L1 (J31) : Saint-Etienne continue sa remontée en écrasant Nantes

L1 (J31) : Saint-Etienne continue sa remontée en écrasant Nantes©Media365

Rémi Farge, publié le dimanche 01 avril 2018 à 18h55

Saint-Etienne a confirmé sa métamorphose en s'imposant largement à Nantes. Portés par Rémy Cabella et Mathieu Debuchy, les Verts poursuivent leur folle remontée au classement et se rapprochent de l'Europe.

Le debriefC'est une révolution verte ! Méconnaissable depuis la trêve et un Mercato hivernal réussi, Saint-Etienne n'en finit plus d'enchaîner les grosses prestations. Ce dimanche après-midi, c'est Nantes qui en a fait les frais. A la Beaujoire, les Verts ont récité une nouvelle partition de leur football version Jean-Louis Gasset, avec un duo d'hommes forts à la baguette : Rémy Cabella et Mathieu Debuchy, de retour à leur meilleur niveau. Le premier, auteur de deux buts et quasiment passeur décisif, le second, auteur de l'ouverture du score, ont été impressionnants. On pensait que cette équipe avait réalisé son match référence de la saison contre Guingamp avant la coupure internationale, mais c'est finalement à plusieurs centaines de kilomètres plus à l'ouest qu'elle a réussi à le faire. Solides défensivement, inspirés au milieu et réalistes devant, les Verts ont eu tout bon. C'est le neuvième match sans défaite de l'ASSE, qui réalise une très belle opération dans la course à l'Europe. On pensait les Verts partis de trop loin pour accrocher la cinquième ou la sixième place en fin de saison, mais la remontée du club forézien est telle que les espoirs les plus fous sont maintenant permis.Avec ce succès, Saint-Etienne, neuvième, se place à trois longueurs du cinquième, Montpellier, en attendant le match de Rennes contre Monaco la semaine prochaine. La réception du PSG, vendredi prochain à Geoffroy-Guichard, constituera un test quasi-parfait pour juger de la capacité de cette formation stéphanoise à rivaliser avec les plus gros. A l'inverse, Nantes confirme son coup de pompe des dernières semaines et commence même à craquer défensivement, avec de grossières erreurs individuelles comme celle de Nicolas Pallois ce dimanche. Claudio Ranieri avait pourtant tenté de procéder à quelques changements pour donner un nouvel élan à son équipe, en offrant par exemple sa première titularisation en Ligue 1 au jeune Samuel Moutoussamy. Un pari perdant. Car hormis un temps fort dans le dernier quart d'heure de la première période, Nantes n'a pas rivalisé avec son adversaire. Et a même rendu les armes après le deuxième but de l'ASSE...Le film du match4eme minuteMonnet-Paquet prolonge de la tête un coup-franc venu de la droite. Cela profite à Debuchy, qui reprend de la tête à bout portant au deuxième poteau, obligeant Tatarusanu à un bel arrêt réflexe.5eme minuteDouble occasion pour Saint-Etienne ! Tatarusanu relâche le ballon sur un centre de Hamouma. Debuchy en profite et remise en pivot vers Monnet-Paquet dont la frappe est détournée par le gardien nantais. Le ballon revient sur Cabella qui frappe en direction du but vide, mais Dubois sauve sur sa ligne !18eme minute (0-1)But de Saint-Etienne ! Côté gauche, Cabella profite des largesses défensives de Nantes pour recevoir un ballon de Gabriel Silva dans la surface. L'ancien Marseillais centre fort en retrait pour Debuchy, qui s'y reprend à deux fois pour frapper et ouvrir le score.24eme minuteLa défense stéphanoise est lobée sur un coup-franc lointain de Bammou. Au deuxième poteau, El Ghanassy contrôle et frappe dans un angle fermé, mais c'est... Diego Carlos qui contre involontairement la tentative de son coéquipier.32eme minuteParfaitement placé face au but de Ruffier, Sala n'a plus qu'à reprendre le centre à ras de terre de Lima. Mais l'Argentin ouvre trop son pied et sa frappe croisée vient mourir à côté du poteau de Ruffier !45eme minuteBelle contre-attaque menée par l'ASSE. Sur la droite, Selnaes sert Bamba dans la surface, qui lui-même prolonge dans les six mètres pour Cabella. A bout portant, le milieu offensif se jette mais bute sur Tatarusanu, courageusement sorti dans ses pieds.54eme minute (0-2)But de Saint-Etienne ! Pallois se déchire complètement sur une passe de Krhin. Bamba en profite et lance Cabella qui part au but. A l'entrée de la surface, malgré le retour de Diego Carlos, l'international français croise sa frappe et double la mise.58eme minuteRongier prend sa chance à 20 mètres du pied gauche. Ruffier est un peu surpris par la trajectoire du ballon et repousse comme il peut avec son pied.64eme minute (0-3)But de Saint-Etienne ! Subotic récupère le ballon devant Thomasson dans son propre camp et lance Cabella. La contre-attaque stéphanoise va très vite et l'ancien Montpelliérain a plusieurs solutions sur sa gauche et sur sa droite. Il choisit finalement de frapper à ras de terre. Un tir pas puissant mais très précis qui vient se loger dans le petit filet de Tatarusanu.Tops et flopsTOP 3Depuis quelques semaines, Rémy CABELLA a retrouvé son meilleur niveau. Digne du joueur qu'il était à Montpellier, le milieu offensif stéphanois a encore livré une grosse prestation à la Beaujoire, avec notamment deux jolis buts en deuxième période. Disponible, mobile et altruiste, c'est aussi lui qui centre sur l'ouverture du score de Debuchy. Proche de la perfection.Comme son coéquipier, Mathieu DEBUCHY n'en finit plus d'enchaîner les gros matchs sous le maillot de Saint-Etienne. Solide défensivement mais surtout extrêmement présent offensivement, l'international français a marqué son troisième but avec les Verts. Et sa performance de ce dimanche ne se limite pas à cette réalisation. Pavard peut trembler...Son style de jeu est moins impressionnant que celui de Cabella, mais un cran plus bas, Ole SELNAES est aussi en grande forme. A Nantes, il a été l'un des artisans majeurs de la bonne entame de match des Verts, avec une grosse activité dans l'entrejeu, et des remontées de balle intéressantes, comme sur la grosse occasion de Cabella juste avant la mi-temps.FLOP 3Auteur de 12 buts en L1 cette saison, Emiliano SALA présente la particularité d'être aussi maladroit que doué devant le but. Ce dimanche, c'était la première option. Pas dans un bon jour, l'attaquant des Canaris a surtout raté une énorme occasion pour égaliser en première période.Nicolas PALLOIS est le coupable du deuxième but encaissé par Nantes. Sur une passe de Krhin, l'ancien Bordelais rate son contrôle et permet aux Verts de partir en direction du but de Tatarusanu. Une erreur qui coûte cher aux Nantais, qui poussaient pour égaliser à ce moment de la rencontre.Pour sa première titularisation, Samuel MOUTOUSSAMY a eu du mal pendant les vingt premières minutes. Mis en difficulté par le duo Selnaes-Cabella, l'ancien Lyonnais a souffert et a eu besoin d'une demi-heure pour se retrouver ses esprits. Sauf que son entraîneur l'a remplacé dès la mi-temps par Thomasson.Monsieur l'arbitre au rapportVenu de Suisse pour ce match, M.Klossner a été irréprochable. Il a bien tenu les débats, n'a pas eu à élever la voix une seule fois, et a pris la bonne décision en n'accordant pas un penalty à Sala suite à un accrochage minime avec Subotic dans la surface.La feuille de matchL1 (31eme journée) / NANTES - SAINT-ETIENNE : 0-3Stade de la Beaujoire (35 000 spectateurs environ)Temps couvert - Pelouse grasseArbitre : M.Klossner (8)Buts : Debuchy (18eme) et Cabella (54eme et 64eme) pour Saint-EtienneAvertissements : Thomasson (57eme), Rongier (61eme) et Bammiou (67eme) pour NantesExpulsion : AucuneNantesTatarusanu (4) - Dubois (cap) (4), Diego Carlos (4), Pallois (3), Lima (4) - Krhin (4), Moutoussamy (4) puis Thomasson (45eme, 5) - El Ghanassy (5) puis Iloki (68eme), Rongier (5), Bammou (4) puis Nakoulma (68eme) - Sala (3)N'ont pas participé : Dupé (g), Djidji, Girotto, NgomEntraîneur : C.RanieriSaint-EtienneRuffier (6) - Debuchy (8) puis Pierre-Gabriel (74eme), Perrin (cap) (6), Subotic (6), Gabriel Silva (6) - M'Vila (7), Selnaes (7), Cabella (8) - Monnet-Paquet (5) puis Diousse (70eme), Hamouma (5) puis Ntep (67eme), J.Bamba (6)N'ont pas participé : Moulin (g), Pajot, Tannane, BericEntraîneur : J-L.Gasset

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU