L1 (J30) : Saint-Etienne surclasse Guingamp et bascule dans la première partie du classement

L1 (J30) : Saint-Etienne surclasse Guingamp et bascule dans la première partie du classement©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 18 mars 2018 à 19h00

Avec un visage séduisant, Saint-Etienne a facilement battu Guingamp ce dimanche après-midi. Une prestation aboutie qui permet aux Verts de basculer dans la première partie du classement.

Le debriefSi certains n’avaient pas revu les Verts depuis leur défaite à Guingamp lors de la phase aller, le 19 décembre dernier, mieux valait se mouiller la nuque. Car cette équipe n’a plus rien à voir avec celle qui se battait pour sa survie avant la trêve hivernale. Transfigurés par un Mercato réussi et une confiance retrouvée, les hommes de Jean-Louis Gasset ont livré l’une de leur prestation la plus aboutie ce dimanche après-midi devant un public comblé. Même si l’En Avant leur a bien facilité la tâche avec un match raté dans les grandes largeurs, les Verts ont mis tous les ingrédients nécessaires pour l’emporter. Techniquement supérieurs et emmenés par un excellent Rémy Cabella, les Stéphanois ont montré une vraie complicité sur le plan offensif, sans jamais être inquiétés défensivement en première période. Avec davantage de réalisme et de sang-froid dans le dernier geste, Neven Subotic n’aurait pas été le seul buteur des 45 premières minutes. Des occasions manquées que l’ASSE a eu peur de regretter au retour des vestiaires. Car forcément, il fallait s’attendre à un réveil guingampais, même minime. Plus hauts sur le terrain, plus agressifs, les hommes d’Antoine Kombouaré ont tenté de faire douter la défense locale.

Sans réussite. Marcus Thuram est passé tout près d’égaliser, mais c’est bien la seule fois de la journée que Stéphane Ruffier a dû s’employer. Dépassé au milieu, fragile derrière et sans inspiration devant, le club breton a encore affiché ses limites criantes du moment. Depuis l’intégration de Clément Grenier dans le onze, on ne reconnait plus cette équipe valeureuse capable de réaliser de gros coups tous les week-ends. L’ancien Lyonnais n’est pas le seul responsable, mais son profil ne semble pas correspondre aux forces qui étaient celles de l’EAG sur la phase aller. Résultat, Guingamp signe un troisième revers de rang. Avec un seul succès sur ses dix derniers matchs de Ligue 1, le club costarmoricain glisse de plus en plus au classement, et commence à se faire peur avec 35 points au compteur. Tout le contraire de l’ASSE, qui renoue avec la victoire après trois matchs nuls de rang. Invaincus depuis huit journées, les Verts doublent Bordeaux et Dijon, pour s’installer dans la première partie du classement. Avec de la régularité d’ici le mois de mai, peut-être le Chaudron pourra-t-il même rêver d’une qualification européenne en fin de saison...

Le film du match9eme minuteA 25 mètres, Bamba prend sa chance et envoie une frappe flottante qui gêne Johnsson. Le gardien guingampais repousse comme il peut sur Beric, qui place une tête sur la barre. Mais le Slovène est signalé hors-jeu.

16eme minuteServi par Selnaes, Cabella efface Phiri sur son contrôle orienté puis déclenché à l’entrée de la surface. Johnsson est obligé de se détendre sur sa gauche pour empêcher le milieu des Verts d’ouvrir le score.

29eme minute (1-0)But de Saint-Etienne ! En embuscade au deuxième poteau après un corner stéphanois, Beric centre fort à ras de terre devant le but, où Subotic ouvre son pied à la manière d’un attaquant pour tromper Johnsson à bout portant !

66eme minuteBelle situation de contre-attaque pour l’ASSE. A l’entrée de la surface, Beric lance Cabella en profondeur. Aucun défenseur guingampais ne peut intervenir, mais Johnsson sort vite à la rencontre du milieu stéphanois et arrive sur le ballon juste avant lui.

68eme minuteThuram rentre dans la surface par la gauche mais est coincé par Debuchy. Sans s’affoler, le Guingampais se retourne, joue en pivot et parvient à effacer l’arrière droit stéphanois. Il enchaîne avec une frappe croisée à ras de terre, que Ruffier détourne du bout des gants en corner !

