L1 (J32) : Amiens étrille Caen et touche au but

L1 (J32) : Amiens étrille Caen et touche au but©Media365

Arnaud DEMMERLE, publié le samedi 07 avril 2018 à 22h35

Face à une équipe de Caen incapable de proposer quoi que ce soit (3-0), Amiens a été impressionnant de réalisme et d'efficacité. Le club picard continue sa bonne série et fait un pas de géant vers le maintien.

Le debriefA moins d'in incroyable concours de circonstances, Amiens devrait vivre l'an prochain une deuxième saison consécutive parmi l'élite. Le promu picard, solide défensivement autour de son gardien Régis Gurtner et inspiré offensivement grâce à son joyau Gaël Kakuta, a parfaitement géré un virage important pour son avenir. Vainqueur avec autorité et la manière d'une piètre équipe de Caen, il n'est plus qu'à trois unités des 40 points sans doute nécessaires pour ce maintenir en fin d'exercice. Il compte surtout huit points d'avance et un bien meilleur goal-average sur Troyes, 18eme et barragiste.Les hommes de Christophe Pélissier retrouvent des couleurs au bon moment, eux qui restent sur une seule défaite en sept journées (3 victoires et 3 défaites). Ils ont rapidement mis la tête sous l'eau à des Normands, qui plongent actuellement avec une quatrième défaite de suite. Bakaye Dibassy (19eme) et Serge Gakpé (30eme) ont trouvé la faille sur les deux premières véritables occasions amiénoises alors que Rony Rodelin, finalement signalé en position illicite, avait ouvert le score (11eme). Une décision forcément préjudiciable qui ne doit pas faire oublier le non-match des hommes de Patrice Garande. L'entraîneur caennais a eu beau revenir à une défense à quatre après le repos, rien n'y a fait. Et Gaël Kakuta s'est offert un slalom digne de Marcel Hirscher avant d'offrir un caviar à la louche à Moussa Konaté pour le troisième but (53eme). Malherbe, qui doit disputer une demi-finale de Coupe de France face au PSG dans une dizaine de jours, a encore de la marge sur la zone rouge, mais n'avance plus. Il doit rapidement repasser la seconde et pourquoi pas s'inspirer de son bourreau du soir, qui a décidément le vent en poupe.Le film du match19eme minute (1-0)Côté gauche, Konaté renverse le jeu et trouve à l'opposé I.Cissokho. Le latéral droit d'Amiens adresse un centre vers le second poteau où Konaté est à la lutte dans le domaine aérien avec Genevois. Le ballon arrive finalement derrière eux sur Dibassy qui ne se fait pas prier pour ouvrir le score d'une parfaite volée du gauche.30eme minute (2-0)Esseulé aux 25 mètres, légèrement sur la gauche, Monconduit s'avance et manque sa frappe croisée du gauche à ras de terre. Sa tentative se transforme finalement en passe décisive puisqu'au second poteau, Gakpé profite de l'apathie de Bessat pour expédier la sphère sous la barre de Vercoutre, impuissant.53eme minute (3-0)Kakuta s'appuie sur la gauche sur Mendoza qui lui remet. Le meneur de jeu amiénois accélère, rentre dans la surface, enrhume Djiku et centre en retrait avant la sortie de Vercoutre. Après un bon contrôle, Konaté termine le travail de près et en pivot.56eme minuteEsseulé aux 20 mètres Gakpé expédie une véritable mine du gauche qui file vers la lucarne droite de Vercoutre qui sort le très grand jeu d'une belle horizontale.76eme minuteKouakou fait briller Gurtner, qui détourne sa reprise à bout portant et dans les six mètres sur un excellent centre au cordeau depuis la droite de Sankoh.80eme minuteSantini profite d'une bévue et d'une passe en retrait complètement manquée de Gouano pour défier Gurtner. L'attaquant croate tergiverse avant d'opter pour la frappe du droit enroulée, mais le gardien amiénois écarte le danger superbement de son pied gauche.Tops et flopsTOP 3Il avait du feu dans les jambes et ça s'est vu à chaque prise de balle. Gaël KAKUTA a illuminé de son talent une rencontre bien terne pendant un peu plus de cinquante minutes. Juste avant de sortir à cause d'une entorse de la cheville, il s'est offert un raid magique et une cinquième passe décisive de la saison pour Moussa Konaté.Dans le coup sur le but de Bakaye Dibassy, Moussa KONATE a inscrit en deuxième mi-temps son dixième but de la saison sur un service trois étoiles de Gaël Kakuta. L'attaquant sénégalais a continuellement posé des problèmes à la défense centrale caennaise et a été un point d'ancrage important pour ses partenaires. Tout l'inverse de son homologue d'en face, Ivan Santini.Il s'est offert une passe décisive sans le vouloir pour Serge Gakpé sur le deuxième but d'Amiens. Thomas MONCONDUIT a surtout été précieux à la récupération et pour permettre à son équipe de se projeter vers l'avant tout au long de la rencontre.FLOP 3Peu mobile, pas vraiment concerné, il a très peu été servi par ses partenaires et a dû se contenter de miettes. Ivan SANTINI a erré comme une âme en peine sur la pelouse de la Licorne et a en plus buté sur Régis Gurtner lors d'un face-à-face, joué de façon désinvolte, en toute fin de partie (80eme). Un match à oublier pour lui.Il avait un client en face de lui et a sombré à l'image du milieu de terrain caennais. Baïssama SANKOH va sans doute faire des cauchemars du numéro 14 amiénois, à savoir Gaël Kakuta, qui s'est amusé avec lui. Comme un symbole, on l'a davantage vu après la sortie sur blessure de ce dernier.La défense à cinq de Patrice Garande a volé en éclat. Sorti à la mi-temps, Romain GENEVOIS en est le symbole. Il a été à la dérive face à Moussa Konaté, face à qui il perd son duel dans le domaine aérien sur le premier but picard.Monsieur l'arbitre au rapportM.Millot a rendu une copie propre dans l'ensemble et comme très souvent de sa part. Il suit, logiquement, son accesseur sur le hors-jeu de Rony Rodelin (11eme), qui avait ouvert le score dans la continuité dans l'action. Le carton jaune sorti à Moussa Konaté est en revanche très sévère (14eme), l'attaquant sénégalais se faisant bousculer, légèrement, par Damien Da Silva.La feuille de matchL1 (32eme journée) / AMIENS - CAEN : 3-0Stade de la Licorne (9 506 spectateurs)Pelouse impeccableArbitre : M.Millot (7)Buts : Dibassy (19eme), Gakpé (30eme) et Konaté (53eme) pour AmiensAvertissements : Konaté (14eme), Kakuta (34eme) et Dibassy (73eme) pour Amiens - Genevois (21eme) pour CaenExpulsion : aucuneAmiensGurtner (7) - I.Cissokho (6), Adenon (6), Gouano (cap) (5), Dibassy (6) - Monconduit (7), Zungu (5) puis G.Fofana (60eme) - Mendoza (6), Kakuta (7) puis Manzala (54eme), Gakpé (6) - Konaté (7) puis L. Traoré (76eme)N'ont pas participé : Bouet (g), El Hajjam, Ielsch, Ngosso.Entraîneur : C.PelissierCaenVercoutre (4) - Genevois (3) puis Kouakou (46eme - 5), D. Da Silva (5), Djiku (4) - Bessat (4), Deminguet (5) puis Repas (72eme), Sankoh (3), Féret (cap) (4) puis Peeters (67eme), Guilbert (4) - Santini (2), Rodelin (4)N'ont pas participé : Dreyer (g), Diomandé, Avounou, Armougoum.Entraîneur : P.Garande

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.