L1 (J31) : Amiens l'emporte à Lille et prend un bol d'air au classement

L1 (J31) : Amiens l'emporte à Lille et prend un bol d'air au classement©Media365

Raphaël Brosse, publié le dimanche 01 avril 2018 à 19h28

Disputée à huis clos, la rencontre entre Lille et Amiens a tourné à l'avantage des Picards, qui prennent leurs distances avec la zone rouge (0-1). Les Lillois, quant à eux, n'arrivent pas à briser leur spirale négative.

Le debriefLe 10 mars dernier, des centaines de supporters lillois avaient fait irruption sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy à l'issue du match opposant Lille à Montpellier (1-1). En raison du huis clos total imposé par la LFP, le LOSC recevait Amiens dans une enceinte vide ce dimanche après-midi. Cela a-t-il permis aux Nordistes de jouer de manière plus libérée ? Pas vraiment... Dans une atmosphère très particulière, les hommes de Christophe Galtier ont eu le plus grand mal à s'installer dans la rencontre. Kévin Malcuit a eu beau se rendre disponible dans son couloir droit, Nicolas Pépé a eu beau se démener sur le front de l'attaque, rien n'y a fait. Yassine Benzia s'est certes créé deux occasions en fin de première période, pendant un temps fort de son équipe (40eme, 45eme), mais les locaux n'ont pas réussi à repartir sur les mêmes bases au retour des vestiaires. Pire, ils se sont mis eux-mêmes en difficulté et Stiven Mendoza, opportuniste, a su en profiter (54eme). Décidément pas verni, Thiago Mendes a touché les montants à deux reprises en toute fin de partie (81eme, 93eme). Un manque de réussite évident qui ne doit cependant pas faire perdre de vue l'essentiel : Loin d'être souverain sur le terrain, Lille s'est incliné à domicile face à un concurrent direct (0-1) et reste englué à une très préoccupante 19eme place.Amiens, de son côté, n'a pas semblé décontenancé par l'ambiance singulière qui régnait dans les travées de l'enceinte lilloise. Bien organisés dans un 4-4-2 compact, les joueurs de Christophe Pélissier ont mis de l'impact dans l'entrejeu et n'ont pas laissé beaucoup d'espaces à leurs hôtes. Ils ont également cherché à se projeter très vite vers l'avant dès qu'ils en avaient l'opportunité. Dans le sillage d'un Gaël Kakuta très en vue, les Picards ont pu construire plusieurs actions dangereuses, même si c'est sur une erreur de la défense adverse que l'ASC a trouvé la faille (54eme). Les Samariens ont ensuite su rester concentrés afin de conserver ce court avantage et ainsi décrocher une précieuse victoire. Forts de ce succès, Thomas Monconduit et ses coéquipiers prennent cinq longueurs d'avance sur le barragiste et six sur le LOSC. La route menant au maintien est encore longue et sinueuse. Mais Amiens est sur la bonne voie.Le film du match24eme minutePremière occasion pour Amiens ! Laissé étrangement seul par la défense lilloise, Prince-Désir Gouano reprend de la tête un corner tiré par Gaël Kakuta. Mike Maignan, qui avait commencé à sortir avant de se raviser, est tout heureux de voir le ballon passer juste au-dessus de la barre transversale !28eme minuteGaël Kakuta se charge de frapper un coup-franc légèrement excentré côté gauche. Le centre de l'international congolais trouve la tête de Danilo Avelar, qui ne parvient cependant pas à cadrer.33eme minuteLancé en profondeur à la limite du hors-jeu, Moussa Konaté entre dans la surface et tente sa chance du gauche. Sa frappe manque néanmoins de puissance et Mike Maignan peut aisément se saisir du cuir.40eme minuteLille place sa première véritable banderille ! Après un bon travail côté droit, Kévin Malcuit centre en retrait vers Yassine Benzia, positionné à hauteur du point de penalty. La reprise de l'ancien Lyonnais est détournée par Régis Gurtner, auteur d'une belle parade du pied !45eme minuteDeuxième opportunité pour Yassine Benzia ! Décalé par une habile talonnade de Thiago Mendes, le numéro 10 des Dogues décoche une frappe depuis l'extérieur de la surface. Vigilant, Régis Gurtner repousse le danger.54eme minute (0-1)Amiens ouvre le score ! Mis en difficulté par une passe en retrait de Fodé Ballo-Touré, Junior Alonso se fait subtiliser le ballon par Stiven Mendoza. L'attaquant colombien entre ensuite dans la surface et prend son temps pour ajuster Mike Maignan d'une frappe du gauche !75eme minuteL'ASC passe tout près du but du break ! Gaël Kakuta déborde côté droit et centre vers Moussa Konaté. L'attaquant amiénois arrive lancé au second poteau mais ne parvient pas à cadrer sa reprise à bout portant !81eme minuteLa barre sauve Amiens ! Sur un corner tiré par Farès Bahlouli, Thiago Mendes place une tête qui finit sa course sur la transversale. Régis Gurtner était battu !93eme minuteThiago Mendes touche encore du bois ! Le Brésilien enroule une frappe du gauche à l'entrée de la surface. Régis Gurtner, trop court, est sauvé par son poteau droit !Tops et flopsTOP 3Bien organisés défensivement, les Amiénois ont pu compter sur Gaël KAKUTA pour porter le danger dans la moitié de terrain adverse. A l'aise techniquement, précis dans ses transmissions et sur coups de pied arrêtés, l'ancien joueur de Chelsea a été à l'origine de presque toutes les occasions de son équipe.Auteur d'une tête qui a failli permettre à l'ASC d'ouvrir le score (24eme), Prince-Désir GOUANO s'est surtout signalé par sa solidité dans les duels. Le capitaine picard a tenu son rang de patron de la défense et n'a pas souvent été pris à défaut.Arrivé à Amiens lors du dernier Mercato hivernal, Stiven MENDOZA est un attaquant volontaire, qui ne compte pas ses courses dans la profondeur et qui harcèle, quand il le peut, le porteur du ballon. A Pierre-Mauroy, le Colombien a été récompensé de ses efforts. Son pressing sur Junior Alonso lui a permis de récupérer le ballon et, quelques secondes plus tard, d'ouvrir le score (54eme). Un but importantissime pour son club.FLOP 3Plutôt sérieux en première période, Junior ALONSO a commis une énorme erreur au début du second acte en se faisant chiper le ballon par Stiven Mendoza, qui est ensuite allé tromper Mike Maignan (54eme). Le défenseur paraguayen a été remplacé par Luiz Araujo quelques minutes plus tard (61eme) et n'a donc pas eu la possibilité de se rattraper.Oui, Yassine BENZIA a sollicité Régis Gurtner à deux reprises en fin de première période (40eme, 45eme). Mais le rendement de l'ex-Lyonnais, positionné derrière les deux attaquants, est malgré tout resté insuffisant. Remplacé par Farès Bahlouli (80eme), qui n'est pas parvenu à se mettre en évidence.Buteur à Monaco lors de la dernière journée (2-1), Lebo MOTHIBA n'a pas récidivé ce dimanche. Associé à Nicolas Pépé sur le front de l'attaque lilloise, le Sud-Africain n'a pas pesé dans les débats et n'a pas eu de ballon intéressant à se mettre sous la dent.Monsieur l'arbitre au rapportLe match fut entaché de plusieurs contacts rugueux mais M.Abed a préféré opter pour le dialogue plutôt que pour la sanction immédiate. Conséquence : seulement deux cartons jaunes ont été sortis, sans que cela ne se soit avéré préjudiciable concernant la bonne tenue de la rencontre. A noter que l'homme en noir aurait pu accorder un penalty au LOSC pour une main de Khaled Adenon dans la surface.La feuille de matchL1 (31eme journée) / LILLE - AMIENS : 0-1Stade Pierre-Mauroy (huis clos)Toit fermé - Pelouse en bon étatArbitre : M.Abed (5)But : Mendoza (54eme) pour AmiensAvertissements : Adenon (66eme), I.Cissokho (76eme) pour AmiensExpulsion : AucuneLilleMaignan (5) - Malcuit (6), J.Alonso (3) puis Araujo (61eme), Ié (5), Ballo-Touré (4) - T.Maia (5), T.Mendes (5), Amadou (cap) (non noté) puis Dabila (14eme - 5) - Benzia (4) puis Bahlouli (80eme) - Pépé (5), Mothiba (4)N'ont pas participé : Koffi (g), Droehnle, B.Soumaré, FarajEntraîneur : C.GaltierAmiensGurtner (6) - I.Cissokho (5), Adenon (5), Gouano (cap) (6), Dibassy (5) - Kakuta (7), Monconduit (6), Avelar (6) puis Gakpé (67eme), Zungu (5) - S.Mendoza (6) puis Manzala (81eme), M.Konaté (5) puis G.Fofana (86eme)N'ont pas participé : Bouet (g), El Hajjam, Ielsch, L.TraoréEntraîneur : C.Pélissier

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.