit. Un centre raté qui se transformait en lob somptueux pour les premières minutes en Ligue 1 du jeune milieu, le ballon retombant sur le haut du montant opposé avant d'entrer dans la cage ! La déveine du futur relégué ? Avec leurs victoires sur Brest et Angers, Nantais et Lorientais ont pris deux et six points d'avance sur des Crocos qui n'ont pas démérité, mais manqué de réussite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.