79eme minute (2-0)But de Saint-Etienne ! Le contre éclair des Verts ! Côté gauche, Bamba accélère puis lève la tête et voit Cabella dans l’axe. Il sert son coéquipier, qui fixe Kerbrat et Blas, rentre sur son pied droit, et trompe Johnsson d’un tir de l’intérieur !

Tops et flopsTOP 3 De mieux en mieux à Saint-Etienne, Rémy CABELLA a livré l’un de ses meilleurs matchs de la saison ce dimanche. Très disponible, le joueur prêté par Marseille avait déjà touché 70 ballons à la mi-temps. Et surtout, il a montré une vraie complicité ses attaquants, Bamba en tête, pour les alimenter en bons ballons. Un peu moins en vue en deuxième période, il a quand même marqué en fin de partie.

Très grosse première période d’Ole SELNAES. Le milieu norvégien a eu des espaces à exploiter et s’est beaucoup promené entre les lignes. Avec succès. Plusieurs fois, il a bien orienté le jeu de Saint-Etienne, vers l’avant comme sur les côtés. Un peu plus dur en deuxième période.

Neven SUBOTIC a inscrit son deuxième but en Ligue 1 ce dimanche, une semaine seulement après celui à Rennes. Solide en défense, l’ancien joueur de Dortmund a mené les siens vers la victoire avec une réalisation d’attaquant, sur un centre fort de Beric. Le seul à récompenser la domination des siens jusqu’au deuxième but de Cabella en fin de match.

FLOP 3 Sixième titularisation d’affilée et toujours pas de victoire pour Clément GRENIER. Pas assez d’impact et de coffre pour l’ancien Lyonnais, qui peine à se faire une place dans cette équipe guingampaise. Il ne porte pas seul la responsabilité de cette mauvaise passe, mais il ne justifie pas assez son statut.

Si Cabella et Selnaes se sont autant baladés en première période, c’est parce que Lebogang PHIRI et Ludovic BLAS leur ont laissé trop d’espaces. Le Norvégien a joué entre les lignes avec toujours plusieurs mètres de champ libre devant lui. Les deux milieux guingampais ont manqué leur match, passant leur temps à courir dans le vide.

Le secteur offensif de Guingamp n’a pas existé à Geoffroy-Guichard. Marcus COCO le premier. Si Thuram a haussé le ton après l’heure de jeu, et si Briand a été utile sur quelques retours défensifs, Coco a lui été très discret, jusqu’à sa sortie en début de deuxième acte (sur blessure).

Monsieur l’arbitre au rapportMatch tranquille pour M.Delerue qui a distribué quelques cartons, mais n’a pas eu à prendre de decision susceptible de changer le cours de la rencontre.

La feuille de matchL1 (30eme journée) / SAINT-ETIENNE - GUINGAMP : 2-0Stade Geoffroy-Guichard (26 000 spectateurs environ)Temps couvert – Pelouse en bon étatArbitre : M.Delerue (6) Buts : Subotic (29eme) et Cabella (79eme) pour Saint-Etienne Avertissements : Perrin (51eme) et Pajot (75eme) pour Saint-Etienne - Martins Pereira (25eme), Coco (35eme) et Thuram (65eme) pour Guingamp Saint-EtienneRuffier (6) – Debuchy (6), Perrin (cap) (7), Subotic (7), G.Silva (6) – M’Vila (6), Selnaes (7) puis Pajot (71eme), Cabella (8) – Monnet-Paquet (6) puis Diousse (81eme), Beric (6) puis Hamouma (71eme), J.Bamba (6) N'ont pas participé : Moulin (g), Théophile-Catherine, Pierre-Gabriel, Vagner Entraîneur : J-L.Gasset

GuingampJohnsson (5) – Martins Pereira (4), Kerbrat (4), Sorbon (4), Ikoko (4) – Phiri (3) puis Benezet (76eme), Blas (4) – Coco (3) puis Ngbakoto (59eme), Grenier (3) puis M.Diallo (63eme), Briand (cap) (4) – Thuram (5) N'ont pas participé : Caillard (g), Eboa Eboa, Tabanou, Didot Entraîneur : A.Kombouaré

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU