L1 (J29) : Sans s'affoler, Monaco a fini par faire craquer Bordeaux

L1 (J29) : Sans s'affoler, Monaco a fini par faire craquer Bordeaux©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 11 mars 2017 à 18h40

En difficulté pour prendre la mesure d'une équipe de Bordeaux bien en place ce samedi après-midi, Monaco s'est armé de patience pour piquer son adversaire dès que celui-ci a baissé sa garde. Un succès plein de maturité qui permet aux Monégasques de garder la tête de la Ligue 1.

Le debrief
A quatre jours de la réception de Manchester City en huitième de finale retour de Ligue des Champions, Monaco se devait de faire le boulot en championnat face à Bordeaux ce samedi après-midi. Car l'ASM savait pertinemment qu'elle avait déjà laissé filer des points à Bastia, il y a trois semaines, quelques jours avant le match aller en Angleterre. Et comme en Corse, les hommes de Leonardo Jardim n'ont pas montré leur meilleur visage. Gênés par la discipline de Girondins très bien en place défensivement, les Monégasques ont dû s'armer de patience pour trouver la faille. A force de percuter sur les côtés, notamment avec Benjamin Mendy, le club de la Principauté a mis Bordeaux sur le reculoir et a étiré un bloc jusqu'ici très bien regroupé.

De plus en plus menacé en deuxième période, après un premier acte très terne, les Marine et Blanc ont cédé sur une belle inspiration de Radamel Falcao conclue par Kylian Mbappé, lequel a marqué sur sept de ses dix derniers matchs toutes compétitions confondues. Un but qui a mis un vrai coup sur la tête des Bordelais, qui pensaient tenir un très bon nul à Louis-II. Dans la foulée de l'ouverture du score, Monaco a doublé la mise sur une frappe merveilleuse de Joao Moutinho. Et ce n'est pas la bourde de Danijel Subasic qui a fait douter une équipe sûre de sa force. Même dans la douleur, l'ASM ne lâche pas de points en route dans la course au titre et reste solidement accroché à son fauteuil de leader. La victoire de la maturité. Comme si quelque chose avait vraiment changé cette saison sur le Rocher. Cela faisait d'ailleurs plus de treize ans que Monaco n'avait pas battu Bordeaux à domicile. Preuve que cette saison n'a rien de commun.
Le film du match
40eme minute
Mbappé prolonge une passe de Mendy dans la surface après un corner monégasque mal renvoyé par la défense bordelaise. Jemerson frappe en déséquilibre et ne peut pas tromper Carrasso.

41eme minute
De loin, Lemar prend sa chance du pied gauche. Son tir prend une trajectoire fuyante obligeant Carrasso à ne prendre aucun risque, et ce dernier boxe des deux poings.

43eme minute
Laborde s'extrait du marquage monégasque pour reprendre un corner de la tête au premier poteau. Mais sa tentative n'attrape pas le cadre.

47eme minute
Germain se jette devant Lewczuk pour couper un centre rasant de Mbappé venu de la droite. L'attaquant de l'ASM parvient à dévier le ballon mais sa tentative vient mourir à côté du poteau de Carrasso.

59eme minute
Le corner de Lemar est repris de la tête par Mbappé au second poteau. Gajic sauve sur sa ligne !

67eme minute (1-0)
But de Monaco ! Falcao récupère le ballon au second poteau après un corner de. Le Colombien se joue de Sankharé avec un petit pont. De l'autre côté, Mbappé ne se pose pas de questions et ouvre son pied pour tromper Carrasso, gêné par une forêt de jambes devant lui.

74eme minute (2-0)
But de Monaco ! Exceptionnel but de Moutinho ! Servi depuis la droite par Bernardo Silva, le milieu de terrain monégasque s'applique pour nettoyer la lucarne de Carrasso en ouvrant son pied sans même prendre le temps de contrôler. Un bijou.

