L1 (J35) : Metz s'offre le derby lorrain contre Nancy et assure quasiment son maintien

L1 (J35) : Metz s'offre le derby lorrain contre Nancy et assure quasiment son maintien©Media365

Geoffrey Steines, publié le samedi 29 avril 2017 à 22h11

Metz a fait un grand pas vers son maintien en L1 en dominant logiquement Nancy samedi dans le derby lorrain (2-1). Avec sept points d'avance sur la zone rouge, les Grenats ont fait le trou, quand l'ASNL reste scotchée à la 19eme place du classement.

 
Le debrief
Le FC Metz n'avait plus gagné le derby lorrain en L1 depuis vingt ans, il a remporté celui qu'il fallait dans la course au maintien cette saison. Après cinq matchs sans succès, les hommes de Philippe Hinschberger ont renoué avec la victoire au meilleur moment en disposant samedi de Nancy (2-1). Un résultat logique, tant ils ont dominé la rencontre de la première à la dernière minute. Avec 39 points et sept unités d'avance sur la zone rouge, ils ont fait un immense pas vers une deuxième saison consécutive dans l'élite, ce dont les joueurs de Pablo Correa sont encore loin. Ils restent scotchés à la 19eme place du classement, voyant même Bastia revenir dans leur rétroviseur, et recevront Monaco la semaine prochaine à Marcel-Picot. Un match où ils seraient déjà miraculeux de glaner un point, surtout à la vue des limites qu'ont affiché les Nancéiens à Saint-Symphorien samedi.

Autant ils avaient surclassé les Messins dans l'engagement physique lors du match aller (4-0), autant ils n'ont pas réussi à imposer cette supériorité samedi. C'est alors que s'est creusé l'écart technique entre deux équipes qui n'ont pas les mêmes moyens dans le jeu. Les locaux ont fait la part belle aux enchaînements techniques, avec comme détonateurs leurs joueurs de couloir, Ismaïla Sarr et Opa Nguette. Les visiteurs ont eux tenté de piquer en contres, mais ont souvent manqué de justesse dans la transition défense-attaque pour profiter des boulevards laissés par le FC Metz. Ce dernier a ouvert des espaces jusque dans les derniers instants, même quand il aurait mieux fait de gérer son avantage et a joué à se faire peur. Mais si les Nancéiens avaient été chanceux d'égaliser sur leur seule occasion de la première période, ils n'ont pas réussi à refaire le coup au cours du deuxième acte. Ça aurait été bien payé pour une ASNL qui a laissé filer une occasion en or de réaliser un excellent coup dans la lutte pour le maintien. Au lieu de cela, c'est son voisin qui l'a saisie.
Le film du match
12eme minute
Lancé sur le côté droit, I.Sarr dépose Chrétien en vitesse et s'infiltre dans la surface. Son centre à ras de terre est légèrement touché par Cuffaut, ce qui empêche C.Diabaté de reprendre correctement le ballon de près. L'attaquant messin manque sa reprise et la défense nancéienne éloigne le danger.

28eme minute (1-0)
Suite à un corner pour Nancy, I.Sarr mène la contre-attaque en solitaire. Il récupère le ballon dans son camp avant d'accélérer plein axe. Malgré les appels de Nguette et de Balliu, il joue le coup en solitaire. Il évite le tacle de Chrétien avant de fixer Cuffaut et de finir en force à douze mètres.

32eme minute
Ndy Assembé cafouille un centre venu de la droite. Sa mauvaise prise de balle profite à C.Diabaté, qui tente le coup dans un angle fermé. Il est gêné par le gardien de l'ASNL et le retour de défenseurs nancéiens, ne pouvant ajuster la mire.

38eme minute
A l'entrée de la surface, I.Sarr sert C.Diabaté, qui se présente seul face à Ndy Assembé. Mais l'attaquant malien perd du temps en souhaitant jouer avec son pied gauche et laisse la possibilité au gardien nancéien de lui boucher l'angle en sortant à sa rencontre.

41eme minute (1-1)
Cétout hérite du ballon sur le côté droit. Il enroule un centre fuyant du droit que Maouassa coupe au premier poteau en se faufilant entre Falette et Bisevac. Sa déviation du gauche est parfaite pour se loger dans le petit filet opposé de Kawashima.

53eme minute (2-1)
Corner pour Metz sur la gauche. Le ballon arrive jusqu'à F.Diagne au second poteau, mais le Sénégalais bute sur Ndy Assembé à bout portant. Dans la foulée, Doukouré remet dans la surface nancéienne. Au deuxième poteau, Cohade envoie un tir tendu que Cuffaut repousse comme il peut. Falette en profite pour tenter une frappe croisée du gauche, que dévie légèrement Nguette pour tromper Ndy Assembé.

64eme minute
Corner pour Metz sur la droite. Cohade trouve la tête de Falette, qui devance Badila dans le duel aérien et dont la reprise est repoussée des deux points par Ndy Assembé. Sur le contre, Cétout fixe la défense messine pour servir Maouassa. Dans un angle fermé, il envoie un tir croisé du gauche que Kawashima repousse difficilement, avant que Balliu ne prolonge en corner.

69eme minute
Cou-franc excentré sur la gauche pour Metz. Cohade enroule son centre dans la surface, où C.Diabaté reprend de l'omoplate et est tout proche de lober ainsi Ndy Assembé, qui doit claquer le ballon au-dessus de sa barre transversale.
Tops et flops

TOP 3

I.SARR avait prévenu avant le match, il savait désormais à quoi s'attendre dans le derby lorrain. Il en a bien pris la mesure, tant il a éclaboussé celui de samedi par sa classe. Chacune de ses accélérations a mis au supplice la défense nancéienne, obligée de commettre la faute ou de subir sa pointe de vitesse, comme elle l'a fait sur son rush de soixante mètres amenant l'ouverture du score. Inspiré et au service du collectif, l'ailier messin a un truc en plus.

Sans un excellent NDY ASSEMBE, qui a multiplié les arrêts décisifs, Nancy aurait fait le court voyage pour rentrer au bercail avec les valises bien plus lourdes. Le gardien de l'ASNL a validé le choix de Pablo Correa de lui redonner le statut de numéro 1 dans la hiérarchie des gardiens pour la fin de la saison. Un atout précieux dans l'opération maintien.

A voir sa joie ultra démonstrative avec le public de Saint-Symphorien, FALETTE a bien cru claquer son quatrième but de la saison en L1. Il a finalement été attribué à Nguette, mais ça n'enlève rien à la qualité de sa prestation. Autoritaire dans les duels et judicieux dans son placement, l'ancien défenseur brestois avait les crocs et ça s'est senti.


FLOP 3

De ses 55 minutes passées sur le terrain DALE n'aura pas fait grand-chose. Isolé à la pointe de l'attaque, l'avant-centre de Nancy n'a pas pesé sur la défense centrale messine et a manqué de justesse sur les rares ballons qu'il a eus à négocier. En une demi-heure, Y.Hadji a montré bien plus que lui. De là à donner des regrets à Correa, il n'y a qu'un pas.

En souffrance défensivement et incapable de réussir un bon centre en phase offensive, CUFFAUT a vécu une soirée cauchemardesque à Saint-Symphorien. Déjà en galère au cours de la première période, son calvaire sur le côté droit s'est amplifié quand I.Sarr a interverti avec Nguette pour venir jouer les coups dans son couloir. Il a alors défendu comme il a pu, c'est-à-dire mal le plus souvent.

Correa n'a pas eu un regard pour GUIDILEYE quand il l'a fait sortir cinquante minutes à peine après son entrée en jeu pour relayer un A.Diarra sorti sur blessure. Il faut dire que le milieu de l'ASNL a rendu une copie bien pauvre. Trop de déchet technique et un impact physique insuffisant, il était à la peine dans tous les secteurs.
Monsieur l'arbitre au rapport
Après une entame de match où il s'est laissé déborder par l'engagement des deux équipes dans le derby, Alexandre Letexier a mieux maîtrisé les débats par la suite. Il aurait néanmoins pu sanctionner plus durement les fautes à répétition sur Ismaïla Sarr, clairement ciblé par les défenseurs nancéiens. Il a aussi laissé jouer sur deux situations litigieuses : une dans la surface de l'ASNL, où C.Diabaté s'est laissé emporter par son élan dans son duel avec Cabaco, et une dans la surface de Metz, où le défenseur uruguayen s'est fait accrocher grossièrement par Mandjeck.
La feuille de match
L1 (35eme journée) / METZ - NANCY : 2-1

Stade Saint-Symphorien (20 000 spectateurs environ)
Pelouse en excellent état
Arbitre : M.Letexier (5)

Buts : I.Sarr (28eme) et Nguette (53eme) pour Metz - Maouassa (41eme) pour Nancy

Avertissements : Falette (53eme) et C.Doukouré (70eme) pour Metz - A.Diarra (25eme), Badila (45eme+1) et Cétout (64eme) pour Nancy

Expulsions : Aucune


Metz
Kawashima (5) - Balliu (6), Bisevac (4), Falette (7), Assou-Ekotto (6) - F.Diagne (5) puis Mandjeck (76eme), C.Doukouré (cap) (6) - I.Sarr (8) puis Jouffre (85eme), Cohade (5) puis Mollet (79eme), Nguette (6) - C.Diabaté (5)

N'ont pas participé : Didillon (g), Rivierez, Milan, Vion
Entraîneur : P.Hinschberger


Nancy
Ndy Assembé (7) - Cuffaut (3), Cabaco (5), Chrétien (cap) (4), Badila (4) - Pedretti (5) - A.Diarra (non-noté) puis Guidileye (30eme - 4) puis Puyo (79eme), Cétout (5) - Maouassa (6), Dalé (3) puis Y.Hadji (55eme), Dia (5)

N'ont pas participé : Chernik (g), M.Diagne, Robic, Marchetti
Entraîneur : P.Correa

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.