L1 (J33) : Bordeaux perce la muraille montpelliéraine

L1 (J33) : Bordeaux perce la muraille montpelliéraine©Media365

Arnaud DEMMERLE, publié le dimanche 15 avril 2018 à 17h40

Trop fébrile défensivement, Montpellier a concédé une défaite surprenante à domicile face aux Girondins de Bordeaux (1-3), désormais 10emes. Les Héraultais ratent là une belle occasion de s'emparer de la 5eme place.

Le debriefQui veut de la cinquième place de la Ligue 1, qualificative pour la prochaine Ligue Europa ? On peut se poser la question. Car pour la deuxième journée de suite, les prétendants à ce strapontin, hormis Saint-Etienne à Strasbourg (0-1), lâchent des points en route ou trébuchent face à des adversaires a priori à leur portée. Après Rennes samedi face à la lanterne rouge messine (1-2), c'est Montpellier qui a été surpris à la Mosson par les Girondins de Bordeaux qui n'ont pourtant plus rien à jouer dans ce championnat. Dans un sens comme dans l'autre.La formation héraultaise restait pourtant sur un bon match nul au Vélodrome la semaine dernière (0-0) et n'avait pas encore perdu à domicile en 2018. Sa dernière défaite remontait à la mi-décembre et la réception des Grenats de Frédéric Hantz sur un score, identique, de 1-3. Orpheline de sa clé de voûte, le Brésilien Vitorino Hilton, laissé sur le banc, la défense montpelliéraine a été méconnaissable. Elle a constamment montré de la fébrilité et surtout laissé trop d'espaces aux attaquants bordelais. L'équipe de Gustavo Poyet ouvre d'ailleurs le score sur corner et sur sa première occasion par Martin Braithwaite (0-1, 9eme).Malgré quelques fulgurances d'Isaac Mbenza, Montpellier n'arrive pas à s'approcher des cages de Benoît Costil, vigilant et bien secondé par sa charnière Pablo-Koundé. Les Bordelais vont se montrer diablement efficaces dans cette rencontre en faisant le break dès le retour des vestiaires par François Kamano (0-2, 49eme) et par Soualiho Meïté (0-3, 78eme). La (magnifique) réduction d'Ellyes Skhiri est anecdotique (1-3, 88eme), même si Souleymane Camara aurait pu offrir à son public une fin de match haletante s'il n'avait pas raté son penalty. Montpellier reste à la 7eme place, à une unité du duo composé de Nice et Rennes, alors que Bordeaux retrouve la première partie de tableau (10eme) et se relance dans la course à l'Europe. Surtout si les équipes du ventre mou de ce championnat continuent à se regarder à ne plus engranger...Le film du match17eme minuteMbenza se charge d'un coup-franc dans l'axe, aux 25 mètres. Sa tentative, déviée dans le mur par la tête de Sankharé, vient mourir sur la transversale et le poteau avant de rebondir sur la ligne de Costil, tout heureux de se saisir du ballon.9eme minute (0-1)Vada se charge d'un corner sur le côté droit. Il trouve au point de penalty Pablo, dont la tête arrive au second poteau sur Braithwaite. Le Danois ne se fait pas prier pour ouvrir le score de la tête à bout portant.31eme minuteKamano sème la zizanie dans la défense héraultaise, profite de contres favorables face à Mukiele et P.Mendes, avant de buter sur Lecomte, sorti à la limite de sa surface. Le ballon revient sur Braithwaite, dont la frappe est contrée par Congré qui s'est sacrifié sur ce coup-là.37eme minuteAu second poteau, Sio prend le meilleur sur Sabaly sur un centre de la droite d'Aguilar, mais il ne peut rabattre sa tête.48eme minuteSur une contre-attaque, Sankharé élimine P.Mendes d'un grand pont et accélère sur le côté gauche. Il délivre un centre parfait vers le second poteau pour Braithwaite. Le Danois juge mal la trajectoire et manque complètement sa tête plongeante.49eme minute (0-2)Sur une action a priori anodine, Lerager adresse une transversale parfaite depuis la droite vers Kamano. Celui-ci prend le meilleur sur Aguilar à l'angle gauche de la surface du MHSC grâce à un contrôle des bras et trompe Lecomte d'une frappe croisée du droit à ras de terre.62eme minuteCostil se couche parfaitement sur sa gauche sur une frappe vicieuse depuis l'entrée de la surface de Skhiri.78eme minute (0-3)Braithwaite lance sur la droite Contento, qui profite d'une intervention ratée de Mukiele. L'ancien joueur du Bayern Münich rentre dans la surface et centre en retrait pour S.Meïté qui ajuste Lecomte en ouvrant parfaitement son pied droit.88eme minute (1-3)Sur un service parfait en retrait de So.Camara, Skhiri s'applique et enroule parfaitement des 20 mètres sa frappe du droit dans la lucarne opposée, la gauche, de Costil.90eme minuteSo.Camara ne transforme pas le penalty obtenu après une faute de Pellenard sur Lasne. Le Sénégalais ouvre son pied droit, mais tombe sur un Costil, inspiré et parti du bon côté.Tops et flopsTOP 3Il n'a pas été élu meilleur défenseur du championnat brésilien 2017 avec le Corinthians par l'opération du Saint-Esprit. PABLO a été intraitable pour les attaquants de Montpellier, notamment dans le domaine aérien où il a régné en maître.Déjà passeur décisif la semaine dernière contre Lille (2-1), Martin BRAITHWAITE a (enfin) débloqué son compteur personnel sous ses nouvelles couleurs, lui qui est arrivé sous forme de prêt lors du Mercato d'hiver en provenance de Middlesbrough. Le Danois a été très précieux par ses appels et sa capacité à garder le ballon dans un rôle de pivot.« Papy » Jaroslav PLASIL vous salue bien. Le milieu de terrain tchèque des Girondins de Bordeaux a été précieux dans l'entrejeu, ratissant un nombre incalculable de ballons. L'ancien Monégasque est également à l'origine de pas mal d'actions de son équipe.FLOP 3Il souffre forcément de la comparaison avec Jérôme Roussillon, le grand absent du côté de Montpellier. Nicolas COZZA n'a pas eu le rendement de l'ancien Sochalien à ce poste de latéral gauche très offensif. Discret, pas toujours aidé par ses partenaires, il n'est quasiment jamais parvenu à faire la différence.Remplacé à la mi-temps par Keagan Dolly, Jonathan IKONE a payé les pots cassés. L'attaquant prêté par le Paris Saint-Germain n'a que très rarement été à son avantage, multipliant les mauvais choix, même s'il offre un excellent centre en retrait pour Isaac Mbenza (25eme).Il était le patron de la défense de Montpellier en l'absence de Vitorino Hilton. Daniel CONGRE a, au contraire, symbolisé le naufrage d'une arrière-garde fébrile, fragile et transpercée par trois fois par les Bordelais.Monsieur l'arbitre au rapportM.Abed a alterné le bon et le moins bon. Par exemple, il n'a pas vu le contrôle des bras de Kamano sur le but de celui-ci ou a sorti un carton très sévère à Braithwaite en première mi-temps (28eme). Il est en revanche inspiré sur le coup-franc de Mbenza qui rebondit sur la ligne de Costil et qu'il ne valide pas ou sur le penalty évident en toute fin de match pour la faute de Pellenard sur Lasne.La feuille de matchL1 (33eme journée) / MONTPELLIER - BORDEAUX : 1-3Stade de la Mosson (13 520 spectateurs)Pelouse impeccableArbitre : M.Abed (6)Buts : Skhiri (88eme) pour Montpellier - Braithwaite (9eme), Kamano (49eme) et S.Meïté (78eme) pour BordeauxAvertissements : Sio (43eme), Cozza (46eme) et Lasne (56eme) pour Montpellier - Koundé (3eme) et Braithwaite (28eme) pour BordeauxExpulsion : AucuneMontpellierLecomte (4) - Aguilar (5) puis So.Camara (60eme), Mukiele (4), Congré (3), P.Mendes (3), Cozza (4) - Skhiri (cap) (6), Lasne (5), Mbenza (5) - Sio (4) puis Ninga (60eme), Ikoné (3) puis puis Dolly (46eme - 6)N'ont pas participé : Pionner (g), Hilton, Piriz, SambiaEntraîneur : M.Der ZakarianBordeauxCostil (cap) (7) - Sabaly (5), Koundé (6), Pablo (7), Contento (6) - Sankharé (6) puis S.Meïté (67eme), Lerager (6), Plasil (7), Vada (5) puis Pellenard (77eme) - Kamano (6) puis Malcolm (61eme), Braithwaite (6)N'ont pas participé : O.Mandanda (g), Baysse, De Préville, LabordeEntraîneur : G.Poyet

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.