L1 (J30) : Volontaires mais trop imprécis, Metz et Nantes se neutralisent

L1 (J30) : Volontaires mais trop imprécis, Metz et Nantes se neutralisent©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le dimanche 18 mars 2018 à 17h44

Metz et Nantes n'ont pas réussi à se départager à l'issue d'un match ouvert et équilibré (1-1). Les espoirs de maintien des Lorrains sont pratiquement réduits à néant, alors que les Canaris ont raté l'occasion de reprendre la cinquième place.

Le debriefC'était sans doute leur dernière chance. Pour continuer à croire en un maintien de plus en plus hypothétique, Metz, dernier avec seulement vingt unités au compteur, était presque dans l'obligation de s'imposer ce dimanche face à Nantes. Conscients de l'importance de ce match, les Mosellans ont démarré pied au plancher et ont trouvé la faille assez tôt, par l'intermédiaire de l'indispensable Nolan Roux (12eme). Réputé pour son adresse dans le domaine aérien, l'ancien attaquant de Lille a cette fois marqué du... genou, ce qui lui a permis de porter à douze son total de buts cette saison. Galvanisés par cette ouverture du score, les Grenats ont cependant laissé trop d'espaces dans les couloirs. Les Nantais en ont profité et Valentin Rongier a égalisé d'une reprise imparable (23eme). Les débats se sont dès lors durablement équilibrés et les deux équipes ont continué à se rendre coup pour coup lors d'un premier acte plutôt animé.Le rythme est toutefois redescendu d'un cran au retour des vestiaires et ce sont au contraire les contacts qui ont gagné en intensité, à l'image du violent choc entre Fallou Diagne et Abdoulaye Touré (50eme). Les deux joueurs ont dû céder leur place et le défenseur messin, évacué sur civière, aurait clairement pu être expulsé. Le FCM et le FCN ont ensuite eu les opportunités pour l'emporter, mais les deux formations ont fait preuve d'une trop grande imprécision dans le dernier geste pour espérer mieux. Au final, le score de parité (1-1) est plutôt logique et laisse chaque équipe avec ses regrets. Les Mosellans, qui n'ont plus goûté à la victoire depuis fin janvier, voient le maintien s'éloigner inexorablement. Les Canaris, quant à eux, pouvaient reprendre la cinquième place à Rennes en cas de succès. C'est, là aussi, une belle occasion de gâchée.Le film du match12eme minute (1-0)Metz ouvre le score ! Esseulé au point de penalty, Nolan Roux reprend du genou un corner tiré par Danijel Milicevic et trompe Ciprian Tatarusanu !19eme minuteNouvelle occasion pour Nolan Roux ! L'ancien Brestois reprend de volée un centre en retrait de Mathieu Dossevi. Sa tentative passe juste au-dessus de la barre transversale !22eme minuteQuel arrêt exceptionnel d'Eiji Kawashima ! Léo Dubois déborde côté droit et centre à ras de terre vers René Krhin. Le Slovène reprend du plat du pied mais le portier japonais réalise une superbe parade !23eme minute (1-1)Et Nantes égalise ! Comme sur l'action précédente, les Canaris ont de l'espace sur le côté droit. Adrien Thomasson en profite pour s'immiscer dans la surface et servir Valentin Rongier en retrait. La frappe décroisée du milieu français fait mouche !82eme minuteQuelle opportunité pour Metz ! Mathieu Dossevi adresse un centre parfait à destination de Nolan Roux, dont la tête est détournée par Ciprian Tatarusanu ! Bel arrêt de la part du portier roumain.Tops et flopsTOP 3Auteur de son premier but de la saison (23eme), Valentin RONGIER a surtout profité de cette rencontre pour faire étalage de sa polyvalence. Le milieu canari s'est d'abord distingué en tant que meneur de jeu, avant de reculer d'un cran suite à la sortie d'Abdoulaye Touré, ce qui n'a pas affecté son rendement. Remplacé par Samuel Moutoussamy (86eme).Positionné sur l'aile gauche au coup d'envoi, c'est pourtant depuis le côté droit qu'Adrien THOMASSON a servi Valentin Rongier pour le but égalisateur (23eme). L'ex-joueur d'Evian Thonon Gaillard a joui d'une liberté de mouvement intéressante, ce qui lui a notamment permis de combiner à plusieurs reprises avec l'autre ailier, Yassine El Ghanassy.Convoqué par Sylvain Ripoll, Moussa NIAKHATE portera peut-être le maillot de l'équipe de France Espoirs pour la première fois de sa carrière à la fin du mois. En attendant, le défenseur grenat a confirmé tout le bien que l'on pouvait penser de lui en muselant Emiliano Sala et en coupant bon nombre d'offensives adverses grâce à son très bon placement.FLOP 3En l'absence de Benoît Assou-Ekotto et de Julian Palmieri, c'est Jonathan RIVIEREZ qui était aligné au poste de latéral gauche. Pas forcément à l'aise à ce poste, l'ancien Havrais s'est pourtant montré très offensif, laissant beaucoup d'espaces dans son couloir. L'égalisation nantaise vient d'ailleurs de son côté (23eme).Seul en pointe, Ibrahima NIANE n'a pas réussi à exister face à Nicolas Pallois et Diego Carlos. Le jeune avant-centre messin a décroché, revenant vers le milieu du terrain et proposant des appels en profondeur, mais son apport s'est révélé très minime. Remplacé en fin de partie par Emmanuel Rivière (78eme).Même situation et même constat pour Emiliano SALA, longtemps trop isolé sur le front de l'attaque nantaise. Même si ses coéquipiers ont régulièrement fait la différence sur les côtés, l'Italo-Argentin a peiné à se défaire du marquage adverse et à se montrer dangereux, ce qu'il n'a su faire que dans le temps additionnel (90eme, 92eme).Monsieur l'arbitre au rapportM.Millot a choisi de ne pas siffler penalty suite à une intervention très limite de Diego Carlos sur Danijel Milicevic, estimant sans doute que le Messin avait déjà trop poussé son ballon avant le contact (30eme). L'homme en noir a également fait preuve de clémence à l'encontre de Fallou Diagne, qui aurait mérité un carton rouge pour une violente semelle sur Abdoulaye Touré (50eme).La feuille de matchL1 (30eme journée) / METZ - NANTES : 1-1Stade Saint-Symphorien (13 340 spectateurs environ)Pelouse en mauvais étatArbitre : M.Millot (4)Buts : Roux (12eme) pour Metz - Rongier (23eme) pour NantesAvertissements : Rivierez (14eme), Diagne (53eme) pour MetzExpulsion : AucuneMetzKawashima (6) - Balliu (5), Diagne (4) puis Selimovic (53eme), Niakhaté (6), Rivierez (4) - Poblete (5), Cohade (cap) (5) - M.Dossevi (6), Milicevic (5) puis Mollet (62eme), Roux (6) - I.Niane (4) puis E.Rivière (78eme)N'ont pas participé : Beunardeau (g), Peugnet, Mandjeck, NguetteEntraîneur : F.HantzNantesTatarusanu (6) - Dubois (cap) (6), Diego Carlos (5), Pallois (6), Lima (5) - Ab.Touré (5) puis Ngom (56eme), Krhin (6) - El Ghanassy (6) puis Bammou (72eme), Rongier (7) puis Moutoussamy (87eme), Thomasson (6) - Sala (4)N'ont pas participé : Dupé (g), Djidji, Awaziem, KacaniklicEntraîneur : C.Ranieri

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU