L1 (J35) : Monaco a douté cinq minutes contre Toulouse mais a encore trouvé la clé

L1 (J35) : Monaco a douté cinq minutes contre Toulouse mais a encore trouvé la clé©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 29 avril 2017 à 19h00

Monaco a encore eu du mal à lancer son match ce samedi après-midi. Contre Toulouse, le leader du championnat a été mené trois minutes avant de reprendre le contrôle des opérations. Avec cette victoire, l'ASM se rapproche un peu plus du titre.

Le debrief
On a fini par s'y habituer. C'est le nouvel ADN de Monaco depuis le début du printemps. Fini les cartons offensifs. Désormais, le leader du championnat de France se construit dans l'adversité et fonctionne à réaction. Déjà malmenés contre Bordeaux, Angers et même Dijon, les hommes de Leonardo Jardim ont encore tremblé quelques minutes face à Toulouse. Les troupes de Pascal Dupraz n'ont pas été particulièrement impressionnantes, n'ont pas souvent mis à contribution Danijel Subasic. Elles ont simplement profité de quelques moments de fébrilité chez leurs adversaires. Mais dans cette dernière ligne droite qui doit le mener à son premier titre de champion depuis 2000, le club de la Principauté ne se laisse jamais abattre. Même une double erreur défensive de Nabil Dirar et surtout Jemerson, permettant à Ola Toivonen d'ouvrir le score, n'a pas fait douter Monaco.

Menés ? Les Monégasques l'ont exactement été trois minutes. Sans s'affoler après le but toulousain, les Asémistes se sont rués sur le but d'Alban Lafont pour rapidement revenir au score sur une tête de Kamil Glik. Le défenseur polonais symbolise à lui seul la puissance offensive de Monaco cette saison. Dans cette équipe, tout le monde peut marquer à n'importe quel moment. Kylian Mbappé en tête. Monstrueux pendant une heure, le gardien du TFC s'est raté sur une frappe au premier poteau du jeune attaquant monégasque, auteur de son quatorzième but de la saison en Ligue 1. A un quart d'heure du terme, Thomas Lemar a fait le break, venant récompenser la très nette domination de l'ASM ce samedi. Monaco n'a plus besoin de gagner que trois matchs pour se mettre définitivement à l'abri d'un retour du PSG. Le titre se rapproche, semaine après semaine. Et on voit mal comment le dénouement pourrait être différent, tant cette équipe-là a du répondant.
Le film du match
6eme minute
Décalé par Mbappé, Mendy centre fort devant le but de Lafont. Falcao se jette mais le gardien toulousain le devance d'un rien pour écarter le danger.

10eme minute
Jullien reprend de la tête un coup-franc enveloppé par Trejo. La tête de l'ancien Dijonnais vient mourir au ras du poteau de Subasic !

20eme minute
Après avoir enrhumé Somalia sur la droite de la surface de réparation, Mendy tente sa chance de l'extérieur mais il trouve un très bon Lafont sur sa route.

25eme minute
Après un bon contrôle de la poitrine pour s'emmener le ballon dans la surface, B.Silva passe devant Durmaz, puis frappe à ras de terre entre les jambes de Jullien. Malgré la densité de joueurs devant lui, Lafont a le réflexe de vite aller au sol et repousse à une main.

33eme minute
Trouvé par une magnifique transversale de Dirar, Mbappé dévore l'espace qui lui est laissé côté gauche et rentre dans la surface pour enrouler du pied droit. Il faut un tacle salvateur de Diop pour enlever le ballon du cadre in extremis.

46eme minute (0-1)
But de Toulouse ! Dirar manque son intervention devant Durmaz sur l'aile gauche, permettant au Suédois de centrer dans la surface. A la réception, Jemerson se rate complètement lui aussi, et Toivonen n'a plus qu'à ajuster Subasic de près pour ouvrir le score !

48eme minute
Lancé à pleine vitesse, Lemar remonte tout le terrain puis frappe fort à l'entrée de la surface. Lafont claque en corner.

49eme minute (1-1)
But de Monaco ! Sur le corner qui suit, les Monégasques jouent court vers Moutinho. Le Portugais adresse un centre au premier poteau où Glik est le plus prompt pour catapulter le ballon de la tête dans le but toulousain !

53eme minute
Centre millimétré de Delort depuis l'aile droite. Toivonen est idéalement placé pour reprendre de la tête, sans sauter, à deux mètres du but monégasque. Mais sa tête manque de puissance pour tromper Subasic.

62eme minute
Le réflexe énorme de Lafont ! Sur un nouveau centre intelligent de Moutinho, Falcao passe devant Diop et place une tête à bout portant mais le gardien toulousain est impressionnant sur sa ligne.

64eme minute (2-1)
But de Monaco ! Irréprochable jusque-là, Lafont manque sa relance au pied. En deux passes, Mbappé est servi sur la droite de la surface et frappe fort au premier poteau. Le gardien toulousain ne ferme pas son angle et voit le ballon lui filer entre les gants.

75eme minute (3-1)
But de Monaco ! D'une déviation de la poitrine soyeuse, Moutinho lance Dirar sur l'aile droite. Le Marocain centre au deuxième poteau alors que Falcao a attiré deux défenseurs au premier, et Lemar surgit complètement seul pour faire le break d'une reprise à bout portant.

79eme minute
Lancé dans le dos de la défense par Mbappé, Falcao crochète Jullien puis frappe à bout portant. Lafont est pris à contrepied mais le tir du Colombien s'écrase sur le poteau.

81eme minute
Chevauchée de Mbappé dans la surface adverse. L'attaquant de l'ASM élimine trois défenseurs puis frappe côté fermé mais Lafont s'interpose en tendant la jambe droite.
Tops et flops

TOP 3

Remplaçant Bakayoko au pied levé suite au forfait du milieu international français, Joao MOUTINHO a excellé dans l'entrejeu. Le champion d'Europe 2016 a surtout brillé par sa qualité de passe, dont une a été décisive pour la tête de Glik. L'ancien de Porto a envoyé la même galette à Falcao quelques minutes plus tard mais le Colombien n'a pas réussi à tromper Lafont.

Précieux pour jouer dans les petits espaces mais aussi sur coup de pied arrêté, Thomas LEMAR a réalisé un match plein ce samedi après-midi. Le corner sur lequel marque Glik vient d'une chevauchée de l'ancien Caennais. Et à un quart d'heure de la fin, l'international français a été récompensé de sa grosse performance d'un but, à la réception d'un centre parfait de Dirar.

Quel coffre ! Quelle activité ! Dans son couloir gauche, Benjamin MENDY a multiplié les montées, profitant des espaces laissés par ses vis-à-vis toulousains. Pas toujours précis sur ses centres, il a néanmoins amené des ballons très chauds devant le but de Lafont, et a failli ouvrir le score d'une frappe de l'extérieur en début de partie. Touché, il a dû sortir à vingt minutes du terme.


FLOP 3

Wergiton SOMALIA a été en difficulté pendant toute la rencontre. Placé sur le côté droit du milieu toulousain, le Brésilien a eu toutes les peines du monde pour contenir les montées de Mendy, qui s'est régalé pendant la première période notamment. Dupraz l'a remplacé par Braithwaite en fin de match pour aller chercher l'égalisation.

Déjà en retard sur un duel aérien avec Jullien en première période, JEMERSON s'est complètement troué en début de deuxième période sur un centre à priori sans danger de Durmaz. Manquant son dégagement, le défenseur de Monaco a permis à Toivonen d'ouvrir le score très tranquillement. Une sacré bourde.

Titularisé à la récupération à côté de Doumbia, Oscar TREJO a eu du mal à exprimer sa touche technique qui fait souvent la différence pour Toulouse. L'Argentin a aussi souffert dans son replacement défensif, permettant trop souvent aux Monégasques de percuter sur plusieurs dizaines de mètres en contre. Un ton en-dessous de ses prestations habituelles.
Monsieur l'arbitre au rapport
Un match sans histoire pour M.Lesage, qui a sorti pas mal de cartons logiques à l'encontre des Toulousains, souvent en retard. Deux actions litigieuses ont fait bondir les Monégasques de leur banc mais toutes deux étaient de toute façon en dehors de la surface.
La feuille de match
L1 (J35) / MONACO - TOULOUSE : 3-1
Stade Louis-II (10 000 spectateurs environ)
Temps ensoleillé - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Lesage (6)

Buts : Glik (49eme), Mbappé (64eme) et Lemar (75eme) pour Monaco - Toivonen (46eme) pour Toulouse

Avertissements : Mendy (65eme) pour Monaco - Toivonen (16eme), T.Doumbia (28eme), Somalia (35eme) et Trejo (86eme) pour Toulouse


Monaco
Subasic (5) - Dirar (6), Glik (7), Jemerson (3), B.Mendy (7) puis Raggi (69eme) - B.Silva (7), Fabinho (6), Moutinho (8), Lemar (8) puis Jorge (90eme) - Mbappé (7) puis Germain (85eme), Falcao (cap) (6)

N'ont pas participé : De Sanctis (g), A.Touré, N'Doram, Cardona
Entraîneur : L.Jardim


Toulouse
Lafont (5) - Amian (4), Diop (cap) (4), Jullien (5), Moubandjé (4) - T.Doumbia (4), Trejo (4), Somalia (3) puis Braithwaite (70eme), Toivonen (6) puis I.Sylla (80eme), Durmaz (6) puis Lukebakio (76eme) - Delort (5)

N'ont pas participé : Goicoechea (g), S.Yago, Bodiger, Blin
Entraîneur : P.Dupraz

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - L1 (J35) : Monaco a douté cinq minutes contre Toulouse mais a encore trouvé la clé
  • Bravo Monaco et allez Nice. La cote d'azur et le sud en force

  • Je préfère habiter à 500 mètres d'un grand lac plutôt qu'aux milieux des tours en bétons.

  • Cette année le QSG sera deuxième au championnat. 2 Cafés, l'addition. Point Barre....!

  • Petites équipes = petit match de culterreux. Allez PSG...mdr...!

    Mieux vaut avoir le culterreux que spermeu 6-1 contre le Barça mon garçon...

  • cvette fois ce n'était pas le réserve et le TFC n'est pas le PSG