L1 (J29) : Pas de vainqueur dans le derby entre Nîmes et Montpellier

L1 (J29) : Pas de vainqueur dans le derby entre Nîmes et Montpellier©Panoramic, Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 14 mars 2021 à 14h53

En début d'après-midi dimanche, Nîmes et Montpellier n'ont pas réussi à se départager à l'issue d'un derby plaisant (1-1). Delort a répondu à Koné en seconde période. Montpellier poursuit sa série d'invincibilité alors que Nîmes reste barragiste.

Tout s'est joué en seconde période dans ce derby entre Nîmes et Montpellier. Après deux buts refusés pour hors-jeu pour Montpellier (55eme et 60eme), c'est Moussa Koné qui a ouvert le score pour Nîmes (62eme). Pour lui répondre, l'inévitable Andy Delort est sorti de sa boite (78eme). Un nul plutôt logique au final.

Un montant chacun

Avec une série de six matchs sans défaite en cours et le retour d'Andy Delort sur le front de l'attaque, Montpellier venait à Nîmes avec le plein de confiance. De la confiance mais aussi un sentiment de revanche après la défaite à domicile lors du match aller (0-1) dans ce derby contre Nîmes, toujours très chaud. Les Crocos, eux, savaient qu'ils ne doivent plus laisser trop de points en route s'ils veulent se maintenir en Ligue 1. Des Nîmois plutôt en forme si l'on en croit les statistiques : une seule défaite sur les cinq derniers matchs mais qui devaient faire avec de nombreuses absences dans le secteur défensif. L'occasion pour nous de découvrir le Japonais Naomichi Ueda, titulaire dans l'axe défensif à côté de Loick Landre. Match particulier aussi pour Renaud Ripart, le buteur du match aller qui fêtait ses 28 ans.


Beaucoup de rythme dès le coup d'envoi de ce derby avec des Nîmois très entreprenants qui ont mis la pression sur la défense de Montpellier qui ne s'est jamais affolée. Petit à petit, les Héraultais ont pris le jeu à leur compte et le rapport de force s'est inversé. Une première période qui a été plutôt équilibrée avec des opportunités de chaque côté d'ouvrir le score mais sans réussite. Zinedine Ferhat (2eme), Moussa Koné (32eme), Sofiane Alakouch qui a touché le poteau (43eme) ou encore Zinedine Ferhat, qui a vu sa frappe sauvée sur la ligne par Vitorino Hilton (44eme), ont bien cru trouver la brèche pour Nîmes. Du côté montpelliérain, Florent Mollet (18eme) et Andy Delort, qui a touché la barre (24eme), ont aussi eu des opportunités. Au final, les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sur un score nul et vierge (0-0).

Delort répond à Koné

Encore plus de spectacle après la pause avec tous les ingrédients pour faire de ce match un beau derby. Du combat mais aussi de nombreuses occasions. Montpellier semblait avoir posé son empreinte sur le match grâce à une meilleure maitrise collective notamment au milieu de terrain. D'autant que Gaëtan Laborde (55eme) puis Andy Delort (60eme) avaient fait trembler les filets avant de voir leurs buts être refusés pour un hors-jeu. Les joueurs de Michel Der Zakarian ont alors cru avoir laissé passer leur chance quand sur un contre bien mené par Zinedine Ferhat sur le côté gauche, Moussa Koné était à la réception au deuxième poteau pour se jeter et ouvrir le score (62eme). Lucas Deaux est ensuite tout près de doubler la mise sur un lob magnifique de 50 mètres que Jonas Omlin est parvenu à claquer au tout dernier moment hors de sa lucarne (75eme). C'est alors, comme souvent, que le sauveur montpelliérain s'appelle Andy Delort à la réception d'un corner de Florent Mollet pour égaliser d'une tête rageuse (78eme). Malgré une grosse occasion du duo Delort-Laborde en toute fin de match, le score ne bougeait plus.


Montpellier poursuit sa série

Un match nul qui contentera au final tout le monde avec Montpellier qui continue sa série d'invincibilité et peut toujours croire à l'Europe alors que Nîmes reste barragiste en attendant le résultat du FC Nantes en déplacement à Paris en soirée. Des Crocos qui se déplaceront à Lille lors de la prochaine journée avant la trêve internationale. Pour Montpellier, le prochain adversaire sera les Girondins de Bordeaux pour continuer sur sa lancée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.