L1 (J32) : Un petit Monaco s'offre une victoire essentielle contre Nantes

L1 (J32) : Un petit Monaco s'offre une victoire essentielle contre Nantes©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 07 avril 2018 à 19h10

Monaco a repris ses distances avec Marseille et Lyon dans la course à la deuxième place en L1 avec son succès contre Nantes samedi (2-1). Une victoire sans briller de l'ASM, qui a assuré le service minimum pour plomber encore davantage les chances européennes des Canaris.

Le debriefMonaco a fait beaucoup avec peu samedi. Deux buts en trois minutes en fin de première période et sur ses deux seuls tirs cadrés du temps réglementaire : c'est ainsi que l'ASM a fait basculer dans son sens le match contre Nantes samedi (2-1). Elle a ainsi remporté une rencontre que Nantes ne méritait probablement pas de perdre, tant son plan de jeu était parfait pendant 40 minutes et tant il a tenté jusqu'au bout de revenir au score. En vain, les Monégasques tenant jusqu'au bout un succès essentiel pour la conquête de la deuxième place en fin de saison, histoire de se qualifier directement pour la prochaine Ligue des Champions. Ils ont repris six points d'avance sur Marseille et huit sur Lyon, les deux Olympiques ne jouant que dimanche. Un matelas plus sécurisant avant de se déplacer au Parc des Princes pour y affronter le PSG le week-end prochain dans un match qui acterait la passation de pouvoirs entre Monaco et Paris en cas de victoire du club de la Capitale.Au bout d'une semaine compliquée, entre la claque reçue en finale de la Coupe de la Ligue (3-0) et le nul heureux à Rennes (1-1), l'ASM a certes renoué avec la victoire. Mais elle ne s'est pas franchement rassurée dans le jeu. Pendant la majeure partie du premier acte, bien gênée par le bloc bien en place des Nantais, tout heureux de laisser la possession à l'adversaire (61% au final), elle n'a pas pesé offensivement. Les Canaris ont alors pris confiance, haussé le ton dans le pressing et logiquement pris les devants au score. Mais trois minutes d'inattention juste avant la pause leur ont coûté cher et Monaco en est maintenant à 22 points pris après avoir été menés au score, soit près d'un tiers de son total (70). Moins menaçants au retour des vestiaires, malgré une ultime occasion à la toute dernière minute, ils n'ont pas réussi à emballer une deuxième période où Monaco a ronronné et géré son avantage à sa main. Une force tranquille qui prive les Nantais d'un point qui n'aurait pas été volé et les maintient à distance dans la course au Top 5.Le film du match31eme minuteCoup-franc légèrement excentré sur la gauche pour Nantes suite à une faute de Glik sur Sala. Dubois s'en charge et frappe astucieusement à ras de terre, pour passer le ballon sous le mur formé par les joueurs monégasques. Il faut un énorme réflexe de Subasic pour éviter l'ouverture du score.32eme minute (0-1)Pallois récupère un ballon mal renvoyé par la défense monégasque et trouve Thomasson avec de la réussite à l'entrée de la surface. Le milieu du FCN contrôle avec le bas ventre, les Asémistes réclamant à tort une main, et enchaîne avec une demi-volée du droit qui lobe Subasic en se logeant dans le petit filet opposé.42eme minute (1-1)Fabinho combine avec Falcao, qui retrouve le milieu brésilien, lancé dans un débordement côté droit. Le Monégasque centre fort en retrait et R.Lopes remise comme il peut en retrait vers Falcao, dont la frappe croisée limpide ne laisse aucune chance à Tatarusanu.45eme minute (2-1)Fabinho sert Falcao, qui a tout loisir de s'avancer aux abords de la surface nantaise pour finalement trouver R.Lopes en plein cœur de la surface. Pas attaqué par Pallois, l'ailier monégasque se retourne facilement et enroule sa frappe du gauche dans le petit filet opposé.48eme minuteCoup-franc décalé sur la droite pour Monaco. R.Lopes le frappe et vise le second poteau, où Glik s'arrache pour remettre plein axe du gauche. Tatarusanu est battu, mais Pallois intervient parfaitement pour s'interposer devant Falcao, qui n'avait plus qu'à pousser au fond.52eme minuteBien servi par une remise de la poitrine de Sala, Lima adresse un centre enroulé parfait dans le dos de la défense monégasque. A la