L1 (J34) : Nantes et Bammou enfoncent Caen

L1 (J34) : Nantes et Bammou enfoncent Caen©Media365

Arnaud DEMMERLE, publié le samedi 22 avril 2017 à 22h44

Face à une équipe de Caen incapable de proposer quoi que ce soit, Nantes poursuit sa belle deuxième partie de saison grâce à un doublé de Yacine Bammou (0-2). Pour les Normands, 17emes, l'étau se resserre.

Le debrief
La mise au vert à Deauville n'aura pas eu les effets escomptés... Face à une formation nantaise qui n'a plus rien à craindre ni à espérer dans ce championnat, le Stade Malherbe de Caen pouvait s'offrir à domicile un grand bol d'air frais par rapport à la zone rouge. Que nenni. Les Normands, sans doute tétanisés par l'enjeu, sont complètement passés à côté de leur sujet et se retrouvent désormais sans oxygène. Leur sixième défaite en sept rencontres à Michel-d'Ornano les relègue à la 17eme place, juste au-dessus de la zone rouge. Ils ne comptent surtout plus qu'un point d'avance sur Dijon, barragiste et Nancy, 19eme. Et le calendrier des hommes de Patrice Garande n'incite pas à l'optimisme, eux qui doivent encore accueillir l'OM, Rennes et se déplacer à Toulouse, mais aussi au Parc des Princes lors de la 38eme et dernière journée. Nantes continue de son côté sa formidable phase retour et remonte à la 8eme place à sept unités de l'OM, qui occupent une 6eme place peut-être synonyme de qualification européenne si Monaco ou Paris décroche la Coupe de France.

La physionomie de la rencontre aurait-elle été différente si Yann Karamoh avait ouvert le score après seulement quelques secondes de jeu ? On ne le saura jamais. Car par la suite, les joueurs de Loire-Atlantique se sont promenés en Normandie. Les partenaires de Julien Féret ont littéralement sombré face une formation nantaise appliquée, séduisante et qui a récité ses gammes. Les Canaris ont logiquement débloqué la situation par Yacine Bammou, auteur d'un doublé. Les Caennais ont montré un visage moins timoré lors du second acte, mais ont buté sur un Maxime Dupé vigilant. Les Nantais, qui n'ont pas encaissé pour la première fois le moindre but depuis 13 rencontre, auraient même pu aggraver la marque au tableau d'affichage sans Rémy Vercoutre. Ils se contentent de ce succès qui leur permet de regarder plus que jamais devant eux. Les Caennais voient eux revenir à grands pas pas mal de concurrents dans leur rétroviseur...
Le film du match
2eme minute
A la suite d'une bévue de Diego Carlos qui juge mal un ballon aérien et chute en faisant sa tête, Santini lance sur orbite Karamoh. Ce dernier devance du bout du pied droit la sortie de Dupé. Mais le jeune joueur de Caen ne peut cadrer sa frappe.

10eme minute
Esseulé plein axe, Thomasson déclenche une frappe puissante des 25 mètres. Vercoutre ne prend pas le moindre risque et écarte le danger des poings sur sa droite.

27eme minute (0-1)
Nantes ouvre le score ! Profitant d'une grande liberté dans le milieu de terrain, Harit accélère plein axe et trouve dans la surface Rongier. Celui-ci peine à contrôler la sphère, mais parvient du bout du pied droit à décaler sur sa gauche Bammou. Ce dernier ouvre le score en position illicite en plaçant une frappe du gauche entre Vercoutre et son poteau droit.

35eme minute (0-2)
Bien décalé côté droit par Pardo, Dubois adresse un centre parfait vers le point de penalty. Bammou devance Da Silva trop mou et catapulte le cuir dans les filets de Vercoutre d'une tête rageuse.

41eme minute
Timide réaction normande. Rodelin est le plus prompt au premier poteau sur un corner côté droit de Bessat. La tête de l'ancien Lillois est largement hors-cadre.

45eme minute
Après une belle séquence collective, Karamoh déclenche une frappe des 20 mètres qui plonge juste au-dessus de la transversale de Dupé qui claque de façon spectaculaire le ballon en corner.

53eme minute
Gillet adresse une frappe flottante des 25 mètres qui oblige Vercoutre à sortir le grand jeu sur sa gauche.

61eme minute
Féret fait la musique sur l'aile gauche. Il élimine Dubois et centre au premier poteau pour Santini, dont la tête est contrée. Le ballon revient sur Karamoh, esseulé au point de penalty. Celui-ci vrille complètement sa frappe du droit alors qu'il était en position idéale pour réduire la marque.

68eme minute
Sur un bon centre de la gauche de Bessat, Santini parvient à contrôler de la poitrine au milieu de trois défenseurs nantais et enchaîne par une frappe du gauche à ras de terre. Dupé s'interpose d'une main ferme.

71eme minute
En contre-attaque, Iloki manque la balle du 30 face à Vercoutre, qui ne s'est pas livré.
Tops et flops

TOP 3

Auteur du premier doublé de sa jeune carrière en Ligue 1, Yacine BAMMOU a parfaitement fait oublier les absences de Sala (de retour de blessure et en tribunes) et Nakoulma (suspendu). L'attaquant franco-marocain s'est montré diablement efficace, trouvant la faille d'une frappe du gauche et de la tête. Il a de plus été un point d'ancrage important pour ses partenaires et un poison pour l'arrière-garde caennaise.

Il s'est fendu d'une passe décisive sur le premier but de Bammou. Au-delà de ça, Valentin RONGIER a été omniprésent du début à la fin avec un volume de jeu et un abattage à couper le souffle. Il a récupéré un nombre incalculable de ballons et s'est projeté vers l'avant dès qu'il l'a pu.

Il a fait taire la polémique des gardiens de but à Nantes. Maxime DUPÉ a été autoritaire dans ses interventions et rassurant pour ses défenseurs. Il a sorti les quelques ballons chauds au bon moment et dégoûté les attaquants normands. Notamment Santini sur la frappe en pivot du gauche de ce dernier.


FLOP 3

Il a peut-être inscrit 5 des 10 derniers buts de Caen en Ligue 1, mais il a été transparent face à Nantes. Ronny RODELIN est le symbole sur ce match de son équipe, ratant tout ce qu'il a entrepris. Un match à rapidement oublier pour l'ancien Lillois, sorti sous les sifflets de son public.

Il a pris le bouillon dans l'entrejeu et n'a pas soutenu la comparaison avec les Nantais Harit, Gillet et Rongier. Pas assez agressif, jamais dans le bon tempo, Jonathan DELAPLACE a constamment joué à cache-cache, contrairement à son capitaine Féret qui, lui, n'a pas ménagé ses efforts pour secouer le cocotier.

Toute la défense caennaise a montré des largesses criantes à ce niveau. Si l'on ne peut pas lui reprocher son état d'esprit, Damien DA SILVA, pataud et trop lent, se fait griller la politesse par Bammou sur le second but de celui-ci. Et contrairement à Bessat, son pendant à gauche, il n'a strictement rien apporté sur le plan offensif.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Brisard n'a pas été aidé par son juge-assistant sur le premier but nantais alors que Yacine Bammou est hors-jeu de 3 mètres. Pour le reste, il a parfaitement tenu les acteurs de cette rencontre jouée dans un bon état d'esprit. Il manque peut-être de pédagogie en attribuant un carton jaune à Dupé pour gain de temps.
La feuille de match
L1 (34eme journée) / CAEN - NANTES : 0-2
Stade Michel-d'Ornano (15 000 spectateurs environ)
Pelouse impeccable
Arbitre : M.Brisard (6)

Buts : Bammou (27eme et 35eme) pour Nantes

Avertissement : Dupé (79eme) pour Nantes

Expulsion : aucune

Caen
Vercoutre (5) - Da Silva (3), Al.Yahia (3), Ben Youssef (3), Bessat (5) - Diomandé (4) puis Makengo (58eme), Féret (cap) (5), Delaplace (3) - Karamoh (3), Santini (4), Rodelin (2) puis Tell (76eme).

N'ont pas participé : Dreyer (g), Seube, Imorou, Avounou et, P. Sané
Entraîneur : P. Garande


Nantes
Dupé (7) - Dubois (6), Djidji (6), Diego Carlos (6), Lima (5) - Gillet (cap) (6), Rongier (7) - Pardo (5) puis Iloki (69eme), Harit (6) puis Oliveira (64eme), Thomasson (6) - Bammou (8) puis Stepinski (89eme)

N'ont pas participé : Riou (g), Kacanikilic, Vizcarrondo et Ab. Touré.
Entraîneur : S. Conceiçao

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - L1 (J34) : Nantes et Bammou enfoncent Caen
  • une fois de plus les pseudos supporter voyous de ce pauvre fc nantes se sont fait remarquer,comme à leur habitude...pitoyable!!! quel exemple pour les jeunes !!!respect aux forces de l ordre qui eux en ont VRAIMENT BESOINS ,surtout en ce moment.!!!!!

    M'sieur virgule ?. Atteint de T.O.C. extrèmement sévères, chacun de ses commentaires sur Guingamp, Lorient, Angers ou Nantes frole le délire absolu. M'sieur virgule n'a toujours pas consulté LE spécialiste idoine. C'est dommage, car sa pathologie se soigne aisément, sans séquelles. En attendant, chacun d'entre nous doit subir ses commentaires navrants qui le décrédibilisent, chaque week end, un peu plus. En meme temps, osant tout, nous pouvons le reconnaitre aisément.

  • Supporter de Nantes, je suis evidemment satisfait du résultat, mais triste pour Caen, équipe qui, fournit du jeu (sauf hier soir), équipe sympa, dirigeants et staff méritants.
    Je note, tout de meme
    - Le premier but nantais hors jeu manifeste, que seuls les arbitres n'ont pas vu !
    - Le manque de réussite des Normands, meme si les canaris méritent la victoire
    - L'expulsion pitoyable du stade des supporters nantais par des crs.......pauvre France !
    - L'appui magnifique, le soutien exemplaire des supporters Cannais face à cette désolante décision des politicards de tous poils.
    Tous mes voeux accompagnent le SM Caen et leurs supporters. Rien n'est perdu, et Nantes vaincra Lorient, j'en suis sur.

  • mr les dirigeants il falait garder Delort !!!!!!!!!!!!!!!!!

  • plus qu'un petit point devant le 1er relégable, messieurs les caennais, vous ne méritez pas de rester en L1, même de toucher les salaires que l'on vous octroie. le club ne devrait même pas vous payer, vu les piètres résultats que vous fournissez. vous êtes la honte du foot normand. changez de métier, laissez la place aux jeunes qui en veulent

  • Les caennais vont devoir se sortir les doigts sinon c'est direct la ligue 2.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]