L1 (J31) : Lille s'impose à Paris et reprend la tête

L1 (J31) : Lille s'impose à Paris et reprend la tête©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 03 avril 2021 à 18h56

Vainqueur 1-0 au Parc des Princes samedi, le LOSC a repris les commandes de la Ligue 1 face à un PSG décevant.



La revanche est prise. Et elle fait très mal. Grâce à un tout petit (mais précieux) but marqué ce samedi face au Paris Saint-Germain (0-1, 31e journée de Ligue 1), Lille a effacé son élimination en huitièmes de finale de la Coupe de France face à ces mêmes Parisiens trois semaines plus tôt (3-0), en profitant pour récupérer seul la tête du championnat. 

Mais la rencontre n'a pas été uniquement marquée par ce score final puisque Neymar a une fois de plus perdu son sang-froid. Sanctionné de deux cartons jaunes, le Brésilien du PSG a été expulsé en toute fin de match pour avoir bousculé Tiago Djalo (90e). Une frustration montée crescendo au fil des minutes pour Neymar, mais également pour tous les Parisiens qui n'ont jamais trouvé les clés pour percer la défense adverse. Certes, ils ont largement dominé en termes de possession de balle (65%), certes ils ont tiré quatre fois plus que leurs adversaires (16-4), mais ils n'ont pu échapper à la défaite. 

Parce que les Lillois ont été parfaitement organisés, et parce qu'ils ont su mettre en place un scénario qui leur a été favorable. Grâce à l'ouverture du score de Jonathan David en moitié de première période (20e), les Dogues ont pris les devants et ont pu se concentrer sur les taches défensives. Capables de résister aux vagues parisiennes, ils ont gêné leurs adversaires qui n'ont finalement cadré qu'à trois petites reprises sur leurs seize tentatives. 

Et Neymar a dégoupillé 

Et comme souvent lorsque Paris ne trouve pas la solution, la tension est montée et Neymar a dégoupillé, récoltant son quatrième rouge depuis qu'il évolue au Paris Saint-Germain. Le deuxième cette saison après son fameux accrochage avec Alvaro Gonzalez lors de PSG-OM en septembre dernier. Ce résultat négatif concédé face à Lille est en tout cas un vrai coup dur pour les hommes de Mauricio Pochettino qui voient les Dogues prendre un peu d'avance avec désormais trois points de plus. 

Plus que jamais sous pression, en attendant le résultat de Lyon qui se déplace à Lens ce samedi (21h), Paris n'en a pas fini de se battre pour tenter de conserver son titre. Un objectif loin, très loin d'être gagné. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.