tombée du ballon, sous la pression de Thomasson, Jemerson et Subasic se gênent et le défenseur brésilien est tout proche de marquer contre son camp. Mais ça passe juste à côté du poteau.91eme minuteBallon perdu au milieu par Rongier et récupéré par Fabinho dans le camp nantais. Moutinho trouve ensuite Tielemans, qui se met en position de tir aux 20 mètres. Sa frappe croisée du droit va se loger dans le petit filet nantais, mais Tatarusanu se détend bien sur sa droite pour éviter le break de l'ASM.93eme minuteLa dernière occasion est pour Nantes. Sala hérite d'un ballon à 25 mètres et se met en position de tir. Il enroule sa frappe vers le côté opposé, mais Subasic s'arrache pour dévier le ballon juste ce qu'il faut. Un énorme sauvetage du gardien monégasque pour préserver la victoire des siens.Tops et flopsTOP 3Propre dans le jeu, mais discret pendant la majeure partie du match, FALCAO est sorti de sa boîte pendant trois minutes, le temps d'égaliser, son premier but en L1 depuis deux mois, et de donner une passe décisive à R.Lopes. Le capitaine monégasque a ainsi fait basculer le match à lui seul, ou presque. Ce qui lui est demandé comme leader offensif de l'ASM.Autant FABINHO était passé à côté de sa finale de la Coupe de la Ligue, autant le Brésilien a maîtrisé son sujet cette fois. Omniprésent à la récupération, il s'est retrouvé à l'origine des deux buts monégasques. Il a fait preuve d'une grande justesse, en particulier dans le jeu long, et a rappelé qu'il était bien le métronome du jeu du club de la Principauté.Et de sept pour R.LOPES ! Passeur décisif avec de la réussite sur le premier but monégasque, il a marqué dans le septième match d'affilée en L1 dans la foulée. Il n'a pas rendu sa meilleure copie dans le jeu, mais il a toujours cette faculté à peser sur le score. Et c'est bien là l'essentiel.FLOP 3De retour de blessure, K.BALDE a vécu un jour sans. Il n'a pas fait une seule différence sur son côté et n'a pas existé dans cette rencontre, paraissant incapable de s'inclure dans les combinaisons offensives de son équipe. L'international sénégalais reste un mystère à Monaco. Que le match de samedi n'a pas aidé à éclaircir.Régulier depuis le début de la saison, RONGIER n'a pas réellement pesé dans un rôle plus défensif qu'à l'accoutumée, en relayeur plus qu'en meneur derrière l'attaquant de pointe. Il a souffert techniquement, avec beaucoup trop de déchet, et il a payé son déficit d'impact physique. Un ensemble trop moyen.Bien évidemment, GLIK a tenu au courage malgré une blessure à la cuisse droite et c'est tout à son honneur. Mais le défenseur polonais n'a dégagé aucune sérénité. Régulièrement en retard, il a multiplié les fautes en première période et aurait dû être exclu pour un mauvais geste sur Krhin. Il semble dans le dur physiquement au bout d'une saison éreintante.Monsieur l'arbitre au rapportSi Alexandre Letexier a globalement bien maîtrisé son match et sorti des avertissements à bon escient, tout en jugeant bien les quelques situations litigieuses, il a oublié d'exclure Kamil Glik pour un geste méchant sur René Krhin. Dommage, sinon il aurait rendu une copie parfaite.La feuille de matchL1 (J32) : MONACO - NANTES : 2-1 Louis-II (10 000 spectateurs environ)Temps ensoleillé - Pelouse bonneArbitre : M.Letexier (5)Buts : Falcao (42eme) et R.Lopes (45eme) pour Monaco - Thomasson (32eme) pour NantesAvertissements : Jorge (38eme), Glik (58eme), Jemerson (73eme) et Subasic (94eme) pour Monaco - Krhin (48eme), Dubois (87eme) et Sala (94eme) pour NantesExpulsion : AucuneMonacoSubasic (7) - D.Sidibé (5), Glik (4), Jemerson (5), Jorge (5) - Tielemans (5), Fabinho (7) - K.Baldé (3) puis Lemar (66eme), Moutinho (5), R.Lopes (7) puis A.Diakhaby (92eme) - Falcao (cap) (7) puis Raggi (85eme)N'ont pas participé : S.Sy (g), Al.Touré, Ghezzal, K.N'Doram Entraîneur : L.JardimNantesTatarusanu (5) - Dubois (cap) (5), Diego Carlos (5), Pallois (5) puis El Ghanassy (65eme), Djidji (5) - Rongier (4), Krhin (6), Ab.Touré (5) puis Nakoulma (72eme) - Thomasson (6) puis Bammou (81eme), Sala (4), Lima (4)N'ont pas participé : Dupé (g), Awaziem, Iloki, GirottoEntraîneur : C.Ranieri

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU