L1 (J30) : Toulouse et Strasbourg sont passés par tous les états

L1 (J30) : Toulouse et Strasbourg sont passés par tous les états©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 17 mars 2018 à 22h15

Devant au score pendant toute la seconde période, Strasbourg a craqué sur un doublé de Yaya Sanogo avant d'arracher le nul dans les toutes dernières secondes à Toulouse samedi (2-2). Un moindre mal pour le RCSA, qui évite de se faire dépasser par son adversaire du soir au classement.

Le debriefA chaud, Toulouse et Strasbourg doivent osciller entre la satisfaction et la déception sans bien savoir vers laquelle pencher. Parce que chaque équipe aura ses raisons de se contenter et/ou de regretter le nul de samedi au Stadium (2-2), au bout d'une fin de match rocambolesque. Le TFC pourra maudire ce but encaissé dans la toute dernière minute du temps additionnel, quand il avait réussi renverser le RCSA quelques instants plus tôt grâce à un doublé de Yaya Sanogo en une centaine de secondes. Mais il en avait montré tellement peu avant de coup de folie de son attaquant que le nul n'est pas si mal payé pour le contenu de sa prestation. Les Strasbourgeois pourront eux se féliciter d'avoir évité le pire en partageant les points avec les Toulousains, qu'ils laissent deux unités derrière eux au classement et en position de premier non-relégable (17eme). Sauf qu'ils ont maîtrisé leur sujet pendant 89 minutes et qu'ils ont reculé sous l'impulsion d'un Thierry Laurey probablement trop frileux.Il n'y avait pourtant pas urgence à passer à une défense à cinq pour le dernier quart d'heure d'un match où le TFC était tout simplement inoffensif. Les Alsaciens étaient installés dans le camp adverse et il ne leur manquait qu'un soupçon de justesse pour ajouter un deuxième but, après l'ouverture du score en tout début de seconde période, histoire de se mettre à l'abri pour de bon. Par son changement tactique, l'entraîneur du RCSA a diffusé chez les siens la fausse idée qu'il fallait s'arc-bouter pour tenir le résultat, alors qu'il suffisait à son équipe de continuer à jouer comme elle le faisait, avec sérénité et dans un grand confort technique. Surtout que les Strasbourgeois dominaient aussi les duels face à des Toulousains apathiques, loin de donner l'impression de jouer un match décisif pour leur maintien en L1 et trop imprécis aux abords de la surface du Racing. Aussi parce que Mickaël Debève, avec son 3-1-4-2, avait perdu la bataille tactique. Laurey a inversé tout seul le rapport de forces. Au final, Strasbourg s'en sort bien. Un comble pour une équipe qui n'a pas tremblé pendant si longtemps.Le film du match21eme minuteD'une petite passe subtile, Corgnet lance Bahoken dans la profondeur. Sur le côté droit, l'attaquant camerounais centre à l'aveugle et trouve Liénard seul au second poteau. En position idéale, le milieu strasbourgeois manque le cadre.32eme minuteSeka récupère un ballon en position haute et sollicite le une-deux avec Corgnet. L'ancien Stéphanois se sert de l'appel de son coéquipier pour se retourner et se mettre en position de frappe dans un angle fermé. Lafont est bien vigilant pour repousser des deux poings.38eme minuteDécalé sur la gauche, I.Sylla a tout son temps pour ajuster son centre en première intention. Mubele est seul au second poteau pour reprendre de la tête, mais sa reprise aux six mètres manque de conviction pour tromper Oukidja.46eme minute (0-1)Malgré une glissade au départ, Bahoken initie un jeu à trois sur la droite, avec Seka et Corgnet, dont le centre au cordeau trouve Blayac. L'attaquant strasbourgeois coupe la trajectoire aux six mètres devant S.Yago et pousse le ballon au fond avec le genou, malgré Lafont, qui touche le tir sans pouvoir le repousser.49eme minuteExcentré sur la gauche, Imbula adresse un centre fuyant du gauche, qui file jusqu'à second poteau, où Mubele est seul dans le dos de Ndour. Mais l'attaquant du TFC manque d'application et envoie sa reprise au-dessus du but strasbourgeois.62eme minuteLiénard est libre de tout marquage sur la gauche et prend son temps pour déposer son centre sur Bahoken, qui conclut tranquillement de la tête aux six mètres. Mais l'attaquant de Strasbourg est signalé en position de hors-jeu, pour quelques centimètres.74eme minuteServi dos au but, Delort se retourne bien pour se mettre en position de tir. Il arme des 20 mètres