L1 (J33) : Brest fait plier Lyon

L1 (J33) : Brest fait plier Lyon©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 20 avril 2022 à 23h19

Ce mercredi Brest a fait chuter Lyon dans un match comptant pour la 33eme journée de Ligue 1 (2-1). Suite à ce résultat, les Bretons atteignent la barre symbolique des 42 points tandis que les Gones se retrouvent décrochés par les prétendants à l'Europe.



À trop jouer avec le feu, l'Olympique Lyonnais a fini par se brûler. Redevenus conquérants après un succès salvateur contre Bordeaux il y a quelques jours (6-1), les Lyonnais avaient un seul objectif ce mercredi soir en Bretagne : prendre les trois points de la victoire pour poursuivre le sprint final. Face à une équipe brestoise en délicatesse à la maison, les hommes de Peter Bosz ont été d'abord ronronnants avant de mettre le bleu de chauffe. Avant la demi-heure de jeu, c'est même Lyon qui se retrouve tout proche d'ouvrir la marque par le biais de Dembélé mais c'était sans compter un sauvetage héroïque de Chardonnet dans la surface. Soixante secondes plus tard, les Lyonnais sont punis par un penalty transformé par Mounié suite à une main de Lukeba (1-0, 28'). Premier coup de massue pour l'OL qui a ensuite le mérite de vouloir tout de suite égaliser mais Dembélé se loupe par deux fois (39', 44').

Soirée de gala pour Bizot
Au retour des vestiaires, Dembélé mange encore la feuille (48', 59', 62) avant de réussir à égaliser à vingt minutes du terme grâce à un excellent service plein axe de Tetê (1-1, 72'). Une fois encore, à peine les Lyonnais remis dans le sens de la marche, les joueurs de Jean-Michel Aulas (présent dans les tribunes) sont piégés sur un corner anodin, bien coupé au premier poteau par Cardona, laissé seul au marquage par Dembélé (2-1, 74'). Nouveau coup derrière la tête pour Lyon qui, cinq grosses minutes plus tard, est tout proche de concéder un troisième but dans la foulée par Mounié dont le pétard dans la surface est repoussé par le poteau. Durant les vingt dernières minutes, l'OL tente le tout pour le tout mais il manque soit un soupçon de chance, soit quelques centimètres à Kadewere au deuxième poteau pour égaliser dans les dernières secondes. Cette fois, c'est officiel, la saison des Lyonnais s'est achevée en Bretagne. Quant au Stade Brestois 29, la barre symbolique des 42 points est atteinte à cinq journées de la fin. Autant dire que le maintien est quasiment assuré, à moins d'un incroyable concours de circonstances

Vos réactions doivent respecter nos CGU.