L1 (J35) : Contraint au partage des points par Strasbourg, Nice rate le coche

L1 (J35) : Contraint au partage des points par Strasbourg, Nice rate le coche©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le samedi 28 avril 2018 à 22h48

Malmené en première période, Nice est parvenu à égaliser face à Strasbourg mais n'a pas su arracher la victoire en fin de rencontre (1-1). Les Aiglons manquent l'occasion de reprendre la cinquième place alors que les Alsaciens, désormais seizièmes, sont encore loin d'être sauvés.

Le debriefC'est ce qui s'appelle un match nul qui n'arrange personne. Lancé dans une folle course aux places européennes, Nice a été tenu en échec par Strasbourg, qui de son côté lutte encore pour sa survie en Ligue 1 (1-1). Et, dans l'ensemble, les regrets se trouvent davantage du côté des Azuréens. Les hommes de Lucien Favre ont d'abord raté - et dans les grandes largeurs - leur première période. Logiquement menés suite à l'ouverture du score d'Idriss Saadi (21eme), les Aiglons pouvaient s'estimer heureux de regagner les vestiaires avec seulement un but de retard. Le Gym a débuté le second acte avec de meilleures intentions, a égalisé sur un penalty transformé par Mario Balotelli (59eme) et a eu plusieurs situations nettes pour l'emporter au finish. Mais ni Balotelli, tombé sur un Alexandre Oukidja des grands soirs (75eme, 89eme), ni Pierre Lees-Melou, qui a vu son centre dévié finir sa course sur le poteau (92eme) n'ont permis à l'OGCN de prendre les devants. A défaut de reprendre la cinquième place, occupée par Saint-Etienne depuis vendredi soir, les Niçois peuvent néanmoins être satisfaits d'accroître leur avance sur Rennes, septième, qui reçoit Toulouse dimanche (15h00). Une consolation somme toute relative...S'il est toujours bon à prendre, ce point du nul ne fait donc pas non plus les affaires de Strasbourg. Sevrés de victoire depuis le 12 février dernier et un succès face à Troyes (2-1), les Alsaciens espéraient enfin s'imposer de nouveau et, ainsi, faire un grand pas vers le maintien. Les joueurs de Thierry Laurey ont réalisé l'entame qu'il fallait, avec de l'intensité physique et des enchaînements intéressants sur le plan offensif. Poussés par leur public, les Bleu et Blanc n'ont cependant pas réussi à se mettre à l'abri avant la pause. Et l'avant-dernière défense de Ligue 1 (62 buts encaissés) a encore été perforée, sur un penalty pour le moins évitable. Malgré un sursaut d'orgueil consécutif à l'égalisation niçoise, Dimitri Liénard et ses coéquipiers ont baissé le pied au fil des minutes et sont passés tout près de la correctionnelle dans le « money time ». Mais le Racing a alors pu compter sur Alexandre Oukidja pour préserver ce résultat. Troyes et Lille ayant gagné dans le même temps, les Strasbourgeois (16emes) ne comptent plus que trois unités d'avance sur le dix-huitième. Et leur calendrier (Rennes, Lyon et Nantes) laisse penser qu'ils pourraient avoir des sueurs froides jusqu'au bout.Le film du match16eme minutePremière occasion pour Strasbourg ! Bien décalé par Idriss Saadi, Stéphane Bahoken entre dans la surface mais rate sa frappe du droit ! Le ballon file à côté du poteau gauche de Walter Benitez.21eme minute (1-0)Le Racing ouvre le score ! Servi côté droit, Stéphane Bahoken adresse un superbe centre à destination d'Idriss Saadi, qui dévie la trajectoire de la tête au premier poteau. Le ballon finit sa course au fond des filets !44eme minuteLe Gym tente de réagir ! Côté droit, Allan Saint-Maximin s'infiltre dans la surface et centre en retrait vers Mario Balotelli, qui reprend instantanément. La tentative de l'Italien est stoppée par Alexandre Oukidja, qui s'est bien couché.59eme minute (1-1)Nice égalise ! L'arbitre désigne le point de penalty suite à une faute de Stéphane Bahoken sur Jean-Michaël Seri dans la surface. Mario Balotelli transforme la sentence en prenant Alexandre Oukidja à contre-pied !75eme minuteQuelle opportunité pour les Aiglons ! Servi dos au but, Mario Balotelli se défait de Bakary Koné et tire de l'extérieur du droit à l'entrée de la surface. Alexandre Oukidja repousse le ballon du bout des doigts !89eme minuteOh l'arrêt d'Alexandre Oukidja ! Le gardien du Racing se déploie de tout son long pour détourner une frappe de Mario Balotelli qui prenait le chemin de la lucarne !92eme minuteLe poteau sauve le Racing ! Pierre Lees-Melou déborde sur le côté gauche avant d'expédier un centre dévié par Dimitri Foulquier. Surpris par la trajectoire, Alexandre Oukidja est tout heureux de voir le ballon ricocher sur son montant !Tops et flopsTOP 3Sans lui, Strasbourg se serait probablement incliné. Impérial, Alexandre OUKIDJA a réalisé deux arrêts de grande classe en fin de match (75eme, 89eme), au moment où son équipe accusait le coup physiquement. Décisif.Déjà buteur le week-end dernier à Amiens (3-1), Idriss SAADI a récidivé face au Gym. L'ancien Clermontois a en effet ouvert le score d'une belle tête décroisée (21eme) et a été intéressant dans ses remises, surtout en première période. Remplacé par Jérémy Blayac (79eme).Même si sa défense a tangué en première période, DANTE a su garder le cap. Solide et imperturbable, le capitaine azuréen s'est distingué par son bon placement et ses interventions précieuses.FLOP 3Contrairement à Dante, MARLON était quant à lui à côté de son sujet sur la pelouse de la Meinau. Régulièrement pris de vitesse, le Brésilien a été averti dès la demi-heure de jeu pour une intervention trop rugueuse sur Benjamin Corgnet (29eme). Remplacé dès le retour des vestiaires par Malang Sarr (46eme).De retour à Strasbourg, où il évoluait avant d'être transféré à Nice lors du dernier Mercato hivernal, Ihsan SACKO a été peu en réussite devant son ancien public. L'ailier niçois n'a guère réussi à se mettre en évidence sur le côté gauche et a même dû quitter ses coéquipiers suite à une blessure (57eme).En première période, Strasbourg est souvent passé par le côté droit, en profitant des espaces laissés par Maxime LE MARCHAND. Le latéral de l'OGCN n'a pas été irréprochable, à l'image de l'action menant au but alsacien (21eme). Ce fut néanmoins un peu mieux en seconde période.Monsieur l'arbitre au rapportL'atmosphère s'est tendue après l'heure de jeu, mais M.Delerue a su se faire respecter auprès des vingt-deux acteurs. Le penalty accordé aux Niçois est justifié (59eme).La feuille de matchL1 (35eme journée) / STRASBOURG - NICE : 1-1Stade de la Meinau (25 386 spectateurs)Pelouse en bon étatArbitre : M.Delerue (7)Buts : Saadi (21eme) pour Strasbourg - Balotelli (59eme, s.p.) pour NiceAvertissements : Liénard (60eme), Seka (64eme) pour Strasbourg - Marlon (29eme), Balotelli (60eme), Souquet (76eme), Seri (79eme) pour NiceExpulsion : AucuneStrasbourgOukidja (7) - Foulquier (5), B.Koné (cap) (5), P.Martinez (6), Seka (6) - J.Martin (5) puis Gonçalves (77eme), Aholou (5), Corgnet (6) puis Ndour (89eme), Liénard (6) - Bahoken (5), Saadi (6) puis Blayac (79eme)N'ont pas participé : B.Kamara (g), Mangane, Grimm, Da CostaEntraîneur : T.LaureyNiceBenitez (5) - Souquet (5), Marlon (4) puis M.Sarr (46eme - 5), Dante (cap) (6), Le Marchand (4) - Lees-Melou (5), Tameze (5), Seri (5) - Saint-Maximin (5) puis Cyprien (76eme), Balotelli (6), I.Sacko (4) puis Le Bihan (57eme)N'ont pas participé : Cardinale (g), Burner, N.Mendy, SrarfiEntraîneur : L.Favre

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU