L1 (J35) : Monaco sur sa lancée contre Angers

L1 (J35) : Monaco sur sa lancée contre Angers©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 01 mai 2022 à 16h55

Ce dimanche, lors de la 35eme journée de Ligue 1, Monaco a logiquement battu Angers (2-0) et signe un 7eme succès de suite. Le club de la Principauté revient sur Rennes et met la pression sur l'OM.



Et de sept pour l'ASM ! A la lutte pour le podium, Monaco a enchaîné avec un septième succès consécutif contre Angers (2-0), ce dimanche, lors de la 35eme journée de Ligue 1. Une victoire logique qui permet aux joueurs de la Principauté de rester à la 4eme position avec le même nombre de points que Rennes, 3eme. Le SCO pointe à la 15eme place et reste en vie pour le maintien.

Un coup du sort met Monaco sur orbite

Privé de Vanderson, Axel Disasi et Aurélien Tchouaméni, tous suspendus, Monaco manquait d'entrée d'explosivité et de verticalité. Alors que Wissam Ben Yedder ratait une énorme opportunité à bout portant (9eme), Marin Jakolis (2eme) et Angelo Fulgini (15eme) donnaient des frissons à Alexander Nübel. Peu en réussite dans le camp adverse, les Monégasques se montraient fébriles dans l'entrejeu, où Nabil Bentaleb et Azzedine Ounahi gardaient le contrôle durant une demi-heure. Il fallait un coup de pouce du destin pour faire la différence dans cette première période poussive. Une aide qui finissait par arriver ! A la suite d'un festival dans la surface de Youssouf Fofana, Abdoulaye Bamba, revenu en catastrophe, trompait malencontreusement Anthony Mandrea, auteur d'un bel arrêt sur la frappe du milieu asémiste (1-0, 42eme).


Monaco sans pitié

Un but malheureux pour Angers, qui ouvrait les vannes après la pause pour tenter de revenir. Conséquences, Monaco inscrivait trois buts, tous refusés pour des positions de hors-jeu, en l'espace de sept minutes. Avant la sentence. Sur un contre éclair à cinq contre un mené par Aleksandr Golovin, Kevin Volland glissait un ballon parfait pour Wissam Ben Yedder, sans pitié sur sa frappe à ras de terre (2-0, 61eme). Un but mérité pour l'ASM, qui se faisait toutefois plusieurs frayeurs sur des tentatives d'Angelo Fulgini (66eme), Stéphane Bahoken (68eme) et Nabil Bentaleb (70eme). Wissam Ben Yedder passait lui proche du doublé mais il butait une nouvelle fois sur un excellent Anthony Mandrea (74eme). Avec ce succès, le septième de rang, Monaco revenait à hauteur de Rennes, 3eme. De son côté, le SCO restait 15eme grâce aux contre-performances de ses concurrents pour le maintien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.