en déséquilibre, après s'être arraché, mais sa frappe n'attrape pas le cadre d'Oukidja, qui était sur la trajectoire du ballon.89eme minute (1-1)Au bout d'une action confuse sur la gauche, I.Sylla adresse un excellent centre du gauche vers Sanogo, qui est tout seul aux six mètres pour reprendre de la tête et battre Oukidja, le ballon entrant dans le but avec l'aide du poteau opposé.91eme minute (2-1)Toulouse pousse et envoie un nouveau ballon dans la surface strasbourgeoise. A la tombée d'un long centre d'Amian, I.Diop s'impose dans les airs, entre A.Gonçalves et B.Koné. Il remet vers Sanogo, qui s'élève plushaut que Salmier pour mettre sa tête. Oukidja est sauvé par son poteau, mais le ballon revient sur Sanogo, qui donne l'avantage à son équipe.95eme minute (2-2)Une dernière occasion pour Strasbourg. Repoussé difficilement par I.Sylla, le ballon revient sur A.Gonçalves, dont le centre trouve un B.Koné lancé au point de penalty. Sa tête plongeante est légèrement déviée par S.Yago et prend à contre-pied Lafont, qui était parti sur sa droite.Tops et flopsTOP 3Titulaire en L1 pour la première fois depuis fin septembre, CORGNET a honoré cette marque de confiance d'un match plein, avec sa première passe décisive de la saison en championnat. La cerise sur le gâteau, après avoir étalé sa qualité technique et sa vision du jeu pendant toute la rencontre. Un joker de luxe pour la fin de saison du Racing.En un match, SANOGO a doublé son total de buts de la saison et de sa carrière en L1. L'ancien d'Auxerre l'a même fait en deux minutes, croyant bien donner la victoire à Toulouse dans une fin de match complètement folle. Avec ce finish incroyable, il avait souffert pour tirer son épingle du jeu tant il était isolé à la pointe de l'attaque du TFC.Formé à Toulouse, BLAYAC a joué un bien mauvais tour à son ancien club, en ouvrant le score. Le symbole d'un match où il a énormément pesé sur la défense du TFC, en parvenant à garder le ballon dos au but et à faire monter toute son équipe par son travail de sape. Toujours aussi précieux.FLOP 3GRADEL était attendu dans un match au couteau comme celui-ci et il n'a pas répondu présent. Le leader technique de Toulouse est passé à côté de son sujet n'a tout simplement pas existé, tant il a peiné à s'inscrire dans le collectif des Violets. Trop de déchet sur ses quelques ballons touchés et une attitude régulièrement négative.S.YAGO a débuté son match en enchaînant les fautes et en étant logiquement sanctionné d'un avertissement. Il l'a poursuivi en oubliant Blayac sur l'action du premier but strasbourgeois et il l'a terminé avec l'envie d'apporter le surnombre offensivement, mais en le faisant avec maladresse. Il a tout fait à l'envers, jusqu'à ce contre involontaire qui a pris Lafont à contre-pied pour le 2-2.LIENARD connait un coup de moins bien ces dernières semaines et il l'a confirmé à Toulouse. Moins inspiré avec sa patte gauche, le milieu strasbourgeois l'est dans le jeu ou sur coups de pied arrêtés. Il a aussi semblé à bout de forces. Il est clair que la trêve internationale arrive à point nommé pour lui.Monsieur l'arbitre au rapportSébastien Moreira a bien géré un match tendu par l'enjeu, notamment en parvenant à calmer les esprits après une entame très hachée. Bien aidé par son arbitre assistant pour signaler une position de hors-jeu minime sur le but refusé à Stéphane Bahoken.La feuille de matchL1 (J30) : TOULOUSE - STRASBOURG : 2-2 Stadium (15 000 spectateurs environ)Temps frais - Pelouse bonneArbitre : M.Moreira (6)Buts : Sanogo (89eme et 91eme) pour Toulouse - Blayac (46eme) et B.Koné (95eme) pour StrasbourgAvertissements : I.Diop (11eme) et S.Yago (23eme) pour Toulouse - Ndour (87eme) pour StrasbourgExpulsion : AucuneToulouseLafont (5) - S.Yago (3), I.Diop (5), Amian (6) - Cahuzac (non noté) puis Blin (4eme / 5) - Mubele (4) puis Delort (60eme), Imbula (5), I.Sylla (5), Somalia (5) puis Jean (71eme) - Sanogo (7), Gradel (3)N'ont pas participé : Goicoechea (g), Moubandje, Durmaz, ToivonenEntraîneur : M.DebèveStrasbourgOukidja (5) - Seka (cap) (5), B.Koné (5), P.Martinez (5), Ndour (5) - J.Martin (5) puis Salmier (78eme), Aholou (6), Liénard (4) - Corgnet (7) - Bahoken (5) puis A.Gonçalves (67eme), Blayac (7) puis Saadi (89eme)N'ont pas participé : Bi.Kamara (g), Aaneba, Nogueira, ZohiEntraîneur : T.Laurey

Vos réactions doivent respecter nos CGU.