L1 (J35) : Monaco perd très gros contre Amiens

L1 (J35) : Monaco perd très gros contre Amiens©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 28 avril 2018 à 22h00

Monaco ne s'est pas remis les idées à l'endroit ce samedi soir, et a concédé un triste match nul contre Amiens. Un résultat qui a une conséquence de taille : l'ASM perd la deuxième place, et pourrait sortir du podium dimanche.

Le debriefLe grand perdant de ce sprint final, c’est Monaco ! Après deux défaites contre le PSG et Guingamp, le club de la Principauté s’est montré incapable de rebondir à domicile contre Amiens ce samedi soir. Conséquence directe au classement, l’ASM laisse sa deuxième place à Lyon, vainqueur de Nantes quelques heures plus tôt, et pourrait même être éjecté du podium en cas de succès de Marseille, dimanche à Angers (17h00). Il fallait voir les visages des Monégasques au coup de sifflet final, dépités comme après une défaite en finale d’une coupe, pour comprendre l’ampleur du fiasco qui est en train de se jouer. Car au-delà du résultat, c’est surtout le piètre spectacle qu’on retiendra de ce match contre Amiens. Face au promu picard, qui n’en finit plus de bluffer (et qui assure son maintien), le champion de France 2017 n’a rien montré, et ne s’est procuré qu’une seule vraie occasion de but… sur un corner. Pire, sans le poteau de Danijel Subasic, Monaco aurait sans doute enchaîné une troisième défaite consécutive, car Gaël Kakuta est passé tout près d’un des buts de la saison au Louis-II. Pas aidée par de nombreuses absences pour cette rencontre, l’ASM a manqué de trop de choses, dans la lignée de ces deux derniers matchs : pas assez de justesse technique, pas assez d’engagement, pas assez de rythme. Pourtant, Leonardo Jardim avait haussé le ton pendant la semaine. Une mise en garde visiblement inutile. Car désormais, les Monégasques n’ont plus leur destin entre leurs mains pour accrocher une qualification pour la prochaine Ligue des Champions.

Le film du match25eme minute Dos au but, Falcao parvient à servir Boschilia en position de pivot. Le Brésilien se complique la vie en voulant frapper ce ballon du pied gauche et ne cadre pas sa tentative dans un angle légèrement fermé.

41eme minute Falcao domine Gouano dans les airs pour reprendre de la tête un centre de Touré venu de la droite. Mais la tête du Colombien est trop enlevée et passe nettement au-dessus du but de Gurtner.

57eme minute El Hajjam prend sa chance à plus de vingt mètres du but de Subasic et son tir fait passer un vent de frisson dans Louis-II, mais il termine au ras du poteau.

65eme minute Après un ballon renvoyé de ma tête par N’Doram, Kakuta tente un geste fou à l’entrée de la surface, en reprenant de volée en reculant. C’est parfaitement exécuté et son tir vient mourir sur le poteau de Subasic ! Derrière, N’Doram empêche Konaté de marquer dans le but vide.

87eme minute Monconduit sauve sur sa ligne ! Sur le corner de Moutinho, Touré domine Avelar dans les airs et place une bonne tête, mais le milieu amiénois est présent dans son but pour aider Gurtner, qui était battu.

Tops et flopsTOP 3 Associé à Glik en charnière, Kévin N’DORAM a été très bon. A l’image de son retour énorme sur Manzala en première période, le jeune joueur de 22 ans a répondu présent dans les duels. Il supplée aussi Subasic après le poteau de Kakuta. Une belle surprise.

Dans les airs, c’est le général Khaled ADENON ! De la tête, le défenseur central amiénois a tout pris. Plusieurs fois, il a repoussé le danger en se montrant intraitable dans les duels. Un match plein de sa part. Son association avec Gouano fonctionne vraiment bien en Ligue 1.

On ne l’avait vu que quatre fois en Ligue 1 cette saison et c’est bien dommage. Gabriel BOSCHILIA a montré de belles choses ce samedi soir. Il fut l’un des rares Monégasques à se créer des situations sur le but adverse. Sans vraiment inquiéter Gurtner pour autant…

FLOP 3 Thomas LEMAR traverse une très mauvaise passe. Chahuté par le public de Louis-II, l’international français a encore livré une prestation insipide et a ralenti le jeu de son équipe en multipliant les touches. Sans compter des imprécisions techniques inhabituelles chez lui, avec passes et centres ratés.

Une fois n’est pas coutume, Rony LOPES est resté extrêmement discret dans cette rencontre. En pleine forme depuis quelques semaines, le Portugais n’a pas pesé, hormis sur une frappe puissante en deuxième période qui est passée très loin du cadre.

Beaucoup de fautes, dont une grossière sur Fabinho, et une perte de balle très dangereuse en première période : Bongani ZUNGU a mis son équipe en difficulté plusieurs fois sur la pelouse de Louis-II. Son entraîneur n’a pas pris de risque en le remplaçant dans le dernier quart d’heure.

Monsieur l’arbitre au rapportM.Lesage a eu une soirée très calme jusqu’au temps additionnel, au cours duquel il a directement expulsé Diakhaby et Gouano, qui se sont accrochés après un tacle très dangereux du premier cité.

La feuille de matchL1 (35eme journée) / MONACO - AMIENS : 0-0Stade Louis II (8 164 spectateurs) Temps agréable – Pelouse en bon état Arbitre : M.Lesage (6)

Avertissements : El Hajjam (69eme) et Zungu (76eme) pour Amiens

Expulsions : A.Diakhaby (90eme) pour Monaco - Gouano (90eme) pour Amiens

Monaco Subasic (5) - A.Touré (5), Glik (5), N’Doram (7), Raggi (5) puis M.Sylla (74eme) - Fabinho (4), Moutinho (4) – R.Lopes (3) puis Mboula (84eme), Lemar (3), Boschilia (6) puis A.Diakhaby (57eme) – Falcao (cap) (4)

N'ont pas participé : Sy (g), Serrano, Tielemans, Bongiovanni Entraîneur : L.Jardim

Amiens Gurtner (5) - El Hajjam (5), Gouano (cap) (6), Adenon (6), Avelar (5) - Monconduit (5), Zungu (4) puis G.Fofana (79eme) - Cornette (5) puis Bourgaud (72eme), Kakuta (6), Manzala (4) - M.Konaté (4) puis Bodmer (88eme)

N'ont pas participé : Bouet (g), Ielsch, I.Cissokho, Gope-Fenepej Entraîneur : C.Pélissier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.