84eme minute (2-1)
But de Bordeaux ! Sur une passe en retrait déjà pas géniale de Jemerson, Subasic se rate complètement et se fait contrer par Rolan, qui récupère le ballon et n'a plus qu'à le pousser au fond des filets.
Tops et flops

TOP 3

Cela n'a pas été le meilleur match de Kylian MBAPPE, mais le jeune attaquant de 18 ans a encore sorti Monaco d'une situation périlleuse. Discret en première période, le numéro de l'ASM s'est davantage montré au retour des vestiaires. D'abord avec un centre pour Germain, puis par une tête repoussée sur sa ligne par Gajic. Et enfin ce but du plat du pied à 25 minutes du coup de sifflet final.

Sur son côté gauche, Benjamin MENDY a multiplié les montées pour tenter d'amener le surnombre offensivement. Pas toujours avec justesse sur ses centres mais avec une capacité de percussion qui a fait mal à ses adversaires. Défensivement, il a aussi annihilé bon nombre de tentatives d'attaques bordelaises.

Gros match de Nicolas PALLOIS en défense centrale. L'ancien Niortais a brillé par sa lecture du jeu, qui lui a permis d'être souvent bien placé sur les centres et passes dans la surface des Monégasques. Solide dans les airs mais aussi au sol (18 ballons gagnés), il a été le patron d'une défense girondine bien en place pendant une bonne heure. Un peu plus dans le dur en fin de match.


FLOP 3

Son erreur est sans conséquence pour Monaco, mais Danijel SUBASIC confirme qu'il n'est pas au mieux en ce moment. Déjà fautif contre Manchester City, le gardien croate s'est troué sur une passe en retrait de Jemerson, offrant de facto un but à Rolan.

Très axial avec les montées de Mendy côté gauche, Thomas LEMAR n'a pas été aussi déterminant qu'à l'accoutumée. Peut-être un peu émoussé physiquement, l'ancien Caennais n'a eu qu'une influence limitée, même s'il aurait pu être crédité d'une passe décisive grâce à la qualité de ses coups de pied arrêtés.

Titularisé en sentinelle pour pallier l'absence de Toulalan, Younousse SANKHARE a très bien débuté la rencontre avec un sérieux qui a permis à son équipe de ne jamais être prise en contre par Monaco. Mais en deuxième période, l'ancien Lillois a plus souffert. Falcao se joue de lui sur le premier but, et il tarde à sortir sur Moutinho sur le second.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Buquet aurait pu accorder un penalty de chaque côté. Un contact litigieux entre Sankharé et Fabinho en première période, puis une légère poussette de Dirar sur Contento en fin de partie. Pour le reste, rien à signaler pour l'arbitre de la rencontre.
La feuille de match
L1 (J29) / MONACO - BORDEAUX : 2-1
Stade Louis-II (12 000 spectateurs environ)
Temps ensoleillé - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Buquet (5)

Buts : Mbappé (67eme) et Moutinho (74eme) pour Monaco - Rolan (84eme) pour Bordeaux

Avertissements : Fabinho (26eme) pour Monaco - Ménez (87eme), Gajic (88eme) et Pallois pour Bordeaux

Expulsion : Aucune


Monaco
Subasic (3) - D.Sidibé (6), Glik (6), Jemerson (5), B.Mendy (7) - B.Silva (6) puis Bakayoko (81eme), Fabinho (6), Moutinho (6), Lemar (4) puis Falcao (64eme) - Germain (cap) (4) puis Dirar (75eme), Mbappé (6)

N'ont pas participé : De Sanctis (g), Raggi, A.Touré, Cardona
Entraîneur : L.Jardim


Bordeaux
Carrasso (5) - Gajic (5), Lewczuk (5), Pallois (6), Contento (5) - Vada (5) puis Rolan (75eme), Plasil (cap) (5), Sankharé (4) - Malcom (4) puis Ounas (75eme), Laborde (5) puis Ménez (75eme), Kamano (4)

N'ont pas participé : Prior (g), Jovanovic, Sabaly, Arambarri
Entraîneur : J.Gourvennec

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - L1 (J29) : Sans s'affoler, Monaco a fini par faire craquer Bordeaux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]